06/19
fren
Partager
  • twitter share button

11 Juillet 2014

Les Cabanes du Domaine de Salagnac en Corrèze © Ludovic Bischoff

Les Cabanes du Domaine
de Salagnac en Corrèze

Par Ludovic Bischoff

Perdues dans une forêt de pins, de hêtres et de châtaigniers au cœur de la Corrèze, les « Cabanes du Domaine de Salagnac » sont les premiers vrais hébergements en bois respectant totalement la nature tout en offrant des prestations haut de gamme.

La preuve que l’on peut réussir l’alliance du design et de l’écologie, du respect de l’environnement et du confort de la technologie moderne.

  • Appoline Terrier propose un contre-pied à la mode écolo-bobo

    La mode des chambres d’hôtes originales s’est considérablement développée ces dernières années. Pas toujours pour le bonheur des hôtes de passage qui se retrouvent parfois à grelotter de froid dans un abri de fortune qui n’est pas étanche ! Quand à la pérennité de ces constructions sommaires qui offrent souvent de simples toilettes sèches et un éclairage à la bougie, elle n’est pas vraiment assurée. Les « Cabanes du Domaine de Salagnac » prennent le contre-pied total de cette mode écolo-bobo qui veut qu’un retour à la nature doit être spartiate même s’il est facturé au prix d’une chambre trois étoiles ! La jeune architecte d’intérieur Apolline Terrier a souhaité prouver que l’on pouvait concevoir un habitat respectant la nature tout en offrant le meilleur du confort moderne.

  • Des « boîtes » en mélèze montées sur pilotis

    Son terrain de jeu, elle le connait parfaitement puisqu’il s’agit des quarante hectares de pins, hêtres, charmes et châtaigniers de la propriété familiale de Corrèze qu’elle arpente depuis son enfance. Elle y a élevé six cabanes d’architecte, uniques en France. En partant d’une structure cubique qu’elle a décalée en deux parties, elle a obtenu des « boîtes » en mélèze montées sur pilotis pour se fondre avec la cime des arbres.

  • Offrir le meilleur spectacle possible à ses hôtes

    Orientées vers la forêt, tournant le dos au soleil pour offrir, via de larges baies vitrées, le meilleur spectacle possible à ses hôtes, ces cabanes se fondent parfaitement dans la nature. Et à leur bord, le confort est optimal. Toilettes, salle de douche, kitchenette avec plaque vitrocéramique et micro-onde, chambre parentale avec écran plat… On est loin de la cabane de Robinson sommaire !

  • Le système « UltraEpur »

    Pour autant, la technologie n’exclue pas l’écologie. Bien au contraire. Ainsi, mieux que des toilettes sèches, plus respectueux qu’un système d’évacuation, les eaux usées sont entièrement dépolluées et recyclées sur place grâce au système « UltraEpur ». Conçu à l’origine pour équiper une station spatiale, ce système permet de rejeter une eau totalement potable, indolore pour la nature. C’est la première fois qu’une telle technologie est utilisée par des particuliers et… sur terre !

  • Alliance technologie, confort et respect de la nature

    Toutes ces attentions ont permi à ce gite original de décrocher la certification « La clé verte ». Un label délivré par la Fondation pour l’Education à l’Environnement. « Les Cabanes du Domaine de Salagnac » prouvent que l’on peut allier technologie, confort et respect de la nature. Il se pourrait bien qu’un tel manifeste architectural fasse des émules. C’est à souhaiter. Et en attendant, on court s’offrir un week-end dans les arbres sans renoncer à notre petit confort. Et si c’était ça l’écologie qui marche vraiment ?

    Nuit à partir de 200 euros par cabane.

    www.cabanesdesalagnac.com

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page