07/19
fren
Partager
  • twitter share button

Mai 2016

Brèves de Voyages

Adine Fichot Marion

On redécouvre le magnifique hôtel de la Pinède à Saint-Tropez, le seul à avoir une plage ! Au Pyla on attend avec impatience l’inauguration de Ha(a)ïtza, designé par Philippe Starck, à Rome voilà des nouvelles suites au sublime hôtel de Russie et à Arcachon les Bains d’Arguin fêtent quelques nouveautés de taille… Chaque mois, les Brèves de Voyages de PLUME VOYAGE Magazine vous informent sur les hôtels de luxe, les hôtels de charme et le monde du voyage. Cela vous donne des envies de voyage ?

  • Saint-Tropez : la Résidence de la Pinède

    Seulement 36 chambres et suites pour La Résidence de la Pinède, membre Leading Hotels of the World : un havre de tranquillité, à l’écart de la frénésie locale. Seul hôtel de la Côte d’Azur à bénéficier de sa propre plage, il est née en 1936 sur la plage de la Bouillabaisse. A l’époque, Saint-Tropez est un lieu de vacances confidentiel pour quelques amateurs d’authenticité et de tranquillité. Dans les années 50, le Paris Rive Gauche investit la presqu’île. Françoise Sagan prend ses habitudes dans la tour, un ancien moulin à huile transformé en suite. L’hôtel sert aussi de décor grandeur nature à l’une des sagas les plus populaires du cinéma français avec pour héros le fameux gendarme de Saint-Tropez. La Résidence de la Pinède compte deux restaurants et un bar : le restaurant gastronomique La Vague d’Or et La Terrasse pour un déjeuner face à la mer. Sur la plage privée un personnel attentif répond aux envies de rafraîchissements et d’en-cas et vous conseille sur les activités nautiques. Quant à la piscine à débordement, elle est toujours à 30 degrés… Que demander de plus ? A. F.-M.
    www.residencepinede.com

  • Rome : du neuf à l’hôtel de Russie

    L’Hotel de Russie à Rome, du groupe Rocco Forte Hotels, est un cinq étoiles luxueux en plein cœur de la ville, à deux pas des principaux points d’intérêt : Piazza del Popolo, Piazza Navona, des Maisons de Couture et de la Via Condotti. Récemment les deux suites Popolo et Picasso, les deux plus belles de l’hôtel, ont été rénovées par Olga Polizzi, Directrice Artistique de Rocco Forte Hotels, dans un style « appartements privés » et décorées avec des œuvres d’art originales ainsi que des meubles anciens. Situé au dernier étage, la Suite Popolo : 100 mètres carrés avec une terrasse privée de 45 mètres carrés offre une vue sur l’emblématique Piazza del Popolo.
    Portant le nom du célèbre peintre qui a séjourné à l’hôtel en 1917, la Suite Picasso : 80 mètres carrés avec une terrasse privée de 25 mètres carrés, est fière de sa vue imprenable sur le magnifique jardin de l’hôtel. Son design raffiné adopte un style, rappelant celui de Picasso, avec des estampes, des peintures et des coussins. Les hôtes, séjournant dans ces nouvelles suites, bénéficient de certains privilèges : sessions de shopping privées, visites culturelles, dégustations de vins, des itinéraires de course à pied avec un coach personnel… A. F.-M.
    www.roccofortehotels.com

  • Pyla : Ouverture attendue Ha(a)ïtza

    L’Hôtel Haïtza ( « le roc », en basque ) fut crée en 1930. Il a vu défiler tous les beautiful people l’entre-deux-guerres : Jeanne Lanvin à Charles Trenet, Yves Montand… et plus tard tous les fans du Bassin y ont séjourné. Fermé en 2001 il rouvre en juin grâce à William et Sophie Techouyeres, qui ont appellé leur complice, l’incontournable Philippe Starck. Le trio a réussi à donner à cet hôtel un panache formidable, en y apposant la signature si particulière du designer. Ils lui ont ajouté un « a » : Ha(a)ïtza ! Dès l’extérieur, on retrouve les codes chers à Starck : damiers de carreaux de ciment au sol, frises de verres colorées au-dessus des fenêtres … Le lobby a des allures de galerie d’art avec des consoles de verre renfermant des objets baroques : casques de scaphandriers, maquettes de bateaux à voile… et des vêtements, accessoires, objets de design choisis par Sophie Techouyeres… Ha(a)ïtza compte 37 chambres, parmi lesquelles 5 suites et 2 suites junior. Sans oublier un appartement en rooftop de 120 m 2, articulé autour d’un salon bénéficiant de deux terrasses qui offrent une vue inouï sur le Bassin. Quant à la table, en plus du café Haïtza, ouvert l’an dernier, avec sa salle au décor de bois lumineux, ses vieilles photos au mur, son sol de briquettes et de carreaux de ciment, il faut compter désormais avec un restaurant de haut vol, ouvert juste le soir. On retrouve au piano Stéphane Carrrade, le chef doublement étoilé chez Ruffet, ex Grand Hôtel de Bordeaux… Enfin, on adore la piscine façon vivier d’huîtres et le spa estampillé REN avec 4 cabines de soins. A. F.-M.
    www.hotelhaitza.fr

  • Arcachon : les Bains d’Arguin

    Entre dune et océan au milieu de la forêt de pins, les Bains d’Arguin, un 4 étoiles inauguré en avril 2015 est un havre de calme. Situé au cœur de la forêt de pins et à 100 mètres de la belle plage Pereire, ce quatre étoiles, membre du groupe Thalazur est un havre de calme. Cet hiver, il a continué sa refonte : 15 chambres et 15 suites ont été construites. La déco met en avant des couleurs bois et taupe. ! Le top ? la suite d’exception de 60m2 qui possède une terrasse de 80m2 avec un jacuzzi privatif. le chef Frédéric Monceyron, ancien du Château Lagrange et ex de chez Anne-Sophie Pic, se veut un «  agitateur d’idées, un provocateur d’envies ». Le ton est donné ! Il fait vivre à ses hôtes des expériences à travers une cuisine d’auteur faite de surprises, tant côté saveurs que côté textures. Son leitmotiv : faire de chaque repas un moment d’exception, suspendre le temps et nous emmener ailleurs. Au bar baptisé le Sterne en l’honneur d’un oiseau migrateur, la Sterne caugek, une espèce protégée qui niche au banc d’Arguin, l’ambiance est résolument design avec des tables basses, fauteuils et tapis au look un rien années 70 ! Nouveau aussi : le bassin couvert du centre de thalasso, un autre bassin d aquagym et d’aquabike et une nouvelle piscine extérieure. A. F.-M.
    www.thalazur.fr/hotel-bainsarguin

  • Guadeloupe : le renouveau du Créole Beach Hôtel & Spa

    A Gosier on admire depuis quelques mois les nouvelles chambres avec une superbe vue sur la mer de La Créole Beach Hôtel & Spa. Cette propriété du le groupe Des Hôtels et Des Ìles est située au cœur d’un jardin tropical, planté de palmiers, hibiscus et bougainvilliers, au bord d’une plage de sable blanc. Les nouvelles chambres au design sobre et épuré s’habillent de blanc, avec un mobilier clair piqué de quelques touches de turquoise pour les accessoires ainsi que de luminaires au ton naturel. Elles offrent une vue unique sur la plage de l’hôtel. Les salles de bains ont également été entièrement refaites et affichent un design fonctionnel. 9 chambres en rez de jardin disposent d’une terrasse privative pour profiter d’un moment de farniente face à la mer. Enfin question restauration, on s’attable sur la nouvelle terrasse entre mer et piscine pour apprécier un petit-déjeuner ou un dîner en plein air au restaurant « La route des épices ». Cette terrasse agrandie est équipée d’un nouveau mobilier, de luminaires colorés et de canapés installés en bordure de plage. A.F.-M.
    www.creolebeach.com

  • Presqu’île du Cap Ferret : lodge à louer

    Décidemment les très dynamiques dirigeants des Sources de Caudalie à Martillac ont plus d’un atout dans leur jeu ! Jérôme et Alice Tourbier viennent en effet d’inaugurer une sublime « cabane » les pieds dans l’eau au Canon à un jet de coquille d’huître du village du Cap Ferret. La déco que l’on doit à Alice met en avant un esprit résolument « ferret-capien », traduisez de beaux matériaux naturels et brut, des couleurs élégantes … D’une superficie d’environ 450 m2, sur 3 niveaux côté jardin et deux côté Bassin, la villa compte 6 chambres doubles, dont 4 avec vue mer, et 2 chambres-dortoirs d’enfants, elle accueille jusqu’à 15 personnes. On trouve aussi un jardin paysager de 1500 m2 et une immense terrasse dominant la plage. Quant au vaste salon : 100 m2, il est pourvu d’une cheminée pour les soirs d’hiver. Des vélos, des planches à voile, un stand-up paddle et un kayak gonflable sont également mis à la disposition des heureux hôtes de ce lieu d’exception. Sans oublier un service hôtelier qui fournit ménage, services divers et, évidemment dans les salles de bain des produits d’accueil signés Caudalie ! A.F.-M.
    www.lodgeshl.com

  • L’Isle sur la Sorgue : le grand hôtel Henri

    Membre des Châteaux et Hôtels Collection, ce n’est pas un petit nouveau ! Il fête en effet prochainement son 230è anniversaire et vient donc de s’offrir un sérieux lifting qui a duré un an. A peine le seuil franchi on reste en arrêt devant le magnifique escalier de marbre du XIXè siècle, illuminé par une verrière. Les 17 chambres et suites offrent un style unique et raffiné avec des meubles anciens, des murs habillés de couleurs douces, de tableaux et de larges miroirs… Au restaurant le Petit Henri, le chef Olivier Bouzon met en avant une cuisine provençale qui suit le rythme des saisons et dès les beaux jours on s’installe sur la vaste terrasse où trône une fontaine très provençale. Le bar salon de thé adopte une ambiance jazzy le soir venu, on y déguste une jolie sélection de champagne et de cocktails. A.F.-M.
    www.grandhotelhenri.com

  • Languedoc : le château saint Pierre de Serjac

    Au cœur d’un superbe domaine viticole le château saint pierre de Serjac vient d’inaugurer, après deux ans de travaux, 8 chambres d’hôtel et 36 maisons et lofts privés installés dans les dépendances. Un nouveau concept qui veut « propulser l’hôtellerie de luxe dans une autre dimension ». Derrière le projet deux hommes Karl O’Hanlon, irlandais amoureux de cette région et Laurent Bonfils, issu d’une famille de vignerons, il souhaite faire partager sa passion du vin. Les chambres sont vastes : la plus petite mesure 30 m 2 et meublées avec un goût très éclectique : le style Empire y côtoie le Louis XVI le tout piqué de touches Art Nouveau pour un résultat très glamour. Quant aux maisons et lofts, leur superficie varie de 80 à 220 m2, idéal pour héberger des familles. Au restaurant, deux chefs jouent une partition aux accents méditerranéens qui s’inspire aussi de leurs voyages, du soleil d’Italie, des côtes catalognes… Parmi les atouts de ce lieu hors du temps, on citera un super spa Cinq Mondes, dont l’expertise est connue de tous, dissimulé au cœur d’un jardin aromatique comportant 4 salles de soins, une piscine intérieure chauffée avec jets hydromassants. A.F.-M.
    www.serjac.com

  • Ca swingue à Saint-Tropez : le Kube s’agrandit !

    Idéalement placé à l’entrée du village de Saint-Tropez, le Kube Hotel Saint-Tropez, est le premier hôtel design du Golfe. Grande nouveauté cet été : il s’agrandit et se dote d’un nouvel univers, plus intime, le Klub. Avec 7 villas aux couleurs méditerranéennes, bénéficiant toutes d’un balcon ou d’une terrasse réparties autour d’une nouvelle piscine, il offre au Kube un nouveau souffle : 27 chambres supplémentaires, une villa privatisable, un second restaurant, un nouveau bar. Dès cet été, le restaurant parisien 1K s’installe au Klub et le chef, formé auprès de Julien Burbaud au 1K de Paris, fait découvrir à ses hôtes la cuisine des Andes, l’une des plus saines du monde et décidemment très « tendance » en ce moment ! Cette cuisine métissée va parfaitement avec le cadre méridional du Kube Hotel Saint-Tropez . Un espace de soins estampillé Carita de plus de 300 m2 complète l’offre de ce lieu niché dans un parc arboré. A.F.-M.
    www.kubehotel-saint-tropez.com

  • Croisière musicale en Italie

    Du 4 au 15 septembre 2016 embarquez pour une croisière hors norme : Deutsche Grammophon, le plus ancien éditeur de musique classique au monde s’associe avec Rivages du Monde pour embarquer 500 passionnés à la rencontre des chefs d’œuvre de la musique italienne de Gênes à Venise. Ce voyage sera rythmé par 3 grands concerts dans des lieux exceptionnels : au théâtre de Taormine puis à Ravenne dans la célèbre basilique Sant’Appolinare et enfin à la Fenice de Venise, ni plus ni moins ! A bord chaque soir un concert est organisé et des conférences sont assurées par des spécialistes de la musique. L’occasion en plus, durant ces 10 jours, de (re)découvrir les hauts lieux d’Italie et de Sicile : Rome, Naples, Pompéi, lipari, Messine, Brindisi, Ravenne… : un tour complet de la Botte ! A.F.-M.
    www.rivagesdumonde.fr

  • Zanzibar : The Residence et la plongée

    Au sud-ouest de l’archipel de rêve de Zanzibar, blottie au milieu d’un parc tropical de 32 hectares, au bord d’une plage de carte postale, The Residence est la promesse d’un séjour au paradis ! Composé de 66 luxueuses villas ce cinq étoiles se veut en harmonie avec l’environnement et la culture de l’île, se posant là en champion du développement durable. Avec ses eaux cristallines et poissonneuses, The Residence est une destination toute trouvée pour les fans de plongée, l’hôtel disposant de son propre embarcadère et d’un speed boat Miss Residence qui emmène les plongeurs (mais diplômés) découvrir les fonds de Menai Bay. A Kizimkaki l’un des plus beaux sites de plongée les plongeurs découvrent au milieu des jardins de coraux une faune allant des raies Mantas aux poissons crocodiles… A.F.-M.
    www.cenizaro.com/fr/theresidence/zanzibar

  • Oise : le clos des tilleuls

    Pour un week end en famille filez entre Senlis et Compiègne à Verberie, vous installer dans cette belle maison du XIXe siècle totalement rénovée : le Clos des Tilleuls. Au cœur d’un parc arboré : tilleuls, sapins et saules-pleureurs sur les bords de l’Oise, c‘est un véritable havre de paix. Parfaitement adapté aux grandes familles ou aux tribus d’amis, le Clos des Tilleuls propose une chambre familiale en rez-de-chaussée, un dortoir en mezzanine avec trois lits vintage pour enfants ainsi qu’une seconde chambre attenante. Sécurisée, hyper-équipée, l’établissement a pensé à tout et surtout aux parents : lit parapluie, lit à barreaux, baignoire pour bébé, chauffe-biberon, matelas à langer, chaises hautes, barrières de lit ! Il y a même un trampoline pour les enfants. Côté déco, on aime les murs en brique décorés de vieilles pubs en plaques émaillées, les meubles fifties et sixties revisités, les objets issus de la pop culture… Enfin, sachez que La Mer de Sable, un parc à thème en pleine forêt d’Ermenonville, avec plus de 30 attractions, est tout proche… A.F.-M.
    http://chambre-hotes-verberie-oise.com

  • Le Rosewood : Un luxe tout britannique

    Magnifiquement situé en plein Holborn, là où la Cité rencontre le Westend, à 5 minutes à pied de Covent Garden et d’Oxford Street, le Rosewood est un hôtel londonien comme on aime. Rien n’a été oublié pour métamorphoser cet élégant bâtiment édouardien, abritant une compagnie d’assurance, en 5 étoiles de 262 chambres et 44 suites. Mais pas question de dénaturer l’ensemble : le portail en fer forgé, la cour intérieure, le dôme de verre et l’escalier monumental en marbre ont été conservés. L’originalité du designer, Tony Chi, s’impose dès le lobby : l’espace est cloisonné par d’immenses vitrines entièrement transparentes du sol au plafond, telles des cabinets de curiosité, renfermant une foule d’objets aussi bien précieux qu’hétéroclites. Le Rosewood est aussi un lieu idéal pour se régaler. Au Holborn dining room, ouvrant sur la rue, l’ambiance est très « brasserie ». Atmosphère plus sophistiquée au Mirror Room où, l’on reste bluffé par les murs recouverts de miroirs biseautés, signature de Tony Chi. Tous les après-midi, on y sert le traditionnel English Tea. A.F.-M.
    www.rosewoodhotels.com

  • Cannes : du neuf au Gray d’Albion

    Ce 4 étoiles dans le giron du groupe Barrière depuis 1991, a une longue histoire : doyen des hôtels de la Croisette, il a vu le jour en 1860 au milieu d’un champ de vignes et de figuiers ! Evidemment depuis les choses ont bien changées ! Aujourd’hui, il est l’un des hôtels les plus contemporains de Cannes : il a eu droit à une importante rénovation l’an dernier et abrite 200 chambres et suites qui s’habillent d’un camaïeu de beiges, allant du crème au chocolat, du blanc cassé au sable sur lequel tranche le mobilier en wengé. On aime les salles de bain qui affichent un design tout en transparence, la vitre les séparant de la chambre s’opacifie d’une simple pression du doigt ! Le Gray d’Albion possède deux restaurants : le salon 4 saisons et 38 The restaurant et aussi le Jane’s Bar pour une restauration rapide. Enfin, on adore la plage privée, reconnaissable grâce à la girafe blanche plantée qui y trône, on s’y attable au restaurant qui affiche des saveurs du sud. A.F.-M.
    www.lucienbarriere.com

  • Cannes : le chic et discret Five Seas Hôtel

    En plein cœur de la ville à 2 minutes à pied du Palais des Festivals, Le Five Seas, un cinq étoiles, inauguré il y a 5 ans, joue une carte discrète. 45 chambres dont la moitié sont des suites (de 30 à 125 m2) pour ce boutique hôtel placé sous le thème du voyage immobile. La déco est signée Marc Hertrich et Nicolas Adnet. Ils ont accumulé les clins d’œil à des horizons lointains comme on le voit dès le lobby ponctué de nombreuses pièces chinées aux quatre coins du monde. Dans les chambres et suites, les placards ont des airs de malle cabines avec leurs poignées en cuir, les lits sont dominés par des baldaquins blancs et un tableau d’inspiration marocaine coulisse pour dévoiler la télévision… La suite, Top of Five, au dernier étage de l’hôtel, possède une vue sur le port et le vieux Cannes à couper le souffle. Sur le toit-terrasse le restaurant SeaSens offre un lounge bar et un restaurant gastronomique. A côté, la longue piscine est le spot idéal pour un moment de farniente tout comme le spa estampillé Cinq Mondes et Carita qui propose des massages revigorants ! A.F.-M.
    www.five-seas-hotel-cannes.com


  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page