12/18
fren
Partager
  • twitter share button

26 Septembre 2014

Domaine de la Baume © Ludovic Bischoff

Domaine de la Baume,
paradis perdu en Provence

Par Ludovic Bischoff

Le Domaine de la Baume est un fantasme à l’état pur. Celui d’une maison de famille dans laquelle on pose ses valises pour une halte exquise.

Niché au détour d’une route du Haut-Var, près du délicieux village (dans les nuages) de Tourtour, le Domaine de la Baume a été la maison de famille du peintre Bernard Buffet. Elle est aujourd’hui aux mains d’une autre famille, les Sibuet propriétaires des légendaires Fermes de Marie à Megève. Ils ont repris cette demeure qu’ils ouvrent, depuis le printemps 2014, à ceux qui rêvent d’une pause hors du temps.

  • Une maison de famille fantasmée

    Une maison qui semble patinée par les ans. Pourtant, à l’intérieur, tout est neuf. Où plutôt, tout a été rénové, patiemment, avec minutie et goût, pour donner l’impression de vécu. Des camaïeux de teintes chaudes allant du brun au vieux rose, du vert céladon au ciel foncé en passant par le safran, font écho aux imprimés des tissus en hommage aux indiennes et à la toile de Jouy. Des fauteuils cabriolet et des bergères côtoient des meubles anciens chinés chez les antiquaires de la région. Les tapis Kilim aux couleurs profondes ponctuent un parquet aux motifs géométriques. Les objets posés ici et là sont un clin d’œil aux voyages. Les arabesques et le scintillement des lustres à pampilles ajoutent la touche finale d’éclat et confèrent à l’ensemble un charme authentique. Quand aux chambres, toutes nommées d’après un tableau de Bernard Buffet, elles invitent à la rêverie… d’une maison de famille idéale.

  • Des moments de détente au chant des cigales

    Tout autour de la maison, on ambrasse les 40 hectares du domaine sous les marronniers centenaires. Un petit jardin à la française ici. Une chapelle par la. Trois plans d’eau qui ouvrent une perspective sur les collines de ce côté. Et cette belle piscine rectangulaire. Sobre. Presque un peu désuète comparée aux « infinty pool » des palaces d’aujourd’hui… Elle a été construite dans les années 20 et était alors la plus grande de toute la région. En s’y baignant, on imagine sans peine une vedette des années folles s’y prélassant. Fantasmes encore…

  • Des cascades secrètes pour un retour à la nature

    Pour une pause bien-être, le spa Pure Altitude propose tous des traitements raffinés, comme des massages aux coquillages chauds… Mais le vrai secret beauté du Domaine de la Baume est ailleurs. Au bout d’un chemin aménagé dans les bois, on accède à d’incroyables cascades naturelles ! Comme perdus dans la forêt, on se prend à s’imaginer Robinson sur une ile déserte. Quel plaisir que de laisser l’eau fraiche se déverser sur soi en pleine nature. Une nature presque sauvage et pourtant à deux minutes du charme et du luxe de la maison… Ne vous arrêtez pas à la première chute d’eau. Continuez de grimper. Passez devant la petite cabane dans laquelle des massages sont prodigués aux amoureux de la verdure en dehors du cosy spa. Une seconde cascade vous attend. Seul au monde ou presque. Le frisson du retour à la vie sauvage vous assaille. Avant de réaliser qu’il est bientôt l’heure du gouter et que de succulentes petites tartelettes aux fruits vous attendent sous les marronniers de la terrasse…

  • Une table de saison savoureuse

    Dans cette « maison de famille » pas question de restaurant. On vous accueille plutôt dans une « salle à manger » ! Aux commandes, le chef François Martin prépare une cuisine du sud en accord avec les saisons. Des truffes et du gibier succèdent aux légumes d’été du jardin. Il déniche les meilleurs produits chez les petits producteurs locaux comme les fromages de chèvres de « chez Jean-Marc » que l’on vous sert avec un filet d’huile d’olives du Domaine. Vous pouvez même repartir avec les confitures maison du chef dont celle au melon et vanille bourbon, inoubliable. Assis sur la terrasse, on domine la vallée touffue en dessous et l’on savoure des plats aux saveurs toujours juste. C’est certain, on en ferait bien sa résidence secondaire à vie de cette belle maison familiale…

    www.domaine-delabaume.com

    Chambres à partir de 440 euros (tarif pour deux personnes incluant le petit déjeuner, le gouter et le diner). Ouvert d’avril à novembre et durant les vacances de Noël.

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page