Menu
07/18
fren
Partager
  • twitter share button
février 2018
Retour à l'article

L’histoire de Buchinger n’a pourtant pas débuté autour du régime.

Jardins du Centre Buchinger Wilhelmi. PLUMEVOYAGE @plumevoyagemagazine © Simon Wegener

Son fondateur, le Dr Otto Buchinger a tenté de venir à bout de graves inflammations articulaires à la suite d’une fièvre rhumatismale en jeûnant pendant 19 jours.

Récompensé par une guérison complète, il mit dès lors toute son énergie dans l’étude des effets du jeûne, suivi par trois générations de membres de sa famille et de médecins. A l’heure où la quatrième génération s’installe aux commandes des centres de Überlingen et Marbella , l’équipe tire un bilan très encourageant de ses longues années de recherches. Arthrose, maladies rhumatismales et inflammatoires, diabète de type 2, sclérose en plaque , épilepsie et autres maladies neurologiques… la liste des maux que pourrait soulager cette pratique est longue et de récentes recherches ouvriraient aussi la piste du traitement du cancer.

« L’alimentation permanente en sucre et en protéines animales met les cellules en hyper-activité ce qui finit par les user. Comme un moteur qui serait sans cesse poussé au maximum. Notre organisme est davantage équipé pour résister au manque, qu’à l’abondance » explique la très charismatique Françoise Wilhelmi de Toledo médecin nutritionniste et directrice scientifique. Elle remarque aussi que les cancers augmentent dans les pays industrialisés. Une observation qu’il serait intéressant d’approfondir, en tenant compte des différences de taux de mortalité.

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page