Menu
08/18
fren
Partager
  • twitter share button
juillet 2016
Retour à l'article

Une villégiature balnéaire d’un nouveau genre

Intérieur de la maison E.1027. une halte E.1027 la Maison en Bord de Mer d’ EILEEN GRAY juillet 2016 PLUMEVOYAGE @plumevoyagemagazine © SPIEKERMEIER

La maison réalisée entièrement en béton et briques, peinte en blanc, repose sur pilotis entre les restanques (murs de culture provençaux en pierres sèches) et les rochers surplombant la mer. Tout, dans l’édifice, rappelle l’univers du bateau : le balcon courant comme un pont de navire, les bouées de sauvetage, les toiles de bâche et les variations chromatiques blanches et bleues. Cette villégiature balnéaire d’un nouveau genre, inscrite dans un paysage agricole, allie à l’époque une vision totalement moderne de l’habitat tout en réinterprétant des éléments de l’architecture traditionnelle : les volets sont coulissants et techniquement conçus pour ventiler, mais munis de persiennes rappelant les usages vernaculaires. Le toit est une terrasse ouverte aux quatre vents, bordée d’un muret comme une frise, où débouche un escalier en colimaçon coiffé d’une verrière circulaire. Les cheminées ressemblent à celles de paquebots, mais sont miniaturisées. Aux balcons, les garde-fous sont des tubulaires métalliques laqués de blanc. Au lieu de fenêtres, ce sont des baies vitrées qui se replient judicieusement en accordéon, comme des paravents –un clin d’œil aux paravents Art Déco de ses débuts. A l’extrémité du salon, une porte ouvre sur un balcon ombragé dédié à la sieste dans un hamac, face à l’immensité bleue.

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page