02/19
fren
Partager
  • twitter share button

Janvier 2019

Club Med Les Arcs Panorama. Une halte. janvier 2019. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage © DR

Nouvelles fraîches des Alpes!

Par Adine Fichot-Marion

Cet hiver de nouveaux hôtels éclosent à la montagne, de Zermatt à l’Alpe d’Huez en passant par les Arcs, la Clusaz, Verbier et Megève ! Belles tables, décoration innovante, spas au top ! De quoi contenter une clientèle raffinée et exigeante

  • Le Cœur de Megève, la renaissance d’une institution locale

    Admirablement situé rue Charles Feige, la rue principale dotée de nombreuses boutiques et à deux pas de la pittoresque place de l’Église et de ses calèches, le Cœur de Megève vient d’être restauré.
    Rouvert le 22 décembre dernier, l’hôtel a bénéficié d’une rénovation totale menée par l’architecte d’intérieur Sybille de Margerie. Cette dernière a voulu que l’établissement de 4 étoiles, redevienne « un lieu de rendez-vous, vivant, chaleureux, d’une élégante simplicité, avec ses résurgences d’un passé lumineux, en lien avec le moment présent ». Affichant toujours en façade, une architecture traditionnelle montagnarde, l’ensemble se compose de deux chalets. Une partie de la façade a été recouverte de tavaillons: ces tuiles en bois qui font écho aux toits savoyards, d’une manière très contemporaine. Les 39 chambres et suites, dotées pour la plupart de balcons et terrasses ont conservé une déco d’inspiration alpine : noyer brossé, pierre bleue du Hainaut, les têtes de lit et accessoires rouges, jaune moutarde, vert émeraude suivant les chambres. Mention très bien aux salles de bain avec leurs lavabos en céramique taupe au toucher ultra doux et aux robinets de cuivre.
    Au restaurant La Muse, même ambiance «montagnarde » : les grandes baies vitrées donnent à la fois sur la rue passante et sur le torrent à proximité. Dans l’assiette, des produits locaux de saison, des recettes intemporelles. Les légumes proviennent de la ferme du Renard, les fromages sont livrés par Éric et Martine Bouchex.
    Quant au spa, il offre deux cabines de soin, un sauna, une douche sensorielle, un bar à ongles et un bar à tisanes. Il utilise la marque de cosmétiques bio américaine Tata Harper dont les crèmes ultra-concentrés en actifs sont fabriqués à la main dans une ferme de 500 hectares dans le Vermont. Ils sont 100% non toxiques, sans composants synthétiques, certifiés Ecocert et garantis sans tests sur les animaux. De quoi passer un week end cocooning!

    Hôtel Coeur de Megève, 44, Rue Charles Feige 74120 Megève Tél +33 (0)4 50 21 25 30 www.coeurdemegeve.com

  • La Clusaz, le charme discret du Saint-Alban

    Premier hôtel entièrement construit en bois (une première en France pour un bâtiment de cette taille) le Saint-Alban vient d’être inauguré à la Clusaz. Surnommée le « petit Megève », la station est aussi charmante que sportive avec ses 125 km de pistes.

    Dernier bébé du groupe Assas après l’Héliopic à Chamonix, l’Araucaria à La Plagne, le fameux Rocky Pop à deux pas de Chamonix : mi-auberge de jeunesse, mi-hôtel 3 étoiles et à Paris le Royal Madeleine, le Saint-Alban affiche 4 étoiles à son fronton. A quelques pas du centre de La Clusaz, il offre 48 chambres réparties en 5 catégories différentes : de la classique (15 m2) à la duplex (de 41 à 64 m2) en passant par la familiale (de 32 à 50 m2). L’architecte Leslie Gauthier a choisi des matériaux sobres : épicéa très clair habillant l’intégralité des murs et du plafond, chêne sombre en larges lattes pour les sols, cuir vieilli pour les têtes de lit, plaids en drap de laine Nobilis façon tartan, chaises Verner Panton… Un résultat au look dépouillé mais chaleureux, certaines chambres, comme la 306 ont des balcons avec une vue superbe sur le village. Dans les salles de bain la pierre, le marbre noir et le bois sont à l’honneur. Botte secrète de l’hôtel les 20 000 livres que l’on retrouve un peu partout : dans des bibliothèques courant au-dessus des lits dans certaines chambres ou escaladant les murs du sol au plafond dans le lobby ou le salon-bar ! On se retrouve dans le salon-bar pour le petit-déjeuner, pour lire ou pour quelques tapas et cocktails le soir… Bon à savoir l’hôtel ne possède pas de restaurant proprement dit mais il y en a un bon nombre dans le village à quelques pas. On apprécie le ski-shop proposant matériel de ski, snowboard, chaussures et accessoires, sélectionnés parmi les plus grandes marques.

    Enfin, au rez-de-chaussée on trouve un spa Nuxe qui s’habille de bois et de bleu pastel. Sur 250 m2 il comporte deux cabines : une simple et une duo, une piscine, un sauna, une douche sensorielle… et un mur de sel dans la salle de relaxation. Idéal pour se ressourcer après une journée de ski. Il faut bien sûr tester le soin signature : le Saint-Alban. D’une durée de 1h 15, ce modelage du visage et du corps procure une vraie détente grâce aux manoeuvres effectuées à l’aide de boules de pin des Alpes… L’art d’utiliser les produits locaux!

    St-Alban Hotel & Spa 195, route de la Piscine 74220 La Clusaz. www.hotel-st-alban.com

  • Les Arcs Panorama, le dernier fleuron du Club Med

    Inauguré en décembre, aux Arcs 1600, au cœur d’une forêt de sapins et d’épicéas, ce resort 4 Tridents et son espace 5 Tridents est situé sur l’un des plus grands domaines skiables du monde, Paradiski et ses 425 km de piste.
    Véritable « paquebot des neiges », ce resort flambant neuf multiplie les atouts pour séduire une clientèle exigeante. Son architecture, tout en courbe a été pensée pour épouser le relief de la montagne. L’architecte Christian Plateau a conçu un bâtiment contemporain en parfaite adéquation avec Charlotte Perriand, qui dessina les principaux bâtiments de la station, aujourd’hui classés Patrimoine du XXe siècle. Les larges terrasses extérieures sont orientées au sud pour garantir un ensoleillement maximum. La vue à 180° sur la vallée de la Tarentaise donne un point de vue remarquable sur les sommets avoisinants. La déco des 433 chambres, réparties en 3 catégories – club, Deluxe et Suites – tout comme celles des parties communes, a été conçue par Design Studio et signée Didier Rey. Elle revisite les codes traditionnels montagnards en utilisant des matériaux naturels : bois, pierre de Savoie, cuivre etcontraste avec des couleurs vives : jaune et rose fuchsia.
    Dans les larges couloirs, on aime les clins d’œil à la forêt, sous forme de « trophées » en carton fleuris ou multicolores représentant des têtes de cerf de différentes tailles.
    Plusieurs restaurants se disputent les faveurs des hôtes. « La Pierre Blanche » qui, comme toujours au Club, propose une cuisine internationale. Il dispose de différents espaces et d’une grande terrasse. Le 1790 Gourmet Lounge, ouvert toute la journée, affiche une carte montagnarde. Il est doublé d’une cave à vin. Les skieurs quant à eux peuvent profitent d’un repas dans l’un des autres Club Med du domaine Paradiski, à la Plagne 2000 ou à Peisey-Vallandry.
    Mention spéciale au mini club qui ne se dépare pas de la qualité de l’organisation et du professionnalisme des GO qui gèrent les petits. Les enfants sont chouchoutés ici dès 4 mois et jusqu’à 17 ans.
    Les GM peuvent aussi profiter du Belvédère, au sommet du bâtiment avec un espace 5 Tridents doté d’une vue époustouflante, offrant 24 suites.
    Enfin, le bien-être étant aussi l’une des cartes maîtresses du Club, un spa Cinq Mondes propose 13 salles de soin, des piscines intérieures et extérieures chauffées, un jacuzzi, un bain à remous, un hammam, des salles de fitness et cardio.

    Les Arcs Panorama Arc 1600, 73700 Bourg-Saint-Maurice. Tél. : 0 810 81 08 10, www.clubmed.fr

  • A l'Alpe d’Huez, le Daria-I Nor, un joyau !

    Après, le Taj-I Mah à Arc 2000, le Koh-I-Nor à Val Thorens, le groupe Lodge and Spa a ouvert le Daria-I Nor à l’Alpe d’Huez. A 1860 m, la station et son domaine skiable de 250 km profitent d’en moyenne de 300 jours de soleil par an.
    Daria I Nor… derrière ce nom qui signifie Mer de Lumière, baptisé ainsi en hommage au diamant éponyme, un « caillou » rose pâle de 182 carats, on découvre un établissement 5 étoiles de 46 chambres et suites possédant toute un balcon. La déco adopte une allure contemporaine : murs lambrissés, plafond de caissons de bois, couvertures de fourrure, mobilier des années 60. Les plaisirs de la table tenant une place de choix au Daria-I Nor, l’hôtel dispose de deux restaurants. Le restaurant gastronomique s’appelle l’Améthyste. En clin d’œil à la découverte au XVIIIè siècle au pied de l’Alpe d’Huez, d’un des premiers filons d’améthyste. Le chef Stéphane Tarabla a imaginé un menu dégustation baptisé « Racine & Minéral ». Sa cuisine oscille entre minéralité et végétaux alpins, la plupart des producteurs se trouvant dans un rayon de 30 kilomètres. Les poissons viennent des lacs et des rivières avoisinants, les herbes et aromates des montagnes. Et, à La Table du Daria le chef, Damien Ruffier réinvente les classiques de la cuisine de montagne. Il faut s’attabler sur la terrasse panoramique pour profiter de la vue incroyable sur la station et les sommets de l’Oisans. Enfin on se love dans l’un des canapés au coin du feu du bar lounge pour commander un encas. Quant au spa, baptisé Black Diamond Spa, il s’étend sur 800 m2 et comprend 4 cabines de soins dont une duo, avec un hammam, deux piscines, salle de fitness, jacuzzi, fontaine de glace. On y retrouve les marques Valmont et Espa. Point fort : l’accès direct depuis l’hôtel aux 250 km de pistes grâce à la remontée mécanique des Bergers.

    80, rue du 93è R.A.M, 38750 Huez, Tél. : 04 79 31 18 65 www.hotel-dariainor.com

  • Verbier : Bienvenue à l’Experimental Chalet ! Esprit sportif et chic traditionnel

    Dernière pépite de la bande de L’Experimental, l’Experimental Chalet a été inauguré il y a quelques semaines dans la station Valaisanne.

    Après les ouvertures l’an dernier de l’Henrietta à Londres et de l’hôtel des Grands Boulevards à Paris, le désormais célèbre trio, Olivier Bon, Pierre-Charles Cros et Romée de Goriainoff avec Xavier Padovani ouvre son premier hôtel en montagne. Changement radical de lieu mais pas de signature. A deux pas de la place du village, ce chalet traditionnel, un ancien hôtel, a été revu entièrement par le désigner Fabrizio Casiraghi. Ambiance chaleureuse et informelle dans les parties communes grâce à un habile mélange de design et d’esprit montagnard. Le lobby et le restaurant occupent le rez-de-chaussée doté d’une cheminée entourée de grands canapés de velours, l’endroit rêvé pour déguster un chocolat chaud après une journée de ski. Le restaurant dirigé par le chef Gregory Marchand (Frenchie, rue du Nil) se veut être un incontournable de la station. Un pari que le chef compte bien gagner avec une carte qui réinvente la cuisine des Alpes, agrémentée de quelques plats plus légers. Le bar, signature de l’Experimental Group est situé au 1er étage. Bordé de larges baies vitrées, il est le passage obligé pour tout amateur de cocktails. Les 39 chambres dont 2 suites offrent une déco montagnarde : paysages alpestres peints au-dessus des lits, moquettes semées d’edelweiss, sans oublier des touches vintage comme les téléphones et les lavabos à l’ancienne… Mention particulière aux peignoirs et aux serviettes de toilette brodés du logo maison. Et, dans les salles de bains, toujours la particularité des hôtels du groupe : les produits d’accueil sont tous différents. Le spa Biologique Recherche, habillé de bois et de pierres doté de 3 cabines est baigné de lumière naturelle.
    Le top ? la célèbre discothèque le Farm Club, qui a vu défiler dans son décor montagnard tout ce que compte la planète de « beautiful people » est resté inchangée… La fête est un must à l’Experimental Chalet !
    On attend donc avec impatience les prochaines ouvertures de l’Experimental Group : à Venise en mai 2019 dans un ancien palais et à Minorque dans un vaste domaine, courant de l’été.

    Route de Verbier Station 55, 1936 Bagnes, Suisse, tél. : +41 27 775 40 00, fr.experimentalchalet.com

  • Hôtel Schweizerhof Zermatt, renaissance d’un mythe

    Huit mois de travaux ont été nécessaires pour redonner à l’iconique hôtel Schweizerhof, posé en plein cœur de Zermatt, tout son lustre. Propriété de Michel Reybier, déjà à la tête de maisons telles que La Réserve à Genève, à Ramatuelle et à Paris, Victoria Jungfrau Collection ou dans un autre style Mama Shelter et MOB Hotels, le palace suisse a dévoilé en décembre son nouveau visage. Le bois – du chêne, surtout –omniprésent sur les murs des chambres, au plafond des restaurants, le cuir, le velours et des tapis moelleux incrustés dans les planchers, confèrent à l’ensemble une atmosphère très chaleureuse. Les 95 chambres et suites adoptent le même style de décoration intérieure.
    L’hôtel propose 3 restaurants : durant la journée, le Schweizerhof Kitchen, le restaurant principal, où les produits du Valais et les pizzas bio (pâtes maison, huile d’olive et tomates venues d’Italie…) se partagent la carte. Le soir, La Muna propose une cusine d’inspiration péruvienne et asiatique avec des plats comme le thon rouge au sésame ou le saumon yuzu citron. Et enfin à la Cheese Factory, comme son nom l’indique propose raclette et fondue dans une ambiance de « stübli » suisse. Après le dîner, la soirée continue au fumoir ou au bar à cocktails.
    Le Spa by Schweizerhof Zermatt propose une carte exclusive de modelages et de soins avec les produits de la marque Nescens – Swiss anti-aging science. Il est accompagné d’une piscine intérieure, de trois saunas ouverts 24h/24, d’un hammam, d’une salle de sport dotée d’équipements dernière génération avec vue sur le jardin. Au menu : masterclass de yoga, coaching fitness privé.

    Bahnhofstrasse 5, 3920 Zermatt. Tél : + 41 (0)27 966 00 00, www.schweizerhofzermatt.ch

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page