01/22
fren
Partager
  • twitter share button

16 Mai 2014 – L’Exception Française

Maison Barthelemy

J’veux du cuir…

Par Laurence Gounel

Plume Voyage
Bienvenue !

Après 10 ans d’accès gratuit, Plume Voyage propose désormais un abonnement, nécessaire à la continuité de sa publication.

Merci de votre soutien !
Plume Voyage, le luxe d’un voyage léger

NOS ABONNEMENTS


Adhésion au mois

7.00€ par mois.
L'adhésion expire après un mois. Vous pouvez choisir de vous abonner pour un an.
En vous abonnant, vous bénéficieriez aussi de 20% de reduction sur les objets de voyages Capsule de Plume.

Abonnement annuel

77.00€ par année.
L'adhésion expire après un an. En vous abonnant, vous bénéficierez de 20% de réduction sur les articles créés par Plume Voyage sur notre boutique Capsule de Plume !
  • Parmi les accessoires qui ne nous quittent jamais : le smartphone et la tablette.

    Et au lieu d’un piqué-sellier : des oreilles de lapin, des coques qui brillent comme des pare-choc, pire, des clapets en simili-cuir aux finitions douteuses. Circulez, plus rien à voir !

  • Maison Barthélémy, à peine 6 mois d'existence, rehabille la galerie avec doigté

    « Entre les coques qui clignotent made in China et les housses en cuir inabordables des grandes maisons, on s’est aperçus qu’il n’y avait.. pas grand chose » constate Caroline Gaudibert, co-fondatrice de cette maison 100 % française. Autrement dit, l’occasion était trop belle de rendre aux artisans ce qu’ils nous ont laissé : la possibilité de cultiver l’héritage d’un savoir-faire existant, en particulier en matière de maroquinerie.

  • Un éco-système local, made in Massif Central

    Et ça tombe plutôt bien puisque les deux copains-initiateurs de cette belle aventure sont originaires d’Auvergne, bassin historique des métiers du cuir. Tout faisait sens alors : répondre à une demande en faisant appel à un artisanat local déjà en place. Pour ces « localiers » pure souche, il n’y avait plus qu’à cueillir les talents sur place : de Thiers à Saint-Etienne, des studio de design jusqu’aux ateliers. Résultat : Maison Barthélémy – en hommage au patron des tanneurs – inspire d’emblée confiance au point de partager les petites mains de la région du Puy-en-Velay avec les plus prestigieuses maisons de maroquinerie.Et si la collection se veut pour l’instant réduite c’est pour proposer un luxe abordable. Et garantir une fabrication faite main pour chaque pièce.

  • Les premières collections font déjà un carton dans le monde du design.

    Les modèles créés par Pascaline de Glo de Besses ont silloné la France pendant le dernier Design Tour et ont été exposés à la Cité du design de Saint Etienne dans « Homework, une école Stéphanoise ». Reste à conquérir les amateurs, qui cherchaient jusqu’ici l’introuvable. Merci qui ?

  • La signature Maison Barthélémy est la bichromie, avec un ton plus clair pour les coutures selliers.

    Des agneaux plongés, des cuirs grainés, des cuirs à poils mais aussi la possibilité de choisir un cuir d’exception, comme les cuirs exotiques, de cibler les couleurs et de personnaliser son fourreau avec l’embossage d’initiales.
    A Paris, chez Claudia Paz (Paris 4e), A mon Image (Paris 9e) et Sépia Paris (Paris 7e), à Nice chez Man by Impact et sur www.maison-barthelemy.fr, www.we-shop.fr
    Bientôt sur le site des Galeries Lafayette.

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page