Menu
08/18
fren
Partager
  • twitter share button
Octobre 2013
C’est Maintenant

FIAC au Grand Palais, Paris : Günther Förg Sans titre © Courtesy artiste et Galerie Lelong

FIAC au Grand Palais, Paris.

Pour sa quarantième édition, la FIAC présente 184 galeries venues de 25 pays.

La Foire internationale d’art contemporain développe également sa présence hors les murs avec une programmation particulièrement riche au Jardin des Tuileries, au Domaine nationale du Louvre,

mais aussi au Jardin des Plantes et aux différents espaces du muséum national d’Histoire naturelle, à la place Vendôme et, pour la première fois, le long de la Seine grâce au réaménagement des berges rive gauche. Pour ceux qui n’auront pas l’occasion de se rendre à Paris, la FIAC propose des visites virtuelles interactives sur tablettes et smartphones, accessibles toute l’année. Dans une volonté de donner une extension numérique à sa manifestation, la FIAC s’est associée à l’agence créative Sisso pour proposer aux amoureux d’art contemporain un panorama haute définition à 360* des galeries qui seront exposées au Grand Palais.
Jusqu’au 27 octobre
www.fiac.com

Exposition : « Hamish Fulton, En marchant » au CRAC Languedoc-Roussillon, Sète / The Way © Hamish Fulton et TORRI /  Brain Heart Lungs © Hamish Fulton et TORRI

« Hamish Fulton, En marchant » au CRAC Languedoc-Roussillon, Sète.

Pour marquer le grand retour en France de l’artiste britannique Hamish Fulton, le Centre régional d’art contemporain

du Languedoc-Roussillon propose une exposition monographique qui rassemble ses nouvelles productions. Assimilé à la famille des artiste conceptuels de la première génération, Hamish Fulton parcourt le monde à pied depuis les années 1970, s’adonnant à des marches artistiques qu’il vit comme des performances solitaires. L’expérience intime de ces centaines

de marches et milliers de kilomètres parcourus est restituée à travers des photographies, wall paintings et sculptures. Pour son projet au CRAC Languedoc-Roussillon, Hamish Fulton a réalisé une marche solitaire de 23 jours à travers les Pyrénées, entre Hendaye et Llançà, en Espagne.
Du 30 octobre au 2 février 2014
www.crac.languedocroussillon.fr

Exposition : « Eric Jourdan, Fauve » à la Galerie En attendant les Barbares, Paris.

« Eric Jourdan, Fauve » à la Galerie En attendant les Barbares, Paris.

Tout est parti d’un coup de cœur de l’artiste Eric Jourdan : celui qu’il a eu pour une référence de cuir de couleur fauve.

Dans l’esprit des artistes décorateurs du milieu du XXe siècle, il a eu envie de jouer avec, de le mélanger avec des matériaux précieux. Fasciné par Jean Michel Frank, artiste créateur des années 1940, Eric Jourdan a orienté son imaginaire vers une inspiration élitiste qui s’exprime à travers des pièces d’exception limitées et numérotées. Avec cette exposition, il rend hommage à ses prédécesseurs dans un chassé-croisé sophistiqué qui mélange sans complexe les écheveaux du temps, tout en restant fidèle à ce style qui fait sa singularité, mélange de subtilité et de modernité.
Jusqu’au 21 décembre
www.barbares.com

Exposition : « Oman et la mer » au musée national de la Marine, Paris

« Oman et la mer » au musée national de la Marine, Paris.

Présentée sous l’égide du Sultanat d’Oman, l’exposition retrace l’histoire fascinante qui rapproche la France du patrimoine maritime omanais.

En traversant 5000 ans d’histoire, c’est tout l’aventure fantastique d’une civilisation partie affronter une mer déchaînée sur de majestueux navires qui est racontée. A travers ces voyages initiés pour développer le commerce maritime, les marins d’Oman ont vécu des histoires extraordinaires dignes des légendes contées dans les Aventures de Sinbad le marin. Les visiteurs sont invités à suivre la route de l’encens, à découvrir l’hospitalité omanaise et les secrets de fabrication des navires, véritables œuvres d’art cousues au moyen de cordages en fibres ou construites avec des planches clouées à la charpente.
Jusqu’au 5 janvier 2014
www.musee-marine.fr

Exposition : Planetveo, mécène de l’exposition « Frida Kahlo/Diego Rivera, l’Art en fusion » au musée de l’Orangerie à Paris, prolonge le voyage au Mexique

Planetveo, mécène de l’exposition « Frida Kahlo/Diego Rivera,

l’Art en fusion » au musée de l’Orangerie à Paris, prolonge le voyage au Mexique.

Créateur de voyages sur-mesure en ligne, Planetveo s’associe au musée de l’Orangerie dans le cadre de l’exposition consacrée à Frida Kahlo et Diego Rivera,

figures emblématiques de la terre et de l’art mexicain. Et pour prolonger le voyage, Mexicoveo inaugure deux nouveaux circuits inédits pour partir sur les traces de ces deux artistes de légende. Que l’on préfère découvrir les grands sites préhispaniques que les deux artistes affectionnaient tellement avec le séjour « Diego et Frida : Aficionados de la terre mexicaine » ou effectuer un véritable pèlerinage pour amoureux de l’art mexicain avec le circuit « Frida et Diego : les noces d’un éléphant et d’une colombe », Mexicoveo entraîne dans les plus beaux lieux du Mexique.
www.planetveo.com

Frieze Masters à Londres jusque dimanche 20 octobre 2013

Frieze Masters à Londres jusque dimanche 20 octobre 2013.

2è édition pour la Frieze Masters qui présente cette année 130 galeries triées sur le volet.

Installée dans un bâtiment réalisé par le cabinet d’architecture new yorkais Selldorf Architects,

la foire propose un autre angle de vue et présente des oeuvres à travers tous les âges. Des galeries venues des quatre coins du monde révèlent aussi bien des chefs d’oeuvres classiques que des oeuvres contemporaines du 20è siècle qui se côtoient et se mélangent dans une ambiance feutrée et un éclairage tamisée. Mention spéciale aux galerie coréenne Kukje Gallery et new yorkaise Tina Kim Gallery qui présente l’art Dansaekhwa, courant artistique coréen né dans les années 70 en réponse à la situation économique et politique du pays et révélé par une peinture monochrome comme l’oeuvre « From Line » de l’artiste, écrivain et philosophe Lee Ufan. Gloucester Green, Regent’s Park. Londres

1:54, Première foire d'art contemporain africain à Londres jusqu'au 20 octobre

1:54, Première foire d’art contemporain africain à Londres jusqu’au 20 octobre.

Installée dans le très beau bâtiment de Sommerset House,

à l’initiative de Touria El Glaoui, la fille de l’artiste Hassan El Glaoui, la foire présente 15 galeries et 70 artistes venant d’Angola, du Bénin, de Côte d’Ivoire, du Nigéria… entre autres afin de promouvoir ces artistes émergents sur la scène internationale dans la même période que la Frieze. L’architecte David Adjaye qui a gagné le RIba International Award a réalisé le design de cette première édition. Somerset House. Londres
http://1-54.com/installation/

Exposition : Le Palais Namaskar, à Marrakech, accueille l’exposition « Symbiose de deux mondes » © RachidKoraichi

Le Palais Namaskar, à Marrakech,

accueille l’exposition « Symbiose de deux mondes ». Le prestigieux palace de la Oetker Collection

et la fondation culturelle allemande, Written Art Foundation, propose une exposition d’art moderne présentant les œuvres d’une quarantaine d’artistes du Maghreb et d’Europe. Cet événement célèbre le centième anniversaire du voyage à Tunis de trois grands artistes européens – August Macke, Louis Moilliet et Paul Klee – qui marque le début d’échanges intense entre Europe et Maghreb. De ces échanges culturels est née une peinture sans frontière, produisant des œuvres d’une extraordinaire diversité et d’une grande richesse. L’exposition entend montrer que l’intérêt des artistes européens pour la Maghreb se développe dans les deux sens, en présentant des artistes du Maroc, de Tunisie et d’Algérie qui se sont rendus en Europe. Côté européen, l’exposition présente les œuvres de Pierre Soulages, Pierre Alechinsky et Antoni Tapiès, mais aussi certains défenseurs du postmoderne comme Cy Twombly, Gerhard Richet ou Mark Tobey.
Du 9 novembre au 8 décembre
www.palaisnamaskar.com

Luxe : Sofia Coppola signe dix vitrines féériques au Bon Marché Rive Gauche pour le lancement du nouveau SC Bag Louis Vuitton

Sofia Coppola signe dix vitrines féériques au Bon Marché Rive Gauche pour le lancement du nouveau SC Bag Louis Vuitton.

Une des adresses préférées de Sofia Coppola, le Bon Marché Rive Gauche fête le lancement de la version mini du SC Bag, imaginé par la réalisatrice en 2009 pour Louis Vuitton.

Chacune des dix vitrines du Bon Marché accueille ainsi une mise en scène très cinématographique du SC Bag en mettant à l’honneur les coloris vibrants de la nouvelle collection.

Une exubérance lumineuse, joyeuse, légère et féminine, remplie de rose fluo, de cœurs, de fleurs et de faons.
Jusqu’au 26 octobre
www.lebonmarche.com

Le gant magique au Palais Royal : Réalisation d'Olivier Fabre pour Maison Fabre

Le gant magique au Palais Royal.

A l’occasion des 50 ans de la mort de Jean Cocteau, en hommage au talent du génial créateur de la Belle et la Bête,

la Maison Fabre a redonné vie au gant magique, accessoire féérique de ce film culte, sous l’impulsion d’Olivier Fabre

l’arrière petit fils du fondateur. Réalisé dans les ateliers de Millau, le riche savoir faire de la Maison Fabre s’exprime dans cet ouvrage unique, jamais réalisé auparavant. A mi chemin entre oeuvre d’art et accessoire de mode, réinterprété par la célèbre ganterie aveyronnaise approuvé par la petite nièce de Jean Cocteau, Dominique Marny, vice-présidente du Comité Cocteau, cette pièce enrichit de son originalité et sa belle facture, l’héritage du patrimoine culturel français. Le gant en agneau brodé à la main au fil d’or et parsemé d’éclats de Swarovsky sera exposé jusqu’au 15 janvier dans la boutique du Palais Royal, galerie Valois.
www.maisonfabre.com

Hotel luxe : Célébrez les cinquante ans du Mandarin Hong Kong

Célébrez les cinquante ans du Mandarin Hong Kong.

Ouvert en 1963, le Mandarin Oriental Hong Kong, tout premier hôtel du groupe, souffle ses cinquante bougies jusqu’à la fin de l’année et a imaginé deux offres exclusives pour un séjour luxueux.

L’offre « Fantastic 50 » comprend l’hébergement dans l’une des Oriental Suites avec vue sur la ville, les transferts, une bouteille de champagne en chambre, le petit-déjeuner servi dans l’intimité de la suite et le déjeuner au Clipper Lounge,

un menu gastronomique au Mandarin Grill+Bar, un soin au spa, une sélection de dégustation de portos de 1963 à The Chinnery et deux chopes en argent, gravées aux initiales des visiteurs. L’offre « Golden Celebration » comprend elle le petit-déjeuner pour deux personnes au Salon Clipper, une bouteille de champagne en chambre, un crédit au spa et un cadeau spécial 50 ans.
Jusqu’au 29 décembre
www.mandarinoriental.com/hongkong

Hotel luxe : « Celebrate Together » le 25e anniversaire du Peninsula New York

« Celebrate Together » le 25e anniversaire du Peninsula New York.

A l’occasion de son vingt-cinquième anniversaire, célébré avec faste et élégance pendant 25 semaines, le Peninsula New York propose des tarifs préférentiels.

Pour apprécier tout le luxe de l’hôtel, la Sterling Peninsula Suite Experience comprend une nuitée dans l’une des suites les plus luxueuses de l’hôtel, dotées de deux grandes chambres, les transferts aller-retour en Rolls-Royce de l’aéroport à l’hôtel, un tour en hélicoptère privé au-dessus de New York, une bouteille de champagne dès l’arrivée en chambre, un cadre photo Tiffany & Co Sterling Silver, un Private Spa Retreate pour deux au spa et le petit-déjeuner pour deux en chambre ou au restaurant Clément, dont l’ouverture le 30 septembre a marqué le début des célébrations.
Jusqu’au 31 mars 2014
www.peninsula.com

Skateboards et art contemporain pour aider les enfants des rues

Skateboards et art contemporain pour aider les enfants des rues.

SK8room lance une collection de skateboards décorés d’œuvres d’artistes emblématiques de la création contemporaine.

Lancée au milieu des années 1990 avec une planche ornée d’une œuvre originale de Keith Haring, la collection s’est enrichie grâce à des dons d’artistes à l’association Skateistan. Cette ONG travaille avec les enfants des rues – dont 40 % de filles – pour leur offrir des activités éducatives en parallèle de jeux de skateboards. Grâce à la collaboration entre Skateistan

et SK8room, la collection de planches n’a cessé de s’embellir de nouvelles œuvres, dont celles de Handy Hope et de Ai Weiwei. L’artiste chinois, qui mêle dans sa création critique sociale, architecture et arts appliqués, est connu pour sa critique du gouvernement chinois, ce qui l’a conduit à être emprisonné il y a quelques années. Pour SK8room, Ai Weiwei a choisi trois œuvres mêlent photos et textes puissants.
www.thesk8room.com

«Design Tour» à Bordeaux, Nantes, Lyon, Montpellier et Marseille

«Design Tour» à Bordeaux, Nantes, Lyon, Montpellier et Marseille.

Premier parcour national design itinérant, le Design Tour lance sa deuxième édition dans cinq capitales régionales qui font bouger le design français.

Cette édition, placée sous le signe des territoire(s), invite industriels, designers, artisans, distributeurs, concept stores et lieux d’art de vivre à s’exprimer sur leurs territoire, pour partager avec les professionnels et les passionnés une nouvelle cartographie de l’audace créative. Quatre expositions seront présentées dans des lieux emblématiques de chaque ville. Au total, 140 lieux répartis sur les cinq étapes accueilleront différentes manifestations pour faire du Design Tour une véritable fête de la création contemporaine.
Du 16 octobre au 28 novembre
www.designtour.fr

Exposition « Facing the Modern : the portrait in Vienna 1900 » à la National Gallery, Londres : © Gemäldegalerie der Akademie der bildenden Künste, Vienna / © Eisenberger Collection, Vienna

« Facing the Modern : the portrait in Vienna 1900 » à la National Gallery, Londres.

Première grande exposition consacrée au portrait à Vienne organisée en Angleterre, « Facing the Modern… » dresse un panorama de ce mode d’expression en vogue en Autriche au tournant du XXe siècle.

Des œuvres d’artistes iconiques – tels que Gustav Klimt, Egon Schiele, Oska Kokoschka et Arnold Schönberg – répondent à celles d’artistes moins connus,

mais tout aussi représentatifs de l’art du portrait de cette fin de siècle. Témoins d’une période charnière qui commence avec le renouvellement urbain et économique, la tolérance religieuse et ethnique avant de sombrer avec la montée des mouvements nationalistes et antisémites, ces portraits ont eu un impact profond sur la composition des classes moyennes viennoises. Symboles d’un statut social et d’un sentiment d’appartenance à un renouveau, ils servent aussi à exprimer inquiétude et aliénation de leurs auteurs.
Du 9 octobre au 12 janvier 2014
www.nationalgallery.org.uk

Exposition  « Alaïa » au musée Galliéra, Paris : © Demarchelier

« Alaïa » au musée Galliéra, Paris.

Pour sa réouverture, le musée de la Mode de la ville de Paris consacre sa première rétrospective à Azzedine Alaïa.

Dès sa première collection griffée, présentée en 1979, il rend le cuir fragile et sensuel. En inventant de nouvelles morphologies par le simple jeu de coutures complexes, Alaïa est devenu le couturier d’une œuvre qui traverse le temps. Son influence sur la mode contemporaine et fondamentale et son talent créatif sera d’ailleurs récompensé par deux Oscars de la Mode, reçus en 1985. Si ses créations ont déjà été exposées au Palladium de New York, au Palazzo Corsini à Florence ou encore au Groninger Musem, à Groningen aux Pays-Bas, c’est la première fois que son talent est célébré à Paris.
Jusqu’au 26 janvier 2014
www.palaisgalliera.paris.fr


  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page