Menu
02/18
fren
Partager
  • twitter share button

15 Avril 2016

Rennes se met à l’heure des frères Bouroullec

La capitale de Bretagne ne consacre pas une mais quatre expositions aux frères Erwan et Ronan Bouroullec et se met pour tout l’été à l’heure du design. De quoi inspirer toute la ville qui met en valeur les œuvres des deux brillants designers. Mais aussi l’occasion de voir la cité autrement et de découvrir un patrimoine architectural trop méconnu.

 
Le format de cet hommage au travail de création d’Erwan et Ronan Bouroullec est assez unique. Pas moins de trois lieux de Rennes se mettent à l’heure du design des deux frères à travers quatre expositions. L’ensemble, sans être un best-of, offre un panorama assez complet de leur talent créatif, qu’il s’agisse de mobilier, de vaisselle, de luminaire… Plus largement, à travers ces expositions, c’est à une véritable immersion dans leur univers que l’on est convié, que ce soit à travers des objets du quotidien, familiers, ou de projets voire d’utopies urbaines qui verront peut-être le jour. « Ces expositions sont des outils merveilleux, confie Ronan Bouroullec. L’occasion de présenter notre travail, de produire précisément l’image et l’histoire que l’on souhaite raconter, de générer une atmosphère qui me semble boucler la boucle du projet. C’est presque du cinéma, nos objets sont les acteurs d’une pièce plus complexe. Les objets et sujets sont regroupés et les connexions entre des thèmes parfois très différents sont révélés : entre un bijou, une chaise, un kiosque ou un lustre pour le château de Versailles par exemple. »

Bouroullec Rennes Kiosque. Une balade à Rennes avril 2016. 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine © DR
Par Béatrice Delamotte

 
Capitale : Bretagne (préfecture de région et chef-lieu d’Ille-et-Vilaine)
 
Population : 210.000 habitants (2014) et 427.000 pour la métropole, dont 64.000 étudiants
 
Toponymie : Le nom celtique de Rennes est Condate, ce qui signifie « confluent » et souligne l’emplacement de la ville, entre l’Ille et la Vilaine. Le nom actuel vient du peuple gaulois, les Redones, qui occupait cette partie de l’Armorique au IIe siècle avant J.-C. Elle s’appelle Roazhon en breton.
 
Devise : « Vivre en intelligence »
 
Préparer votre séjour : www.tourismebretagne.com

 
 

  • Rétrospective didactique

    Le bâtiment tout en sobriété architecturale du Frac Bretagne, imaginé par le Studio Odile Decq, est un écrin parfait pour présenter le travail des frères Bouroullec. Une première partie, sous forme de Rétrospective, retrace à travers une centaine d’objets près de vingt ans de collaboration entre le studio Bouroullec et les plus grands éditeurs tels que Vitra, Hay, Alessi, Magis ou, plus récemment, Artek et Samsung. Tables, chaises, bureaux, télévisions, tapis, vases etc. sont mis en résonance avec des dessins libres, carnets de croquis, maquettes, films et autres archives privées.

  • 17 Screens

    La seconde exposition du Frac permet de voir, pour la première fois en Europe, de nouveaux systèmes de cloisons, suspendues et modulaires, « expérimentales et atmosphériques », en céramique, verre, aluminium, bois, textile ou même guipure. « Chaque écran est un assemblage assez basique : des branches de châtaigner reliées par une petite pièce souple imprimée 3D, des tubes en verre tenus par un élastique, des éléments en céramique enfilés comme des perles… L’exposition est très ‘matérielle’ sans pour autant avoir de place précise dans le réel, explique Erwan Bouroullec. Ensemble, ces écrans parlent de porosité, de transparence, de contemplation »
    www.fracbretagne.fr

  • Kiosque

    Retour au centre-ville de Rennes où le parlement de Bretagne accueille un des projets destinés à l’espace public. Le Kiosque est un espace autonome démontable composé d’une structure d’acier intégrant de grandes baies vitrées et d’un toit qui forme une sorte de terrasse extérieure, ornée de lanternes. « Avec une sorte d’évidence, le Kiosque invite à habiter la cour du parlement de Bretagne, il n’est pas vraiment exposé. Il est utilisé pour ce qu’il est réellement : une sorte d’espace public intermédiaire », souligne Ronan Bouroullec. Cet espace de pause, où l’on peut prendre son temps dans les fauteuils de la collection Palissade (hommage aux chaises et fauteuils des Tuileries), s’animera, au fil des prochains mois, de concerts et rencontres.
    www.tourisme-rennes.com

  • Rêveries urbaines

    A partir d’une réflexion sur l’aménagement de la ville, les frères Bouroullec imaginent une déambulation onirique, une rêverie urbaine. De nombreuses maquettes permettent d’imaginer comment nous pourrions vivre autrement la cité, la partager, créer des lieux de rencontres, de fêtes, habiter l’espace. Cette exposition témoigne d’une recherche en cours qui peut dérouter ou surprendre avec ses propositions urbanistiques originales, sans être liées à un lieu en particulier. « Ces propositions appartiennent à Rennes comme elles pourraient appartenir à Copenhague, confirme Ronan Bouroullec. Tous ces principes ont en fait l’avantage de garder une part d’abstraction. »
    www.leschampslibres.fr

    Au-delà de ces expositions, c’est toute la ville de Rennes qui se met à l’heure du design et du talent voire des talents des frères Bouroullec. Carnet d’adresses sélectif.

  • Aître

    Ancien étudiant des Beaux-Arts de Rennes, Etienne Taburet a été séduit par Rennes au point d’y rester à la fin de ses études. Passionné d’art contemporain et d’architecte, il a eu l’idée de créer une agence de voyage dédiée à ces thématiques. Il vous entraîne au fil des rues à la découverte de la richesse architecturale de Rennes, des immeubles (pas toujours réussis) des années 70, aux dernières créations des plus grands cabinets d’architectes actuels : le Cap Mail de Jean Nouvel, le Frac de Bretagne d’Odile Decq, les Champs Libres de Christian de Portzamparc… Une balade passionnante grâce à sa passion pour le sujet et sa connaissance encyclopédique en matière d’architecture et d’art contemporain qu’il sait faire résonner en parallèle des différentes expositions des frères Bouroullec.
    www.aitre.eu

  • Forma Design

    Créé il y a quarante ans par Jeanne Buanic et Gilles Percheron, Forma Design a trouvé un nouvel espace au rez-de-chaussée de Cap Mail, l’immeuble imaginé par Jean Nouvel au bord de la Villaine. Ici, les créations des frères Bouroullec sont à l’honneur dans ce show-room qui présente les meubles et objets des plus grands designers et éditeurs. Tous les univers de la maison se déclinent, et on se prend à s’installer dans un confortable canapé devant la télévision Seriff imaginée par les frères pour Samsung, ou à se prélasser au soleil dans les fauteuils Palissades, au bord de la rivière. On est bien.
    www.forma-design.fr

  • ParisRennes

    Antoinette Parrau est une jeune femme très énergique. Cette Parisienne, diplômée de l’école des Beaux-Arts de Rennes, a choisi de rester dans la capitale bretonne et d’y lancer sa ligne de bijoux, ParisRennes. Egalement designer d’éléments d’éclairage domestiques, elle mêle dans ses créations la couleur fluo de fils polyamide, qu’elle associe à la lumière, à de fines mailles, presque aériennes, en matériaux précieux ou semi-précieux. Aujourd’hui, elle propose avec Christine Familiari, elle aussi designer, une collection capsule largement inspirée des bijoux des années 30. Christiane Familiari a mis au point une maille en porcelaine, fabriquée à Limoges, qui se marie avec des perles d’argent, d’agate, d’hématite dans des créations raffinées, élégantes et originales. Si la jeune marque est très largement représentée à l’international, elle dispose depuis quelques jours d’un corner au musée des Beaux-Arts de Rennes. Des créations rafraichissantes, légères et pleines de dynamisme, comme leur créatrice.
    www.parisrennes.com

  • Oniris

    Florent Paumelle est un homme passionné qui dirige avec enthousiasme la galerie créée par sa mère, il y a quarante ans. Une galerie atypique à Rennes et internationalement reconnue pour les artistes qu’elle représente, mondialement reconnu. Qui croirait que ce petit espace soit l’agent de talents tels que Vera Molnar, Geneviève Asse, François Morellet ou Claude Viallat… Autant de représentants illustres du mouvement de l’art construit. La galerie s’attache aussi à faire connaître de jeunes artistes que se revendiquent de ce mouvement qui séduit toutes les générations.
    www.galerie-oniris.fr

  • Le Balthazar Hôtel & Spa

    Dernier-né de la collection MGallery en Bretagne, le Balthazar Hôtel & Spa est le lieu idéal pour prolonger la découverte de Rennes. Ne vous fiez pas à la façade des plus classiques, mais laissez-vous plutôt prendre par le charme du lieu. Dès le lobby, vous êtes dans une ambiance de luxe chaleureux, sans ostentation. Imaginé comme un immense salon, il invite à la méditation, face à la cheminée, ou à partager un verre. Toute la décoration participe au bien-être qui vous envahit : grandes bibliothèques, accessoires de créateurs dont plusieurs des frères Bouroullec, douceur des couleurs et des matériaux… Un sentiment d’être chez soi qui se retrouve dans les chambres. Là encore, les tons rompus, la simplicité élégante et luxueuse de la décoration créent une ambiance chaleureuse, amicale. On est bien.
    www.hotel-balthazar.com

  • Crêperie Saint-Georges

    Qui a dit qu’une galette ne pouvait pas être originale ? Certainement pas la crêperie Saint-Georges. Dans un cadre design, cosy et élégant, la carte se décline en salé autour du prénom Georges, non sans humour. Si certains noms sont célèbres – qu’ils appartiennent à la politique, au show-biz ou même à la royauté britannique – d’autres sont plus mystérieux. Dans tous les cas, les recettes sont originales et le chef se fait un malin plaisir à brouiller les pistes en ajoutant aux assiettes des sorbets et glaces aux parfums parfois surprenants : gingembre, carottes au cumin ou encore petits pois à la menthe.
    www.creperie-saintgeorges.fr

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page