Menu
10/18
fren
Partager
  • twitter share button

Avril 2018

Hôtel La Badira Hammamet. PLUMEVOYAGE @plumevoyagemagazine © DR

La Badira : design et luxe à Hammamet

Textes par Adine Fichot-Marion

La Badira, inauguré en juin 2017 est le premier cinq étoiles de Hammamet. Seul membre des Leading Hotels of the World en Tunisie, il symbolise le renouveau d’un tourisme élégant dans ce pays durement éprouvé ces dernières années.

  • Halte aux idées reçues ! Hammamet n’est pas un lieu crée pour le tourisme de masse…

    C‘est avant tout un ravissant petit port à l’abri de ses remparts fortifiés. Haut lieu de rendez-vous des happy few depuis les années 20, elle a été la villégiature de bien des artistes :

    Jean Cocteau, Paul Klee, André Gide… et de nombreuses têtes couronnées. Bien décidée à rendre à Hammamet ses lettres de noblesse, Mouna Ben Halima, une femme d’affaires issue de la grande bourgeoisie tunisienne a « inventé » la Badira.

  • Cinq étoiles pour cet hôtel très design posé au bord de la Méditerranée dans un jardin tropical abritant deux piscines.

    Il offre 120 suites junior (pas moins de 40 m2) 4 suites Nour (lumière) et les fameuses 6 suites Legend portant les noms de 6 personnalités ayant marqué l’histoire d’Hammamet depuis 1910 :

    George Sebastian, le dandy roumain qui fit la réputation d’Hammamet, Claudia Cardinale, elle est née à La Goulette, Wallis Simpson, August Macke, Jean Cocteau, Paul Klee… D’une superficie de 160 m 2 dotées d’une piscine sur leur terrasse, elles affichent une déco se référant à la personnalité de celui ou celui dont elles portent le nom. Quelques citations de ces artistes émaillent un grand panneau blanc dans l’un des restaurants.

  • Partout, dans les parties communes et dans les suites junior le blanc et le beige règnent en maître associés à quelques éléments de déco d’inspiration tunisienne :

    claustras, luminaires, calligraphie sur des carreaux de céramique…

    Cà et là, quelques affiches anciennes de la compagnie PLM rappellent le passé touristique de la Tunisie. Résultat : un design élégant mais jamais froid.

  • Deux restaurants s’offrent aux hôtes.

    Sous la houlette du chef tunisien Slim Bettaieb, on s’y régale des classiques de la cuisine tunisienne et méditerranéenne revisités.

    Adra, fait la part belle à la gastronomie nationale. Kamilah propose au bord de la piscine, des plats méditerranéens. Deux autres restaurants viennent compléter l’offre de La Badira : le Zahila, pour le petit déjeuner et le Beach Grill pour de belles grillades.

  • Enfin, le spa by Clarins, le premier de l’enseigne française dans le pays est un atout gagnant pour La Badira.

    On y trouve 21 cabines de soins, dont quatre d’hydrothérapie, une vaste piscine chauffée mi-couverte, mi-ouverte, une salle de fitness aux équipements Technogym.

    Il offre une gamme de soins visage et corps signés Clarins, ainsi que des cures « bien-être » et « minceur ». Le soin signature qui commence par le classique rituel : hammam, gommage… suivi d’un massage avec l’une des huiles Clarins est un must.

    Route touristique, Mrezga Hammamet. Tél. : +216 72 262 812 –www.labadira.com
    A partir de 150 euros la nuit en chambre double, petit déjeuner pour deux inclus.

    Spa by Clarins de La Badira
    Informations et réservations – Tél. : +216 72 262 812.

    Y aller
    Transavia dessert Tunis depuis Paris avec 2 vols par jour et 3 le dimanche, soit jusqu’à 15 vols par semaine, et à partir de 69 € TTC l’aller simple. www.transavia.com tél. : 08 92 05 88 88.

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page