Menu
10/18
fren
Partager
  • twitter share button

Janvier 2012

C’est maintenant

  Marie Le Fort

 

The Queen Art
& Image, Cardiff.

La Reine Elizabeth II s’expose à la National Portrait Gallery.
Présentée sous 60 visages différents, signés de la main de grands noms tels Pietro Annigoni, Cecil Beaton, Lord Lichfield, Andy Warhol, Lucian Freud, Gerhard Richter ou Chris Levine, la reine célèbre soixante années d’un règne haut en couleur. Un point de vue moderne sur la monarchie britannique qui s’accompagne de films,
 timbres, portraits non-officiels et autres parutions hautement visuelles.
A découvrir au musée national d’Irlande du Nord jusqu’au 15 janvier avant que l’exposition ne gagne Londres pour les Jeux Olympiques.
www.npg.org.uk/whatson/exhibitions

“Light Years: Conceptual Art and the Photograph, 1964–1977. ” Mouvement pionnier, l’Art conceptuel mit la photographie sur le devant de la scène et parvint, dès le milieu des années 1960, à l’imposer comme un médium et véhicule à part entière de l’art contemporain. Par exemple, Ed Ruscha, Bruce Nauman, John Baldessari, Eleanor Antin ou encore Sigmar Polke détournèrent la photographie de manière toute aussi avant-gardiste que la peinture et sculpture de l’époque. Ainsi l’exposition “Light Years: Conceptual Art and the Photograph, 1964-1977˝ se penche sur l’influence de ce courant sur l’Art conceptuel lui-même : en composant de nouveaux hybrides, la photographie a aboli certaines classifications – entre le livre d’art, le film, la peinture et la sculpture – et ouvert la voie à l’art contemporain, où tous les médiums coexistent.
A découvrir jusqu’au 11 mars 2012 au Regenstein Hall, Chicago Art Institute
www.artic.edu

Whitney Museum :
Three landscapes and a Film by Roy Lichtenstein. 
Alors que la cote de Roy Lichtenstein n’a jamais été aussi haute, des travaux quasi inconnus de l’artiste incontournable du mouvement Pop Art refont surface au Whitney Museum, New York. Avec Three Landscapes, on redécouvre la passion du newyorkais pour le cinéma. Exposée à Los Angeles en 1971 dans le cadre de l’exposition avant-gardiste Art & Technology, l’installation vidéo projetée simultanément sur trois écrans – d’où son nom, ‘Three landscapes and a Film’ – renaît tel un phoenix. En effet, les bandes shootées en 35 mm ont récemment été consciencieusement rénovées dans les studios d’Universal à Hollywood. Une oeuvre rare, car animée.
Jusqu’au 12 février 2012.
http://whitney.org

Andreas Gursky au Louisiana Museum of Modern Art.  Alors que l’une des photos d’Andreas Gursky – Rhein II – battait récemment tous les records de vente chez Christie’s en dépassant les 4 millions de dollars, le musée d’art moderne danois Louisiana consacre une exposition majeure au photographe allemand. Si 40 immenses tirages composent le coeur du propos, de petits formats seront aussi exposés pour jouer sur la notion d’échelle et de mise en scène chères à l’artiste. Passé la première émotion dite de ‘perfection photographique’, on prend rapidement conscience que ses mises en scène hyper-réalistes annihilent ce(ux) qui les composent. Appelées « structures visuelles ou système visuels » par Andreas Gursky lui-même, ces immenses tableaux effacent, par la répétition, l’uniformisation ou la distance, l’essence même des sujets. Une manière pour l’artiste de pousser le visiteur à développer un oeil critique sur le monde
dans lequel il vit.

Du 13 janvier au 13 mai 2012.
www.lousiana.dk

 


  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page