04/19
fren
Partager
  • twitter share button
janvier 2019
Retour à l'article

Parti du port de Koh Samui, le speedboat atteint Koh Phangan après une traversée de trente minutes.

1: Port de pêche, côte occidentale de Koh Phangan, Photo © F SPIEKERMEIER 2-5: Plages sauvages, Koh Phangan,Photos © F SPIEKERMEIER 6: Koh Phangan, Photo © F SPIEKERMEIER 7-8: Haad Rin, Koh Phangan, Photos © F SPIEKERMEIER

On débarque à Thongsala, la "capitale" de l'île. On loue une "bike" (scooter) et on sillonne l'île, nez et cheveux au vent.

Synonyme de liberté, la bike est la meilleure amie du visiteur de Koh Phangan, pour explorer l’île de plage en plage. Splendides, celles de la côte ouest sont nombreuses et très longues contrairement à la côte orientale plus déchirée, et inaccessible par la route. Sur cette côte aux roches volcaniques, les rares plages, très petites, sont à portée de bateau-taxi. On cabote de plage en plage, de paradis perdu en paradis tropical. Elles se nomment Bottle Beach, Haad Than Sadet, Haad Nam Tok, Haad Yang. Au sud, c’est la perle: Haad Rin, une longue plage de sable fin où la Full Moon Party se déroule depuis vingt ans, à la pleine lune. Au sud de la plage se trouvent les bars, clubs et hébergements pour la fête tandis qu’au nord règne un esprit plus bohême dans un décor sauvage pour s’isoler du bruit et de la foule.

A Haad Rin, en dehors des soirs de fête, le centre de la bourgade ne dort jamais, avec ses boutiques, ses restaurants ouverts midi et soir. On y circule en scooter comme partout. Nina, une jolie blonde au style garçonne, y a ouvert sa boutique de mode: Fusion. On y dégotte des robes en coton indien et dentelle pour la plage, des capelines, des petites bourses brodées parfaites pour coller au style local: bohème, plus ou moins chic.

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page