Menu
02/18
fren
Partager
  • twitter share button
janvier 2014
Retour à l'article

« Chu Teh-Chun, les chemins de l’abstraction » à la Pinacothèque, Paris.

« Chu Teh-Chun, les chemins de l’abstraction » à la Pinacothèque, Paris : © Chu Teh-Chu_nuances-feeriques-1990

Troisième volet de la trilogie consacrée aux artistes témoins de leur temps, l’exposition fait basculer dans le monde abstrait.

Jamais présentée comme l’un des facteurs importants ayant permis la naissance de l’abstraction, la photographie affranchit pourtant l’artiste qui peut donner libre cours à son imagination, sans s’attacher au sujet réel. Pour illustrer cette analyse, le choix de Chu Teh-Chu s’est imposé. Inspiré de l’art de Goya, l’artiste chinois moins connu que son contemporain Zao Wou-Ki, montre que la nature, même libérée de la figuration, reste le témoin de son temps. Le travail de Chu Teh-Chu prend comme point de départ la nature, où seul compte le mouvement, la perpétuelle évolution des couleurs et des formes.
Jusqu’au 16 mars
www.pinacotheque.com

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page