Menu
05/18
fren
Partager
  • twitter share button
août 2017
Retour à l'article

Rencontre avec le calligraphe Tamir Samandbadraa à Oulan-Bator

Mongolie au pays des ames libres. PLUMEVOYAGE @plumevoyagemagazine © Cécile Sepulchre

A Oulan-Bator, c’est une tout autre ambiance qui attend le visiteur le lendemain. Cette ville en plein essor (elle est passée de 600 000 habitants en 2001 à près de 1,5 millions) offre le pire et le meilleur de la civilisation. Le pire, est sans doute un urbanisme anarchique avec une circulation impossible. Une demi heure d’embouteillage pour rejoindre l’usine de cachemire Gobi, qui produit avec ses 1700 employés, 70% du cachemire de Mongolie. Une autre demi heure pour atteindre le magnifique musée des beaux-arts Zanabazar, et autant pour rencontrer le calligraphe Tamir Samandbadraa, encore une heure pour repartir visiter le monastère bouddhique tibétain de GANDAN, « grand lieu de la joie absolue » pour les 150 moines qui y résident.

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page