Menu
10/18
fren
Partager
  • twitter share button
février 2016
Retour à l'article

Dans les Pyrénées, dormir la tête dans les étoiles au sommet du Pic du Midi

Pic du Midi, Grand Tourmalet. Les bons plans à la neige de PLUME VOYAGE fevrier 2016. @plumevoyagemagazine © Claire Soucaze,N. STRIPPE, Paul COMPERE, C. ETCHELECOU

Un peu plus près des étoiles, au-dessus de la civilisation, sur le toit des Pyrénées… Lorsque l’on aborde le Pic du Midi, au sommet du col du Tourmalet, on se rapproche indéniablement de l’infini du cosmos et de ses questions existentielles… Longtemps, l’observatoire astronomique du Pic du Midi a été réservé à une poignée de scientifiques qui venaient y sonder les tréfonds de l’Univers. Depuis le début des années 2000, le grand public a accès à cette structure de science-fiction qui aligne les coupoles d’observation des étoiles. Avec ses 5 kilomètres de couloirs et tunnels, sa grande terrasse panoramique de 750 m2 à près de 3000 mètres d’altitude (2877 précisément!) et le « bâtiment interministériel », classé secret défense et vivant en toute autarcie sous sa grande antenne de 101 mètres de hauteur, les bâtiments du Pic du midi laissent libre court à tous les fantasmes… Depuis quelques années, il est aussi possible d’y passer la nuit  (forfait « nuit étoilée» à partir de 399 euros pour deux) ! On peut ainsi bénéficier d’un site qui a été le premier en France, en 2013, à être labellisé « Réserve internationale de ciel étoilé » ! On accède au Pic depuis la station de ski de la Mongie via un téléphérique. L’idéal est d’arriver dans l’après-midi pour être sur place à l’heure du coucher du soleil. Voir l’astre solaire disparaître derrière les montagnes est magique. Sur place, vous logez dans des petites mais coquettes et chaleureuses chambres, autrefois destinées à accueillir le personnel scientifique qui, aujourd’hui, ne se déplace plus sur l’observatoire, toutes les données étant transmises via internet aux labos du monde entier… L’espace de la chambre est donc limité mais le lit, surélevé, permet d’observer un ciel nocturne limpide depuis sa couette. Top ! Le mobilier est signé Philippe Starck. Mais de toute façon, vous ne passerez que peu de temps dans votre chambre ! Après une visite commentée du petit musée qui retrace tout autant la conquête du Pic du Midi qu’il explique les recherches menées sur l’observation de l’espace, vous passerez à table pour un diner aux couleurs régionales (attendez-vous à du foie gras et du porc noir de Bigorne !). Puis, toujours en compagnie d’un guide spécialisé en astronomie, c’est parti pour la soirée d’observation des étoiles sur la grande terrasse extérieure. La nuit est magique depuis cet observatoire unique en France qui permet de se plonger dans un ciel d’une clarté rare avant de sombrer dans les bras de Morphée à une altitude inhabituelle. Le lendemain matin, on termine le séjour avec la visite des équipements scientifiques en service. Les plus sportifs redescendent, l’hiver, en ski freeride, et en VTT l’été. Mais tous repartent avec des étoiles dans la tête…

www.picdumidi.com
www.tourisme-hautes-pyrenees.com

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page