12/18
fren
Partager
  • twitter share button
novembre 2018
Retour à l'article

Avec Gio Ponti, "la maison devient une création, une composition unique d'espaces, de lumières qui, mis en rapport les uns avec les autres, nous procurent des émotions plus belles, plus fraîches, plus proches de l'architecture et de notre vision de la vie".

Scénographie de l'exposition signée Jean-Michel Wilmotte. Une halte novembre 2018. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage Photos DR et © F SPIEKERMEIER

C'est ainsi que Gio Ponti envisage l'architecture, comme un lieu de déploiement d'un ressenti intérieur, d'une forme de libération de l'être.

L’espace est redéfini pour redéployer le champs de l’expérience humaine et l’architecture n’est pas séparée de l’aménagement intérieur: Gio Ponti refuse de séparer la conception du contenu et du contenant. Pour lui, l’architecture est design, et inversement. Par conséquent, habiter est une expérience sans rupture d’émotions.

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page