Menu
10/18
fren
Partager
  • twitter share button
avril 2015
Retour à l'article

« Albert André, intimité d’un peintre réaliste » au musée du château des ducs de Wurtemberg, Montbéliard.

© Albert André-Jacqueline lisant, corsage rayé rouge

Peintre au cœur des évolutions de la scène artistique du début du XXe siècle, Albert André (1869-1954) a flirté dans sa jeunesse avec les Nabis, même s’il s’est tenu sa vie durant à l’écart des courants officiels et de l’abstraction, leur préférant le réalisme.

Cette rétrospective apporte un nouveau regard sur cet homme discret, relativement méconnu en France, qui réalisa pourtant de son vivant près de 200 expositions à travers le monde, porté par l’éminent galeriste Paul Durand-Ruel. L’exposition rassemble une centaine d’œuvres et de documents qui illustrent les relations intimes de l’artiste avec ses proches, sa famille, le milieu de l’art et ses amis, parmi lesquels Vuillard et Vallotton.
Jusqu’au 27 septembre. B.D
www.montbeliard.com

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page