03/24
fren
Partager
  • twitter share button
Précédent
Suivant

Voyage au Rwanda : collaboration de One & Only et lemlem

Main dans la main avec One&Only, lemlem s’est inspiré de la beauté de deux resorts de cette enseigne de luxe pour créer un foulard tissé à la main en hommage aux fameux gorilles habitant dans la région : le One&Only Gorilla’s Nest qui abrite une collection de 21 lodges et suites offrant le privilège de pouvoir admirer les gorilles en liberté dans leur habitat naturel. Et le One&Only Nyungwe House blotti au cœur de la jungle rwandaise, déroulant un spectacle merveilleusement sauvage.

Ce foulard monté sur du coton de couleur crème, rehaussé de vert et de riches tons de terre, est le fruit d’une collaboration exclusive entre lemlem, la marque de mode responsable fondée par le mannequin éthiopien Liya Kebede et les resorts One&Only.
Sur chaque foulard on retrouve un petit motif brodé à la main par les femmes de la coopérative Ibaba Rwanda, représentant un gorille.
 Les gorilles qui vivent au pied de la chaine des volcans Virunga, sont menacés d’extinction. C’est en leur hommage et pour réveiller les consciences que ce foulard a été créé.

La création de lemlem est disponible dans les boutiques de ces deux resorts et en ligne sur le site de lemlem. www.lemlem.com .
195 dollars bien investis pour soutenir aussi l’économie locale et l’art ancien du tissage éthiopien.

  • Jersey Lavender Farm

    Coté jardin, la ferme de lavande « Jersey Lavender Farm » est à moins d’un kilomètre. On coupe à travers bois, dans la fraicheur de châtaigners centenaires.

    Alaister vous attend, dans sa ferme héritée du grand-père, administrateur aux Indes Britanniques. Son père a planté les lavandes en 1983. Les Anglais raffolent de la lavande comme la Reine Elisabeth the First qui en mettait, dit-on, dans son Earl Grey…La lavande, c’est l’Angleterre Old Style, celle du temps où la vie était plus calme… Les lavandes poussent dans le sable. Jersey, c’est un peu un avant-poste de l’hémisphère sud. Des faux-airs de Cape-Town en Afrique du Sud… Le restaurant de la fabrique de lavande est une cachette pour les gens du coin en quête de simplicité. On déjeune sur la terrasse à l’ombre d’une glycine. La boutique est pleine de jolis souvenirs, comme ces oiseaux en fer peints à la main, so cute !

  • LA PETITE ROCHELLE : UN JARDIN CHARMANT

    Dès les beaux jours, le jardin semi-botanique est idéal pour flâner ou pour se détendre autour du jeu d’échecs grandeur nature. L’hôte, une charmante dame de 90 ans, passionnée, autodidacte est tous les jours sur le terrain. Hélène d’Andlau, ancienne artiste, sublime ses plantes, arbres, fleurs, bassins ou fontaines avec une simplicité et un raffinement rare. Chacun des dix jardins de la Petite Rochelle révèle une justesse de couleurs et de formes, créée par la propriétaire.
    Jardin la Petite Rochelle – 22 rue du Prieuré, 61110 Rémalard – 02 33 73 85 38.
    www.la-petite-rochelle.com

  • LES PORTES DE LONGNY AU PERCHE

    Cyrille Fassier fils, lui a décidé de se concentrer sur la restauration de portes et antiquités du 18-19ème siècle. Installé à Longny-au-Perche, ce passionné conserve sur deux étages un véritable trésor fait de portes et de boiseries. Passionné par le bois et connu dans toute la région, il habille les portes des maisons de campagne des parisiens.
    Cyrille Fassier 20, place de l’Hôtel de Ville, Longny-au-Perche – 06 76 90 61 48.

  • Elle a ainsi réservé le meilleur accueil au Sun Moon, un hôtel surplombé d’une piscine et d’un roof top au design futuriste.

    Ouvert il y a deux ans, l’établissement a déjà reçu le prix World Luxury Awards et il ne désemplit pas, aux dires de son directeur, Noel Furrer.

    Dans les chambres, l’ambiance est aux matières ultra modernes et minimalistes. Des meubles au couleurs flashy, réalisés sur mesure, dessinent un style pop art efficace, tendance Austin Power, les têtes de lits étant façonnées dans le même moule que les éléments de salle de bain.
    Le must est une suite au 7e étage avec une vue époustouflante sur la ville. Traitée dans des tonalités grises, et décorée de photos noir et blanc, elle est entourée d’une grande terrasse panoramique. L’établissement propose aussi un restaurant et un bar en roof top, ainsi qu’un spa particulièrement lumineux. Et pour mieux jouer la carte de l’écologie, l’eau est filtrée sur place et mise dans des bouteilles en verre.

    Si le quartier est peut être un peu trop sulfureux, pour une clientèle familiale (le Par Kandl est surtout connu pour ses bars à demoiselles), il a le mérite d’être extrêmement central. Le Sun Moon est en effet situé en plein coeur de la ville, à deux pas de tous les points touristiques : le marché central, paradis des serials shoppeuses, les rives du Mekong, le temple Wat Phnom, et son palais perché sur une colline et bien sûr le Palais Royal, dont les fresques méritent le détour.


  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • TASCHEN
  • haut de page