Menu
09/18
fren
Partager
  • twitter share button
décembre 2015
Retour à l'article

Paris je t’aime en toutes saisons !

Cinéma Majestic Bastille, Métro Parmentier, Bastille, Gare de Lyon, Tour Eiffel. Hommages à Paris Novembre PLUME VOYAGE 2015. @plumevoyagemagazine © Océane Buret

Janvier glissages sur la neige autour du lac du Bois de Boulogne, il n‘y a plus de barques on attendra quelques semaines pour canoter mais que ces cris d’enfants qui fusent dans tous les sens sont gais !

Février Il fait froid mais les jours rallongent on le voit bien en sortant du Louvre à 17h, les touristes jouent les badauds en admirant la pyramide avant d’aller s’attabler au Café Marly.

Mars Boulevard Saint Germain une exceptionnelle vague de beau temps fait oublier aux Parisiens les rigueurs de l’hiver : on se presse aux terrasses des emblématiques cafés de Flore et aux deux Magots en contemplant les efforts des premiers bourgeons…

Avril On a envie d’être infidèle à notre ville chérie et de filer mais il commence à faire beau alors quoi de plus excitant en somme qu’une balade en bateau sur la Seine ou sur ses rives ou encore de danser le tango sur les quais non loin de la Grande Bibliothèque ?

Mai Paris jubile c‘est une habitude en mai ! Les arbres croulent sous leurs feuilles, pas de muguet sur les trottoirs mais des arbres tout rose sur les berges de Seine à côté de Beaugrenelle ! Et, les roses explosent à Bagatelle dans le Bois de Boulogne

Juin le meilleur des mois à Paris, tout le monde semble gai et oublie ses soucis, on est dans l’excitation des vacances et des derniers projets : boulot ou vacances… on sort dîner et on rit aux terrasses… Cela ressemble au bonheur !

Juillet Un matin du 12 ou 13 juillet quoi de plus excitant que de contempler les avions qui passent au-dessus des Jardins du Palais Royal, se préparant à la parade du 14 juillet, dans le soleil du début d’une journée magnifique…

Août Paris se vide c’est le début de l‘exode des Parisiens, une aubaine pour ceux qui restent pour se retrouver ensemble et jouer aux touristes, le moment d’arpenter les rues désertées du Marais, de musarder sous les arcades de la place des Vosges et dans la maison de Victor Hugo après avoir pris un verre à Ma Bourgogne…

Septembre C’est la rentrée ! Les Parisiens se retrouvent comme si ils s’étaient quittés de longs mois, beaucoup d’excitation, les cahiers à acheter, on retrouve une âme de gosse en respirant l’odeur d’un livre de géographie tout neuf parce qu’on a plus trouvé le modèle d’occasion place Saint Michel chez Gibert Jeune !

Octobre vite des bonnes résolutions : c‘est promis en cette rentrée on va voir toutes les expos du Grand Palais, flâner à Orsay, courir à Galliera, admirer un ballet à l’Opéra et écouter un concert à Bercy, donner son avis sur les pièces sérieuses qu’on aura vu sur les Grands Boulevards, il y a même du jogging dans l’air tous les matins aux Tuileries !

Novembre. Un des grands moments de la vie des Parisiens : recevoir des amis d’ailleurs. Histoire de (re)découvrir sa ville et retourner en enfance en grimpant en haut de la Tour Eiffel, de l’Arc de Triomphe et en prenant un chocolat au café du Musée de l‘Homme au Trocadéro ou chez Angelina rue de Rivoli et pourquoi pas en traversant Paris en bus.


Décembre bien sûr direction les grands magasins : Printemps, Galeries Lafayette et Bon Marché, il faut faire ses emplettes et monter aux enfants les fabuleuses vitrines animées… Les Père Noël ont peut être des jeans sous leur houppelande mais ce n’est pas grave tout le monde fait semblant d’y croire…

Adine Fichot Marion

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page