Menu
05/18
fren
Partager
  • twitter share button

4 Juin 2014

Usine DMC Mulhouse

La seconde vie de DMC …

Par Ludovic Bischoff

A la rédaction de Plume Voyage, nous aimons vous informer des dernières tendances et des lieux qu’il faut connaître avant tout le monde. Cette semaine, nous vous invitons à la découverte d’un lieu encore secret mais qui ne devrait pas le rester très longtemps. Direction Mulhouse, en Alsace, où les anciennes usines DMC revivent depuis quelques mois sous l’impulsion d’un collectif d’artistes baptisé Motoco. Nous prenons le pari que, d’ici quelques années, c’est ici que se déroulera le « off » de la célébrissime foire d’art contemporain Art Basel qui se déroule tous les mois de juin dans la ville de Bâle toute proche. Alors, soyez en avance sur le monde entier et suivez-nous à la découverte d’une pépite post-industrielle qui ne demande qu’à briller !

  • « More to come » chez DMC !

    Durant des années, les beaux bâtiments en briques rouges du site des filatures DMC n’avaient plus vu âme qui vive. Abandonnés à leur sort, ils étaient voués à devenir une friche envahie de mauvaises herbes, squattés, délaissés et, un jour, détruit pour cause d’insalubrité. Les pouvoirs publiques de l’agglomération de Mulhouse ne semblaient pas vraiment faire grand cas de ce patrimoine architectural et historique pourtant majeur pour cette cité, depuis toujours ouvrière. Heureusement, ce scénario catastrophe, trop souvent vu ailleurs, semble avoir été définitivement évité. En grande partie grâce à l’action d’une petite bande d’artistes et de créateurs qui ont trouvé ici un terrain de jeu incroyable à préserver. Regroupés sous la bannière de l’association Motoco (pour, espérons-le, un prophétique « more to come » !) ils se sont installés dans l’un des bâtiments, le n°75.

  • les filatures DMC : seule une partie des 100 000 m2 a été transformée

    Cela fait une petite année qu’ils y sont à leur aise pour créer en toute liberté. Des plasticiens, des peintres, mais aussi des créateurs de mode, des graphistes, des informaticiens… Il y a même une radio libre qui émet sur Internet. L’accès au site est ouvert à tous les visiteurs le premier dimanche de chaque mois pour une journée portes ouvertes qui permet de découvrir les ateliers et d’assister à des performances. Mais Motoco n’occupe qu’une toute petite parcelle des 100 000 m2 d’usines réparties sur le site. Et si, aujourd’hui, y déambuler au hasard vous donne l’impression d’être dans un décor de fin du monde, seul humain restant vivant en ville, cela ne devrait pas être le cas très longtemps.

  • Projet "Open Parc"

    En effet, sous l’impulsion de Mischa Schaub, fondateur de l’institut de design post-industriel suisse HyperWerk et des résidents de Motoco, un vaste projet de réhabilitation de l’ensemble des lieux est sur les rails . Le projet « Open Parc » prévoit que chaque bâtiment abandonné soit destiné à une activité particulière. Par exemple, OpenFab accueillera des « fab lab », ces laboratoires d’un nouveau style dans lesquels les start up d’aujourd’hui expérimentent les techniques et les produits de demain.

  • Un hôtel "zéro étoile"

    Un autre bâtiment sera converti en studio audio-visuel et il y a même un projet de parc d’attraction forain post-industriel d’un tout nouveau genre ! Sans oublier un hôtel « zéro étoiles » mais très arty et un restaurant avec bar dans l’ancien réfectoire des usines.

  • Zone de tous les possibles à Mulhouse

    Bref, à DMC Mulhouse, on ne manque pas d’idées pour que revivent aux mains d’une communauté créative et dynamique, des bâtiments splendides construits au début du siècle dernier. Nul doute que cette zone de tous les possibles sera bien vite un terrain de jeu pour les exposants, galeries et artistes internationaux qui se pressent tous les mois de juin à Art Basel (du 19 au 22 juin cette année), dans la ville suisse de Bâle, à une vingtaine de minutes seulement de Mulhouse.

  • Avant que le site DMC Mulhouse ne devienne l’endroit où il faut être vu et où les soirées les plus folles sont organisées, allez donc découvrir l’endroit. Et n’oubliez pas que c’est chez Plume Voyage qu’on vous a, avant tout le monde, susurré à l’oreille ce bon petit plan arty…

    Le site de Motoco : http://motoco.me/category/dmc-mulhouse/
    Le site de Art Basel : https://www.artbasel.com/

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page