12/19
fren
Partager
  • twitter share button

01 Juillet 2014

L'hôtel The Peninsula va ouvrir ses portes à Paris

L’hôtel Peninsula va ouvrir ses portes à Paris

Par Beatrice Delamotte.

Pour son dixième établissement dans le monde, le groupe Peninsula a choisi Paris. Une ouverture très attendue pour ce premier hôtel en Europe.

Nous l’avons visité en primeur… et c’est ébouriffant !

  • Des restaurations dans les règles de l’art

    Même les Parisiens les plus avertis auraient du mal à reconnaître l’ancien centre international de conférences du ministère des Affaires étrangères. Bien loin des bâtiments tristes et sombres de l’avenue Kléber, c’est aujourd’hui un immeuble clair et lumineux qui trône en lieu et place. Pour l’ouverture de son premier établissement en Europe, le groupe Peninsula a fait les choses en grand et en sublime. Restaurations dans les règles de l’art avec les meilleurs artisans et ouvriers de France, souvent plus habitués aux ors de Versailles qu’aux stucs de la République.

  • Le Majestic, un hôtel mythique

    Un soin tout particulier a été apporté à retrouver la splendeur de ce qui fut l’hôtel Majestic, au tout début des années 1900. Un hôtel mythique où George Gershwin a composé un Américain à Paris…

  • Le souci du détail prédomine partout

    Du lobby où trône une installation en cristal faite sur-mesure aux moindres éléments des mosaïques du sol ou des poignées des vantaux qui masquent les écrans de télévision géants des chambres, le souci du détail prédomine partout.

  • Un calme luxueux et apaisant

    L’entrée des 200 chambres et suites est en parquet pour apporter dès les premiers pas un sentiment de chez-soi tandis que la moquette prédomine dans l’espace de sommeil. Le marbre est omniprésent dans les salles de bain. Et, petit luxe suprême, un séchoir à vernis à ongle est installé dans chaque dressing, au-dessus de la table de maquillage. Certes, la décoration est identique dans toutes les chambres, mais comment ne pas apprécier le calme luxueux et apaisant des tons rompus choisis, greige, or doux, gris et bois de Macassar ?

  • Restaurant le Lili

    Quant aux espaces de restauration, ils sont tous plus bluffants les uns que les autres. Que dire du Lili, le restaurant cantonais ? On se croirait à la fois dans un décor de film à la Tarantino et dans un Shanghai de rêve…

  • L’oiseau blanc, le restaurant installé sur le toit de l’hôtel

    L’oiseau blanc ? Le restaurant français, installé sur le toit de l’hôtel, est une ode à la lumière et à Paris avec sa vue à 360° sur les plus beaux monuments de la capitale. Sans parler des nombreux bars et espaces de restauration installés aussi bien dans l’ancienne salle de bal au rez-de chaussée du Peninsula, que sur la terrasse qui borde l’avenue Kléber, protégée par une impressionnante marquise design ou encore sur les toits de l’hôtel pour profiter du moindre rayon de soleil et laisser le regard porter sur l’horizon d’une des plus belles villes du monde ? Non, décidemment, le Peninsula est une merveille. Vivement le 1er août qu’il ouvre et que l’on puisse s’abandonner au luxe du lieu.

    www.peninsula.com

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page