12/18
fren
Partager
  • twitter share button
novembre 2018
Retour à l'article

A Nuits-Saint-Georges, dans le droit fil de cette philosophie, une cuverie extraordinaire est sortie de terre et vient d'ouvrir ses portes pour accueillir la première vendange, celle du millésime 2018.

À Nuits-Saint-Georges, le magnifique chai de la maison Jean-Claude Boisset. Une Balade novembre 2018. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage © F Spiekermeier

Plus qu'une cuverie et son chai, c'est une cathédrale bâtie en fonction des nombres d'or des Compagnons qui ont taillé les pierres de l'édifice et les ont posé une à une jusqu'au faîte vouté.

Les proportions divines mais aussi la circulation des énergies ont prévalu à la conception de l’antre de fabrication du vin, dont le bâtiment est adossé à un vieux couvent des Ursulines. Pour être bon, le vin doit bénéficier des meilleures énergies, depuis le travail des racines de la vigne jusqu’à la vinification. L’énergie est un flux et l’excellence du vigneron consiste à faciliter sa transmission, à la transmettre directement de la terre à l’organisme du dégustateur. C’est ce qu’on appelle la verticalité du vin. Nous sommes dans le nouveau site de fabrication du vin de la Maison Jean-Claude Boisset dont l’éthique tient en trois mots : origine, pureté, élégance. » L’Origine, c’est le reflet du terroir dans son expression originelle. C’est aussi l’origine des appellations liées à l’histoire de Jean-Claude Boisset. La Pureté, celle des lignes et des vins vrais, fruits de la terre. Pureté du goût, à l’état brut, sans ajout œnologique. L’Elégance, celle d’un style d’aujourd’hui, ancré dans le mouvement, dans l’air du temps » se plait-on à dire ici… Le sens des détails poussé à l’extrême se résume au plaisir du produit naturel. Au fond du chai alignant des tonneaux -appelées « pièces »- en chêne de Bourgogne, où la fermentation naturelle (sans levures exogènes) suit son cours, l’espace de dégustation est une bulle vitrée. Coté blancs, on goûte un Chardonnay, un Marsannay 2016, un Meursault 1er Cru 2015… Côté rouges, les appellations pleuvent: Gevrey-Chambertin En Champs 2016, Nuits-Saint-Georges 1er Cru Les perrières 2015, Pommard 1er Cru 2016… Comme de nombreux domaines en Bourgogne, la maison produit de nombreuses appellations. Dans le verre, les couleurs de la grâce, qui font rêver.

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page