02/19
fren
Partager
  • twitter share button
février 2019
Retour à l'article

Une chambre, un artiste pour une oeuvre à vivre

hôtel Windsor Nice. Une halte. janvier 2019. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage © Françoise SPIEKERMEIER

Lorsque sa nièce, Odile, reprend le flambeau à la direction de l'hôtel, elle décide, au fil de ses rencontres, d'enrichir la collection:

Philippe Perrin, Olivier Mosset, Raymond Hains, Jean-Pierre Bertrand, Gotcho, Claude Rutault, Henri Olivier, Noël Dolla, Jean Le Gac, Félix Varini, François Morrelet, Mathieu Mercier, Gottfried Honegger, Claude Viallat, Lawrence Weiner, Cécile Bart, etc, investissent chacun une chambre transformée en oeuvre « à vivre ». Aujourd’hui, une trentaine de chambres d’artistes sont réparties sur les 5 étages du bâtiment 1900, et desservies par un ascenceur-fusée (un compte à rebours se déclenche pour simuler le lancement de … l’ascenseur, oeuvre imaginée par Ultra Violet-l’artiste Isabelle Collin-Dufresne, ex-égérie d’Andy Warhol). L’hôtel qui accueillait déjà une clientèle anglaise dans les années 1900, a gardé son cachet du passé, lové dans un jardin avec volière, au pied d’un caoutchouc géant, qui plongent l’hôte dans une prédisposition au bien-être et à la détente totale, en passant par le bar de l’hôtel au décor décalé réalisé par l’artiste Nicolas Rubinstein.

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page