07/20
fren
Partager
  • twitter share button

Avril 2020

Le confinement selon Vannina Vesperini @Plume Voyage Magazine © Vannina Vesperini
 

Par Capucine Plume

Le confinement selon Vannina Vesperini

Vannina Vesperini c’est la fée de la soie, la reine des dessous chics qui rendent les femmes sexy.
D’abord la fée a pensé à celle qui porte ses nuisettes, ses bloomer , ses caracos (best sellers dont elle a la propriété, toujours copiés jamais égalés!) et autre ensemble affriolants, pour la rendre belle.
Porter l’une de ses créations c’est apprécier la douceur de la matière, les formes seyantes de ses créations, c’est se montrer féminine voire même, redevenir féminine. Depuis 1996, les personnalités, de Vanessa Paradis à Sharon Stone, de la star hongkongaise Maggie Cheung à Kristen Stewart raffolent de ses créations colorées, brodées des plus belles dentelles et valident son concept « Dessous-Dessus » qui ose la lingerie portée comme un vêtement le jour.
L’une des choses positives du confinement c’est la rencontre de cette belle âme, cette femme spéciale.
Merci la fée !



1 – Photo de confinement

Ma fille Ava me met en scène pour réaliser des Tik Tok et on s’amuse comme des folles !


2 – Quels sont vos rendez-vous quotidiens depuis le confinement qui vous font du bien ?

Tout me fait du bien pendant ce confinement, lire, ecrire, dessiner, imaginer, respirer, ranger, cuisiner, stretcher…


3 – Un livre que vous n’avez pas lâché ?

Je suis en train de découvrir le Docteur Robert Morse et son livre sur la detoxination et je me passionne pour aller encore plus loin dans les couleurs, et savoir par exemple à quelle couleur correspond quels chakras ? c’est fascinant ! La puissance et le pouvoir des couleurs sur notre corps, notre esprit, notre humeur sont infinis et nous dépassent. De chaque personne émane une ou plusieurs couleurs dont certaines sont dominantes, c’est son aura. Je trouve ça absolument fabuleux et en ça on se rapproche de la nature. Observez un arbre et toutes ses feuilles, combien de nuances de verts, de jaunes, de bruns, c’est infini. Nous aussi notre palette de couleurs est infinie et elle nous aide à améliorer nos vies et même à nous guérir.


4 – Votre dernier repas au restaurant : c’était quand, où et qu’avez-vous dégusté ?

Le Récamier, dans le 7ème c’était le mardi 10 mars et je me suis régalée d’un magnifique soufflé au fromage du chef qu’on adore toutes Gérard Idoux !


5 – Dans quel hôtel  rêveriez-vous d’être, là maintenant ? 

 

N’importe quel hôtel avec 5 chambres maximum, pas forcément occupées, perdu dans la pampa au bord de l’eau si possible en Corse !


6- Que faites-vous depuis le confinement que vous ne faisiez pas avant ?

Converser avec des gens extraordinaires et passionnants que je ne connais pas tout en ayant l’impression de les connaitre, et avoir avec eux des projets, c’est la grande surprise de ce confinement.


7 – La série ou le film que vous conseillez ? 

J’ai adoré « Tel Aviv on Fire »de Sameh Zoabi. C’est tellement drôle, et ça fait du bien, surtout en ce moment, encore une fois de se dire que oui on peut tous vivre ensemble !


8 – Quelle est la première chose que vous ferez quand le confinement prendra fin ?

Revoir mon équipe de feu, mes parents, mes frères et ma sœur, mes amis.


9 – Un voeu ? 

Continuer à avoir envie et être en vie.

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page