Menu
05/18
fren
Partager
  • twitter share button

février 2018

News Parisiennes

Adine Fichot-Marion

Les ouvertures de restaurant, souvent de grande qualité, se multiplient à Paris. Petit balade gastronomique dans quelques pays choisis… Happy Paris !

  • France : Le Grill Astier une viande magnifique !

    Frédéric Hubig, créateurs de belles maison : Astier, La Marée Jeanne, Jeanne A, Jeanne B, a inauguré récemment son petit dernier : le Grill Astier. Dédié aux viandes d’exception, il s’est installé à deux de la « maison-mère » Astier. On adore la déco avec son papier représentant le pelage d’une vache ! On choisit sa viande dans des armoires transparentes, où elle est placée pour plus de maturation. Pas de chichi ici ni de faux artifices, la viande est saisie à vif sur un grill est servie telle quelle, les inconditionnels des sauces peuvent quand même s’en régaler…. Va pour la côte de bœuf normande ou encore le tartare de bœuf et la côte de veau bio (8 €/100g) à partager…. Le tout accompagné de frites maisons à se damner. Le top ? les quatre poivres différents de la collection des Epices Roellinger qui sont proposés et ensuite pilé à la demande. Bon a savoir : à midi en semaine, une broche du jour est servie avec pommes frites maison et salade (19 €)
    Le Grill Astier, 40, rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 tél. : 01 43 55 57 00, www.restaurant-astier.com. Du mardi au samedi, midi et soir.

  • Anima : éternelle Italie !

    Voilà la dernière adresse de David Lanher ! Après Racine des Prés et Au Bon Saint-Pourçain, on le retrouve associé avec Marco Marzilli. Dans un décor résolument « tendance » : grandes baies en verre cathédrale, poutres métalliques apparentes, plafond peint en noir, carreaux de ciment d’époque… on se régale d’une cuisine qui fleure bon l’Italie faite à partir de produits arrivant droit de la Botte. Difficile de choisir entre la quinzaine de pizzas, cuites dans un monumental four à pizza émaillé, les anchois au vert, une spécialité du Piémont, le vittelo tonato, les pâtes fraîches et la burrata mariée avec des poivrons rôtis sans oublier un Tiramusu de haute volée. Ambiance parisienne décontractée !
    Anima, 78, rue du Cherche-Midi, 75006, tél. : 01 40 47 90 41, www.anima.paris. Tous les jours de 12 h à 14 h 30 et de 19 h 30 à 23 h.

  • Royaume-Uni : Le Sir Winston se réinvente

    Adresse mythique, le Sir Winston s’offre un sérieux coup de jeune  ! Il faut dire que de nombreuses actualités font résonner le nom Churchill ces dernières semaines : un livre signée Béatrix de l’Aulnoit « Moi Winston Churchill », un film, Les Heures Sombres et enfin l’institution parisienne, toujours dans son décor brit’ jusqu’au bout des fauteuils Chesterfield, a mis au point deux nouveaux cocktails signature : le Sir Winston, champagne et cognac et le lady Clementine, whisky, camparie nouveaux cocktails, un nouveau brunch (36 €) affichant les grands classiques de la cuisine d’Outre-Manche : bœuf Wellington, welsh rarebit à base de cheddar fondu, fish hand chips… Sans oublier la carte tradi : foie gras de canard, chutney de figues, salade Caesar Winston (19 €)… Pour rester dans le ton Tango un grand chat gentil, qui porte le nom du chat de Churchill, y ronronne de table en table. Un voyage au Royaume-Uni en plein Paris.
    Sir Winston, 5, rue de Presbourg 75016, tél. : 01 40 67 17 37, www.sirwinston.fr. Tous les jours de 8 h à 2 h.

  • Cuisines du Monde au nouveau Spoon

    Alain Ducasse a posé son Spoon, nouvelle version à la place de l’ancien Terroirs Parisiens de Yannick Alléno à la Bourse de Paris. Le décor signé Jean-Michel Wilmotte, avec un bar central en U et une cuisine visible derrière une baie vitrée, est d’un chic sans ostentation. Le Chef, voyageur averti, a mis au point une carte métissée inspirée des cuisines du monde : de l’Amérique Latine et du Nord à l’Asie en passant par le Maghreb… quelques recettes emblématiques ont été revisitées. On s’y délecte de l’épaule d’agneau du Maghreb frottée au yaourt et coriandre, d’un Chili sin carne du Mexique et on vote une mention très bien au cake aux crevettes de Taiwan accompagné d’une salade de chou chinois… Des saveurs où les épices tiennent le haut du pavé. Passage obligé : la dégustation d’un Mocktail comme le spritz revisité avec du porto blanc, du tonic et un vin effervescent.
    Le Spoon, Palais Brongniart, place de la Bourse 75002, tél. : 01 83 92 20 30 , www.spoon-restaurant.com, déjeuner bento env. 32 €, dîner à partir de 38 € (hors boissons).

  • Russie : Café Pouchkine sur Seine

    La chanson de Bécaud a mis en scène un lieu qui n’existait en réalité pas du tout ! Une occasion pour Andreï Dellos, un franco-russe de le créer en 2001 à Moscou. Très vite, il est devenu « the place to be » où l’on se régale du meilleur bœuf Strogonoff qui soit. On se félicite que l’iconique restaurant moscovite ait pris ses quartiers à la Madeleine. Dans un espace de 600 m2 sur 3 niveaux, les différents salons se donnent des allures un rien XVIIIè : dorure, stuc, parquet Versailles, lustres de cristal, miroirs anciens, sculptures… Du petit-déjeuner au dîner on pioche dans une carte qui met en avant pirojkis, club blinis au saumon, œufs Bénedict sur blini russe harengs en millefeuilles, et bien sûr le fabuleux bœuf Strogonoff (32 €), sans oublier quelques desserts de haut vol comme la Matriochka coco rose mandarine (7 €) ou la Pavlova fruits rouges… Halte obligé au comptoir de vente pour faire l’emplette de pâtisseries ou des pirojkis au bœuf (3,60 €) au canard et foie gras ou aux champignons (3,20 €)…
    16, place de la Madeleine, 75008, tél. : 01 53 43 81 60, www.cafepouchkine.fr. Tous les jours de 7 h 30 à 22 h30, à 20 h le dimanche.

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page