01/22
fren
Partager
  • twitter share button

24 juin 2016

Le Hameau des Baux juin 2016 PLUMEVOYAGE @plumevoyagemagazine © Michel Boe

Le Hameau des Baux : un Eden estival dans les Alpilles

Par Ludovic Bischoff

Plume Voyage
Bienvenue !

Après 10 ans d’accès gratuit, Plume Voyage propose désormais un abonnement, nécessaire à la continuité de sa publication.

Merci de votre soutien !
Plume Voyage, le luxe d’un voyage léger

NOS ABONNEMENTS


Adhésion au mois

7.00€ par mois.
L'adhésion expire après un mois. Vous pouvez choisir de vous abonner pour un an.
En vous abonnant, vous bénéficieriez aussi de 20% de reduction sur les objets de voyages Capsule de Plume.

Abonnement annuel

77.00€ par année.
L'adhésion expire après un an. En vous abonnant, vous bénéficierez de 20% de réduction sur les articles créés par Plume Voyage sur notre boutique Capsule de Plume !
  • Une Perle rare !

    Ne cherchez plus. Nous avons trouvé le petit Eden dont vous rêviez cet été dans les Alpilles ! Le Hameau des Baux est une perle rare. Un village provençal reconstitué, avec sa place protégée par des platanes, son vieux camion Citroën où l’on vous prépare des plats simples à déguster sous les étoiles. Un village avec ses bastides et ses mas où l’on loge dans de vastes chambres toutes décorées avec goût. Et meublées de tables, chaises, fauteuils ou luminaires des années 50 à 90 avec lesquels on peut repartir en cas de coup de cœur !

  • Un authentique boutique-hôtel

    Voilà la bonne idée du Hameau des Baux qui se veut un authentique boutique-hôtel où l’on peut acheter les meubles vintage chinés par Eric-Jean Floureusse et son épouse, les propriétaires à l’âme d’antiquaire. Chaque pièce porte une jolie étiquette en cuir qui précise la date de son édition, son origine et son… prix. Les clients repartent régulièrement avec un meuble de leur chambre ce qui permet à l’hôtel de faire évoluer la décoration.

  • Gastronomie et art

    On aime aussi le belle cuisine de la Table du Hameau dont la carte a été conçue par le chef José Maréchal, le « pape » de cuisine en verrine, auteur de nombreux livres de cuisine et chef de son propre restaurant à Trans-en-Provence (La Grotte). Et la politique de soutien aux artistes des propriétaires qui commandent chaque année des œuvres à un céramiste, un peintre et un photographe. Leur travail orne les murs des chambres comme du vaste salon où l’on prend un dernier verre, le soir au coin de la cheminée. Bien vu, aussi, les pièces de céramique commandées aux artistes que l’on retrouvent à table, comme les si délicates tasses à café en « porcelaine papier » de Juli About.

  • Un petit paradis oublié...

    Une belle boutique de créateurs et de producteurs locaux fait de l’hôtel un lieu de vie ouvert sur l’extérieur. Tout comme la petite librairie créé en partenariat avec les éditions Actes Sud. Plus de 300 romans, livres jeunesse et éditions d’art sont à la vente. Idéal lorsque l’on a terminé son livre de l’été au bord de la piscine ! Vous l’aurez compris, tout a été pensé avec goût et intelligence au sein de cette petite résidence d’art qui multiplie les soirées musicales ou cinéma l’été. On cherche la faute, mais on ne trouve pas. Même le pique-nique est chic et glamour. Préparé par le chef, on emporte son casse-croute et l’on loue l’un des cabriolets rétro du Hameau pour une virée autour des Baux de Provence. Au volant d’un Spider Alfa Roméo de 1966 ou d’une Triumph TR4 de 1956, les cheveux aux vent, tout sourire sous le soleil du Sud, on part en balade avec l’assurance que le retour au bercail sera une douceur sucrée que l’on dégustera avec le sentiment d’être des privilégiés dans ce petit paradis oublié…
    www.hameaudesbaux.com

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page