Menu
08/18
fren
Partager
  • twitter share button

Avril 2018

Vol en Montgolfière Relais de Chambord. PLUMEVOYAGE @plumevoyagemagazine © Léonard de Serres

Chambord en lumière

Par Adine Fichot-Marion Images par Léonard de Serres

Le Relais de Chambord vient d’ouvrir ses portes! Une adresse à retenir et à découvrir le temps d’un week-end bucolique sur les bords de la Loire. Une féérie à portée de main.

  • A moins de deux heures de Paris, le Relais de Chambord, membre des Small Luxury Hotels fait le buzz depuis son inauguration en mars !

    Repris par Frédéric Jousset mécène du Louvre et propriétaire de Beaux Arts Magazine, le nouvel hôtel qui affiche désormais quatre étoiles a le grand avantage d’être situé en face du château de François Ier.

    Sur la base de l’ancien hôtel deux étoiles appelé Le Saint Michel le nouveau concessionnaire a confié la transformation complète du lieu à l’architecte Jean-Michel Wilmotte et la gestion à Marugal, petit groupe hôtelier qualifié d’orfèvre de l’hôtellerie. Le Relais s’est ainsi offert une extension, habillée d’ardoises et ponctuée de fenêtres verticales. Dans le lobby les trois luminaires de Johanna Grawunder soulignent le parti pris contemporain aux côtés d’une collection de céramiques d’Ettore Sottsass.

  • Les 55 chambres profitent soit d’une vue sur le château, soit sur la forêt.

    Les suites rendent hommage au Château de Chambord, décorées de têtes de lit toutes différentes ornées d’une immense photo en noir et blanc, signée de l’artiste Jean Grisoni, représentant un détail emblématique de la villégiature royale.

    La chambre 122 offre une vue quasi panoramique avec ses grandes baies vitrée tandis que les suites 200 et 201 offrent 5 m de hauteur sous plafond. Réunies, elle se transforment en appartement. Les allusions au prestigieux voisin composent le fil conducteur de l’hôtel : les plafonds sont à caissons, les losanges, les ronds et les motifs géométriques sur les moquettes des couloirs font écho aux décors apposés sur les hautes cheminées du château, les croquis des lanternes et du cabinet de travail de François Ier s’affichent sur les murs dans le billard, les carrelages des salle de bains sont ornés de la silhouette du château comme des ombres chinoises, les salamandres, emblèmes de François Ier se retrouvent sur le manteau de la cheminée du bar…

  • Au rez-de-chaussée, le restaurant, le Grand Saint-Michel se prolonge d’une terrasse monumentale avec un point de vue unique sur Chambord.

    La cuisine est classique et généreuse. Et le décor de la salle manger est tout aussi contemporain avec des chaises de Patricia Urquiola et un lustre signé Marcel Wanders

    Un spa avec deux cabines propose des soins Esthederm, un hammam et un jacuzzi extérieur. Mention très bien au modelage signature, une alliance réussie de massage balinais à l’huile d’amandes douces et de pierres chaudes.

  • Enfin les jardins à la française imaginés sous Louis XIV et réhabilités depuis quelques mois ont permis au domaine de retrouver tout son lustre.

    Disparus dans l’entre-deux guerres et abandonnés, ils s’étendent sur six hectares et demi avec la bagatelle de 18 874 m2 de pelouses.

    Une merveille à découvrir grâce à des bicyclettes électriques mises à la disposition des hôtes…

    Relais de Chambord,
    Place Saint-Louis,
    41250 Chambord
    A partir de 150euros la chambre avec petit déjeuner.

    www.lerelaisdechambord.com

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page