12/21
fren
Partager
  • twitter share button

Paris Gourmand : sélection des meilleurs cafés

Si le parisien sait reconnaître tout de suite un mauvais café, il est aussi avide de connaître les bons. Mais qu’est-ce qu’un bon café ? Certains diront de façon simpliste, c’est celui qu’on aime. De la qualité du grain à l’intensité de la torréfaction, du choix de la machine jusqu’à la tasse, en vrai tout compte. Depuis quelques années, le sujet a été pris au sérieux à Paris avec l’ouverture d’un florilège de coffee-shop et autres adresses dédiées à l’or noir. En 2021, on peut l’affirmer : Paris sait faire un bon café. La preuve avec cette sélection d’adresses.

Café Coutume

Présent sur la scène parisienne depuis une décennie qui source, sélectionne, torréfie et révèle les meilleurs terroirs du monde. Aux commandes, Antoine Nétien, élu meilleur torréfacteur de France en 2011, qui se réjouit de voir les mentalités changer et l’offre café se diversifier de manière exponentielle à Paris. Ses cafés se dégustent au 47 rue de Babylone, Paris 7e, adresse historique de la maison, mais aussi au cœur de l’Institut Finlandais (60 rue des Ecoles, Paris 5e), au 3ème étage des Galeries Lafayette Haussmann (40 boulevard Haussmann, Paris 9ème). Dernier arrivé : le Coutume Monoprix Montparnasse (31 rue de Départ, Paris 14e), niché à l’entrée du magasin qui fait découvrir aux visiteurs des cafés de caractère originaires du Burundi, d’Indonésie ou de Colombie.

Belleville Brûlerie

« Démocratiser le bon café pour que chacun puisse avoir accès quotidiennement à ce plaisir », c’est ce que défend le trio fondateur de Belleville Brûlerie créée en 2013 par David Flynn, Thomas Lehoux et Jeff Marois. Cette maison ancrée dans le quartier de Belleville (14 bis rue Lally-Tolendal, Paris 19e), revendique un savoir-faire artisanal, source en direct des cafés de spécialités auprès d’importateurs de renom, stocke et torréfie avec soin afin de garantir une qualité constante. Belleville Brûlerie signe des créations inédites aux noms rieurs offrant une complexité aromatique unique. Parmi nos préférés, le « Pantoufle », café doux du matin, « Le Mistral », vif et léger aux notes florales ou encore le « Body Builder », musclé et intense. Des cafés à shopper sur leur site internet (www.cafesbelleville.com) ou à déguster sur place dans l’une de leurs trois adresses parisiennes.

Café Kitsuné Roastery

Reflet d’un art de vivre, le café est la passion des fondateurs de la griffe Kitsuné, Gildas Loaëc et Masaya Kuroki qui depuis 2013 envoient des blends sur-mesure, castent des baristas chevronnés et ont créé des lieux de convivialité chic au cœur de Paris. De cette amour pour le café, est né leur premier atelier de torréfaction en Europe, Café Kitsuné Roastery dirigé par le torréfacteur Florian Decousser. Sa quête : « Mon objectif est de créer un café équilibré qui se caractérise par trois éléments : une pointe d’acidité qui ouvre le palais, l’éveil de la sucrosité au cœur et enfin une touche d’amertume pour terminer. Pour obtenir ce résultat je suis sur une torréfaction moyenne, entre le café nordique qui s’obtient par une torréfaction très légère et le café italien très intense qui se situe à l’autre extrémité ». Café Kitsuné Roastery, 30 rue du Vertbois, Paris 3e.

L’Arbre à Café

Arôme, note, couleur, corps, terroir, longueur en bouche, autant de termes utilisés pour parler du café qui nous rappellent ceux utilisés pour le vin. Et la comparaison ne s’arrête pas là comme nous explique Tom de l’Arbre à Café enseigne qui depuis 2009 sélectionne des espèces et des variétés rares de café : « Pour conseiller un café à un nouveau client, je lui demande s’il est plutôt vin blanc ou vin rouge. En fonction, je vais le diriger sur des cafés aux notes rondes ou plutôt acides ». Chez L’Arbre à café, la sélection rigoureuse fait honneur à des cafés cultivés par les planteurs dans une pleine harmonie environnemental, pratiquant le bio ou la biodynamie certifiée. Et c’est ici que l’on peut trouver des cafés grands crus comme le Geisha de la Finca Deborah : « la Romanée-Conti du café ! ». 

L’Arbre à Café, 10 rue du Nil, Paris 2e.

Saint-Laurent Café

Le café le plus fashion de Paris ? Le Saint-Laurent Café, ce coffee-shop taille XS tout de noir vêtu, reprend les codes d’élégance de la maison de couture Saint Laurent du décor jusqu’aux gobelets eux aussi griffés et hautement Instagrammables. A la carte, un café de qualité fait dans les règles de l’art par un barista grand sourire qui fait rugir sa machine Faema E61 (le must en la matière), et vous sert l’expresso, le latte ou l’allongé comme il vous plait. So chic. 

Saint-Laurent Café, 6 rue du 29 juillet, Paris Ier.

Tram, café-librairie

Si on peut boire son café et faire un selfie dans la foulée, on peut aussi lire un livre (c’est mieux). Chez Tram, café-librairie Marion Trama a donné naissance à ce projet à haut potentiel. Déployé dans un espace de 100 m2, Tram relie un espace librairie compilant plus de 5000 références et un espace restauration. Son café, tout droit sorti de la machine Marzocco, nous transporte à Vérone chez le torréfacteur Gianni Frasi. Le must chez Tram selon la maîtresse de maison ? « Siroter un café en lisant un livre de Jim Harrison ».

Tram, café-librairie, 47 rue de la Montagne Sainte Geneviève, Paris 5.

Bonjour Palais Royal

A la tête de ce nouveau spot planté au cœur des jardins du Palais Royal, César, Raphaël et Hoëlle, unis pour offrir aux parisiens un café de spécialité soigneusement sélectionné par la maison de torréfaction Lomi. Chez Bonjour, on se délecte d’un petit café serré, alongé, latte et même glacé. Avec petits cookies diaboliques faits maison et des crêpes divines qui se dupliquent en version végans et/ou sans gluten.

Bonjour Palais Royal, 30 Galerie de Montpensier, Paris 1er

Café Nuances

Hyper moderne, la toute nouvelle maison de torréfaction, Café Nuances bouscule les codes du café artisanal et se démarque dans un univers inattendu. A la barre, deux frères passionnés de café, Charles et Raphaël Corrot qui ont souhaité le transcender à travers une esthétique singulière. Ils offrent à ce grain divin une vision contemporaine en le proposant dans un délicat pochon en coton naturel. A la carte, cinq nuances de cafés au sourcing irréprochable. Une approche inédite qui s’illustre aussi entre les murs classés Art Déco de leur boutique dont l’identité a été mise en scène par le studio Uchronia avec un expresso bar qui balance macchiato, capuccino, flat white, latte ou moka préparés dans les règles de l’art. Futuriste.

Café Nuances, 5 rue Daniel Casanova, Paris 1er.


  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page