09/20
fren
Partager
  • twitter share button
Mai 2020

Un Voyage en France : L’hôtel favori de Caroline de Balanda

Image Caroline de Balanda et texte Sandra Serpero

Après une formation d’architecte, Caroline de Balanda devient journaliste et fait aller sa plume dans les pages de titres de renom tels Artravel, Résidences Décoration, Vogue Living, Figaro Magazine, Interior Design New York… Parisienne dynamique et créative, férue de yoga et de méditation, elle a la passion des voyages, se nourrit de rencontres et de découvertes. Elle a vécu à Marseille et à Venise avant de poser ses valises à Argeles-sur-mer avec son mari et ses trois enfants où elle habite un beau mas prolongé d’un jardin qui fait son bonheur quotidien. Caroline est à l’initiative d’un élan collaboratif qui vise à soutenir les hôteliers français mis à mal par cette crise sanitaire sans précédent. Pour offrir un coup de projecteur au secteur du tourisme, elle est partie à la rencontre de personnalités françaises qui lui livrent leurs adresses coup de cœur en France. Nous l’avons rencontré pour initier cette nouvelle rubrique de Plume Voyage qui vous offrira chaque semaine un de ses portraits. Entretien.

 

Quel est l’hôtel de vos rêves en France ?

Le Delos sur l’île de Bendor (Iles Paul Ricard) à 5 minutes de bateau de Bandol.

Merci de partager avec Plume Voyage cette sublime adresse, pourriez-vous nous dévoiler les raisons de votre choix ?

C’est un endroit hors du temps à l’atmosphère incomparable. Je suis amoureuse des fresques murales de l’artiste anglaise Carolyn Quaternaine que l’on découvre dans certaines chambres de l’hôtel et j’adore me promener sur l’île au coucher du soleil : magique.

Y avez-vous déjà vos habitudes ou rêvez-vous d’y aller ?

J’y suis déjà allée à deux reprises avec mon mari et je rêve de faire découvrir cet hôtel à mes enfants notamment les petites villas privées qui ont été récemment aménagées.

Qu’attendez-vous de cette prochaine escale ?

Retrouver mes amis et ma famille. Nous vivons en mode tribu, nous nous ressourçons dans ces moments de partages et de convivialité.

Quelle voyageuse êtes-vous : plutôt malle, valise, sac de voyage, sac à dos ou sans bagage ?

Je suis passionnée de malles mais je voyage plutôt léger lorsque je suis seule. En famille, j’ai trois ados, alors c’est une autre histoire !

Quelle voyageuse êtes-vous : plutôt malle, valise, sac de voyage, sac à dos ou sans bagage ?

Les essentiels dans votre valise ?

Produits ou marques fétiches dans votre trousse de toilette ?

Je suis fidèle aux produits Lancaster pour le soleil, mais ma fille me glisse toujours du Monoï dans ma trousse de toilette qui contient aussi du parfum Nuxe, un sérum infusé pour le visage Diptyque et mon rituel du soir avec le Holy Face Yoga de Holidermie.

Que rapportez-vous de vos voyages ?

Je ne suis pas très souvenirs. Je vie l’instant présent. J’entretiens ma mémoire photographique pour imprimer les belles images de mes voyages. Et étonnement je reste très attachée aux cartes postales en noir et blanc.

Quelles sont vos astuces de voyage ?

Je prépare bien le terrain ! Mon métier de journaliste fait que je suis ultra curieuse donc je pars toujours avec un road book imposant mais la plupart du temps je me laisse guider par les rencontres sur place.

Comment trouvez-vous vos prochaines destinations : par recommandations, articles dans la presse, sites internet spécialisés, Instagram ?

Les 4 ! Je fonctionne au coup de cœur et à l’envie.

Etes-vous plutôt voyage romantique, nature, gastronomique, bien-être, déconnexion, atypique ? Quel type de voyage vous fait vibrer ?

Romantique c’est devenu rare (rire) ! Nous avions cette habitude avec mon mari avant et nous devrions d’ailleurs la remettre en place… Je suis très tribu, j’avoue avoir beaucoup de mal à partir sans mes enfants. Nous adorons découvrir la France dans notre vieille Jeep Titine, particulièrement la Côte Basque. Nous avons nos habitudes au Ferret mais de nature nomade, nous vivons l’été au rythme des invitations chez les amis et la famille.

Cette crise sanitaire changera-t-elle vos habitudes de voyages ?

Je devais partir en Thaïlande pour le Figaro mais cette crise à chambouler nos emplois du temps. A vrai dire, cela ne me dérange pas plus que ça. Cette expérience m’a permis de me recentrer sur l’essentiel, mes valeurs et ma manière de consommer. Pour moi c’est un tournant important dans les mentalités et j’espère de tout cœur que les français vont (re)apprendre à aimer leur pays, le respecter et soutenir l’économie locale.

Si nous avions une baguette magique, où Plume pourrait vous faire atterrir ?

Dans l’annexe de mon mas que je souhaite rénover afin de pouvoir y accueillir tous mes amis de passage : ce sera la Maison des Invités !
Merci pour cette confidence et bon été !

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page