Menu
07/18
fren
Partager
  • twitter share button
octobre 2015
Retour à l'article

« Florence, Portraits à la cour des Médicis » au musée Jacquemart-André, Paris.

Bronzino Eleonora di Toledo © DR @Plume Voyage Magazine

Au XVIe siècle, l’art du portrait devient de plus en plus répandu parmi les élites florentines qui trouvent là un moyen de porter les traits de leur visage et leur statut social à la postérité.

Cette exposition rassemble les grands portraitistes florentins autour d’une quarantaine d’œuvres. A travers le regard des peintres expérimentant de nouvelles manières de représenter leurs contemporains, on apprécie les évolutions de style du Cinquecento, un siècle particulièrement mouvementé tant sur le plan culturel que religieux. Aux portraits de la période républicaine du début du XVIe siècle, empreints de gravité, succèdent des représentations héroïques d’hommes de guerre, symboles de conflits militaires et politiques qui amèneront les Médicis à prendre le pouvoir sur Florence en 1530.
Jusqu’au 25 janvier. B.D. www.musee-jacquemart-andre.com

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page