01/22
fren
Partager
  • twitter share button

14 Février 2014

Une Balade
à Istanbul

Plume Voyage
Bienvenue !

Après 10 ans d’accès gratuit, Plume Voyage propose désormais un abonnement, nécessaire à la continuité de sa publication.

Merci de votre soutien !
Plume Voyage, le luxe d’un voyage léger

NOS ABONNEMENTS


Adhésion au mois

7.00€ par mois.
L'adhésion expire après un mois. Vous pouvez choisir de vous abonner pour un an.
En vous abonnant, vous bénéficieriez aussi de 20% de reduction sur les objets de voyages Capsule de Plume.

Abonnement annuel

77.00€ par année.
L'adhésion expire après un an. En vous abonnant, vous bénéficierez de 20% de réduction sur les articles créés par Plume Voyage sur notre boutique Capsule de Plume !
  • Grâce au duo Dice Kayek, la mode turque au Jameel Prize 2013

    Lauréates du prestigieux Jameel Prize remis chaque année par le Victoria & Albert Museum de Londres, les sœurs Ece et Ayşe Ege, fondatrices de la marque Dice Kayek poussent la mode turque vers de nouveaux sommets. Et pour cause, inspirés des mosquées de la ville, dômes parfait dessinés par le grand architecte Mimar Sinan ou détails décoratifs issus des riches heures de l’Empire ottoman, ces modèles de la collection Istanbul Contrast évoquent « l’histoire artistique et architecturale de la ville, tout en soulignant les traditions islamiques composent un héritage des plus vibrants. Mieux, ces influences centenaires s’appliquent à d’autres disciplines, se transposent d’un art à un autre », expliquent les juges du prix. 26 modèles de toute beauté, à collectionner.

    www.dicekayek.com

  • A Istanbul dans le Grand Bazaar, les Tapis Dokhu de Memet Gureli

    Issu de générations d’artisans spécialisés dans la production de tapis, Memet Gureli lança sa propre entreprise en 1989 avant de se rendre compte, porté par le succès, qu’il existait peu ou pas d’approche design dans le métier. En 2002, naissait la collection EthniCon Vintage, un hommage aux traditions ethniques et motifs anciens, apurés et transposés de manière contemporaine. Memet ouvrit une boutique dans le Grand Bazaar et compléta son approche en lançant Dhoku – qui signifie texture/toucher en turc – une gamme composée de 7 lignes de tapis fabriquées à la main, en Anatolie, sur de vieux métiers à tisser. Dhoku convoque, de surcroit, des artistes et designers internationaux, tels ceux dessinés par l’agence d’architecture Superpool, le designer Koray Özgen ou le graphiste Filip Pagowski, pour imaginer des modèles uniques, désormais plébiscités aux quatre coins du monde.

    www.dhoku.com

  • GAIA&GINO, fondé par Gaye Cevikel

    Gaye Cevikel s’impose désormais comme la principale actrice, et le principal éditeur turc, sur la scène du design mondial. Consciente du challenge qui l’attendait (surtout après avoir tenu une tribune dans le quotidien national de 2000 à 2004 qui lui permit d’inviter des designers à prendre la parole, d’expliquer leur démarche et de démystifier le design), elle lance GAIA&GINO en 2004-2005, et se concentre, dans un premier temps, uniquement sur des collaborations avec des designers établis. « Le succès de ma première collection dessinée par Karim Rashid est venu de l’étranger. », se souvient-elle. Aujourd’hui, cette visionnaire présente des collections uniques au salon du Meuble de Milan ou à l’occasion de Maison & Objets ; la dernière en date fut encensée par la critique avec ses photophores stylisés et Hookah (narguilés turcs) modernisés par Karim Rashid, Noé Duchaufour-Lawrance et Jaime Hayon. GAIA&GINO est une valeur montante du design turc.

    www.gaiagino.com

  • Magnolia Culture

    Fondées par Yelda Süren Elmas et Zeynep Özcan, deux turques au français impeccable, les librairies Magnolia de Galata et Tesvikiye ont des allures d’antichambres de la culture contemporaine. Carreaux de céramique au sol, étagères fournies, objets déco sélectionnés avec soin et tranches colorées de beaux livres mêlent ici art de vivre, photographies et richesses ottomanes. Complétant le tout, monographies et volumes thématiques sont ici siglés Flammarion, Assouline, Thames&Hudson ou Boyut Yayinlari (éditeur local), alternant ci et là avec un bestiaire en verre signé de la main de l’artiste Feleksan Onar, des céramiques Iznik (chinées au Grand Bazaar) parfaitement adaptées à la vie moderne ou des lampes dessinées par la turque Arzu Dalbasar. Une librairie qui fait assurément le pont, comme la ville d’Istanbul, entre deux mondes, le moderne et l’oriental.

    www.facebook.com/MagnoliaCulture

  • A la Turca une maison de Kilim

    Que ce soit dans l’ancien hôtel particulier de quatre étages qu’il a investit en plein cœur du quartier escarpé de Çukurcuma ou dans sa yole (villa les pieds dans l’eau) en bois blanc sur les rives du Bosphore, Erkal Aksoy a un goût sûr pour les beaux objets. Successions de globes et mappemondes, vieux livres reliés en cuir parcheminé, malles de voyage du temps du Pera Palace et toiles de maîtres appartenant à d’autres siècles, tout concoure à planter un décor cinématographique. On se présente dans ces deux résidences agencées comme des cabinets de curiosités sur invitation d’Erkal – hôte exquis qui fait volontiers salon aux heures tardives, accueille et bavarde autour d’une bouteille ou liqueur faite maison – ou pour dénicher un kilim rare. Grand collectionneur de ces tapis anciens (qu’il revend aux connaisseurs éclairés à Çukurcuma), on les découvre roulés-ficelés avant qu’ils ne déploient toutes leurs couleurs et leur aplomb contemporain. Un voyage au temps de l’élégance.

    www.alaturcahouse.com

  • Le duo de chefs Cihan Kipçak et Üryan Dogmus à la table de Gile

    Passés les abords commerciaux de cette rue principale d’Akaretler, Gile se découvre comme l’exception gastronomique d’Istanbul. Emmenée par le duo de chefs Cihan Kıpçak et Üryan Doğmuş (qui officiaient à La Mouette avant de se lancer dans l’aventure en solo), cette table permet enfin d’approcher une maîtrise parfaite de la cuisine entièrement réalisée à partir de produits et saveurs turcs. Dans un décor néo-scandinave égayé de toiles colorées et d’une cave à vin murale, on plonge avec délices dans des traditions anatoliennes ou égéennes avec ce şleme, un filet d’agneau en feuille de brick accompagné d’aubergine noircie, betterave, houmous et poivron grillé, ou ce « poulpe en cendres » servi avec des feuilles de céleri, sel de persil, confit de citron et poireau noirci.  Une adresse qui ricoche sur la cuisine française pour la sublimer à l’aide de saveurs locales.

    www.gilerestaurant.com

  • Haakan Yildirim – House of Hakaan

    Haakan Yildirim est un créateur star en son pays. Et un des rares à défiler à Paris et à juste titre puisqu’il fut lauréat du prix de l’ANDAM en 2010. Affichant un style sensuel et ultra-féminin, il expérimente aussi bien avec l’univers de la Haute Couture que du sportswear. Dans sa nouvelle boutique minimaliste où marbre blanc, lignes noires et miroirs composent un écrin avant-gardiste, il est de coutume de voir des fourreaux richement brodées côtoyer des tops frêles en gaze, pantalons seconde peau en cuir et micro-robes aux lignes architecturées. Un vestiaire qui sied divinement bien à la vie facettée des élégantes turques qui s’affirment casual-chic, ingénues, atomiquement sexy ou stellaires et désirables (et parées des plus beaux bijoux !) dans la même journée.

    www.houseofhakaan.com

  • Les appartements de luxe des X Flats, une alternative aux hôtels à Istanbul.

    Marre des séjours répétés dans des hôtels de luxe qui se ressemblent tous plus ou moins ? A Istanbul, les alternatives sont certes nombreuses, mais aucune ne rivalise vraiment avec X-Flats. Implantés dans de beaux immeubles historiques – avec vue ! – ces appartements de luxe accueillent stars et voyageurs internationaux de passage. L’équipe de tournage du dernier James Bond ? Ne cherchez pas plus loin, leur planque était précisément X-Flats ! Aménagé comme une home-résidence contemporaine, chaque appartement marie décoration d’intérieure et cuisine dernier-cri. Et si vous viviez « en grand » à Istanbul ?

    www.xflats.com


  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page