12/21
fren
Partager
  • twitter share button

Casarose : La Côte d’Azur en technicolor

Coquillages et crustacés semble attendre Brigitte Bardot sur les rives de la Méditerranée, en ces dernières heures de l’été indien.  A Casarose, le dernier spot en vue de Mandelieu-la-Napoule, le temps s’est d’ailleurs arrêté en vol, suspendu quelque part entre les fifties et les seventies. Ce nouvel hôtel 4 étoiles aux allures de motel casual-chic joue sur les codes de l’époque en version californienne, tant par ses couleurs acidulées que par son mobilier vintage ou son atmosphère feel-good. Il ressuscite une époque en technicolor où il faisait bon se griller au soleil, une cigarette mentholée au bec, en écoutant les Beach Boys. Le temps heureux des vacances insouciantes à Palm Spring ou sur une Côte d’Azur encore préservée.

L’idée de Casarose est née de cette nostalgie.

Celle de Jean-Christophe Larose, un promoteur immobilier féru de design (il a notamment fondé le groupe Cardinal à l’origine des Mama Shelter) qui eut un jour l’occasion de racheter cet établissement vieillissant qui abrita les vacances de son enfance. Situé au milieu d’un parc, à deux pas de la baie de Canne, celui ci ne manquait pas d’atouts. Avec son frère Sylvain Larose, en pro de l’hôtellerie, et d’autres membres de leur tribu, ils en firent une joyeuse family affair. Un parti pris qui explique peut être l’atmosphère détendue et chaleureuse des lieux.

Tons pops et terrasses colorées

Quelques huit mois de travaux plus tard, un établissement métamorphosé insuffle une nouvelle énergie dans un oasis de verdure. Planté au milieu des lauriers et des cactus, le Casarose joue les tons acidulés tant sur la déco intérieure des 56 chambres et suites, repeintes en rose, oranges, bleu ou vert avec des maxi photos rétros américaines pixelisées. Les architectes Éric Boyer (Le Byr Studio) et Laurent Boggio (BBC) ont relooké et modernisé la structure existante en apportant confort et cet esprit ludique, qui se remarque notamment avec ces couloirs largement rayés de tons pops et les terrasses couleurs bonbons.

Design authentique

Cette légèreté s’accompagne d’une recherche de mobilier design authentiques, choisis avec François Dumas de la Galerie 55. On déambule ainsi entre des meubles de prix, signés Knoll et Bertoia ou Saarinen, Giovanetti et des bubble chairs de Marc Held, chouchous instagram des clients. Ambiance plus casual chic pour le bar lounge restaurant au mobilier informel étoffé de dodus coussins couleurs soleil où l’on sirotera un cocktail fluo avant de déguster une excellente cuisine, concoctée à partir de produits locaux.

L’esprit life style est aussi déployé à travers nombres d’activités, pour ceux qui ne se contenteraient pas du farniente au bord de la piscine, égayée de parasols sixties. Yoga et vélo sont au programme, ainsi que le golf proposé en partenariat avec le somptueux golf Old Course, situé à quelques pas. Avec ses arbres centenaires et ses bâtiments anciens, celui-ci vous fait remonter plus loin encore dans le temps, jusqu’en 1891, date de sa création par le grand duc de Russie. Il sera bientôt possible de le rejoindre par bateau, grâce à un ponton privé sur la Siagne, rivière qui passe juste devant l’hôtel, avant de se jeter dans la Méditerranée, située à 400 mètres à peine. Les plus aventureux mettront le cap vers les îles de Lérins, juste en face.
Et bien sûr, il reste aussi la possibilité de visiter les alentours. Le Château de La Napoule recrée par un couple d’américains aussi glamour qu’excentriques, désormais transformé en fondation artistique, le vieux village de Napoule et le port de Mandelieu. A Grasse on composera son propre parfum dans les ateliers délicieusement désuets de Fragonard. Un peu plus loin, on retrouvera les villages de la Tourette, et de Saint Paul de Vence, pour dîner à la Colombe d’Or.
La célèbre Colombe d’Or serait-elle un trésor en péril ? Ce lieu magique, qui a reçu les plus grands artistes du siècle dernier, est assiégé par la politique de tourisme de masse développée à Saint-Paul-de-Vence. C’est pourtant la dernière parcelle d’âme de ce village. On se remettra de ces escapades en allant croquer un patisserie de l’Oasis, autre adresse incontournable de cette ville où la vie semble avoir conservé toute sa douceur d’antan.

CASAROSE**** 
BAIE DE CANNES-FRANCE 780 AVENUE DE LA MER,
06210 MANDELIEU-LA-NAPOULE TEL+ 33 (0)4 93 49 11 66
INFO@HOTELCASAROSE.FR
www.hotelcasarose.fr

Carnet d’adresses :
Restaurants : 
Le restaurant du golf Old Course de Mandelieu  https://www.golfoldcourse.com/les-plaisirs.php
La Cave du port https://www.facebook.com/lacaveduportdemandelieu/
La Palmea https://www.restaurant-palmea.fr/
Le Boucanier sur le Port de la Napoule pour son takami de thon https://boucanier.fr
La Colombe d’Or  http://www.la-colombe-dor.com

Boutique : 
Boutique de l’épicurien https://www.facebook.com/Laboutiquedelepicurien/posts/162939599360892
Pâtisserie l’Oasis : https://www.domainedebarbossi.fr/la-boutique/

Et aussi : 
– Villa le Logis d’Azur et son exposition de mobilier Art Déco (mobilier) www.ot-mandelieu.fr
– Le Château de La Napoule  http://www.chateau-lanapoule.com
– Fragonard, musée, atelier et laboratoire à Grasse 
https://usines-parfum.fragonard.com/musees/le-musee-du-parfum/

 


  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page