Menu
08/18
fren
Partager
  • twitter share button
juillet 2016
Retour à l'article

Eileen Gray : E-1027

E.1027. une halte E.1027 la Maison en Bord de Mer d’ EILEEN GRAY juillet 2016 PLUMEVOYAGE @plumevoyagemagazine © SPIEKERMEIER

La modernité saurait-elle baptiser une maison « Le Pt’it nid » ou « Le rêve de ma vie » ? Pas vraiment, surtout lorsqu’il s’agit d’une unité d’habitation révolutionnaire. Il fallait donc un nom de code, futuriste. Ce serait E-1027 : « E pour Eileen, 10 du J de Jean, 2 du B de Badovici, 7 du G de Gray ». A travers ce code qu’elle imagine, Eileen Gray imbrique à jamais ses initiales avec celles de l’homme qu’elle aime, Jean Badovici, à qui elle offrira la maison juste après leur séparation. Si Eileen Gray ne remis jamais un pied dans cette maison conçue pour vivre, créer et s’aimer, Jean Badovici en restera le propriétaire jusqu’à sa mort en 1956. Eileen Gray est née dans une famille irlandaise aristocratique. Indépendante et aventureuse, elle est inscrite à la Slade School of Art de Londres à 20 ans. Elle déménage ensuite à Paris en 1902, où elle passera la majeure partie de sa vie. Elle y rencontre Seizo Sugawara, un maître japonais de la laque, qui l’initie à cet art laborieux et potentiellement toxique, qu’elle utilisera pour créer des paravents laqués aux motifs modernes, et du mobilier style Art Déco qui assurera sa notoriété dans les galeries parisiennes jusqu’à la fin des années 20. Au milieu des années 1920, sous l’influence de Jean Badovici, et de Le Corbusier en particulier, elle devient un partisan du modernisme. Tombées dans l’oubli après les années trente, redécouvertes dans les années 1970, les créations d’Eileen Gray sont considérées aujourd’hui comme des pièces incontournables de la période Moderne.
Inspirée par la petite maison au bord du lac Léman que Le Corbusier a dessiné pour ses parents, Eileen Gray songeait à construire un « refuge » où travailler en toute détente avec son amant. Elle conçoit un mobilier fixe et mobile, en continuité avec l’architecture du lieu, ce mobilier étant indissociable de la villa. Le concept d’E.1027 est celui d’un modèle d’habitat envisagé comme un organisme vivant, où l’espace est un prolongement du corps humain.

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page