11/19
fren
Partager
  • twitter share button

Novembre 2019

DESIGN PARADE TOULON. une halte. novembre 2019. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage © Françoise SPIEKERMEIER
 

par Françoise SPIEKERMEIER 

Cap MEDITER-RANNEE

Dix jeunes architectes d’intérieurs, dix visions de la Méditerranée transposée en art de vivre, art de se poser pour humer les embruns. A deux pas du port, l’ancien bâtiment de l’ancien Archevêché de Toulon accueille leurs projets à l’occasion de la 4ème édition de la DESIGN PARADE.
Au gré des pièces réaménagées en bibliothèques, salons, salles de bains, ils invitent à laisser voguer l’imagination. Dehors, le flux d’énergie créative inonde les rues. On la capte en allant de cafés en restaurants et autres adresses confidentielles.

Fraîcheur, couleur, dépouillement, légèreté… Les dix jeunes designers présentés jusqu’au 24 novembre ont en commun un certain goût pour les matériaux modestes, le recyclage, la démerde du style « on fait avec ce qu’on a sous la main », le détournement de fonction. Reportage.

le Petit Salon de Lisa Egio et Elliot Kervyn DESIGN PARADE TOULON. une halte. novembre 2019. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage © Françoise SPIEKERMEIER

Au rez-de-chaussée de l’Evêché, quatre projets à découvrir: le Petit Salon de Lisa Egio et Elliot Kervyn, de grandes bouches gravées sur les murs, à regarder assis par terre, sur des coussins en forme de bouche et, en levant les yeux, on découvre des yeux dessinés en frise.. Une pièce en miroir, ludique et proche d’une salle des glaces ou d’un petit boudoir de rue, baptisée TAMATÉ ( « t’as maté », expression du Sud).

Salle de Sieste FARNIENTE de Victoria Ayayi et Gabriel Villemin DESIGN PARADE TOULON. une halte. novembre 2019. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage © Françoise SPIEKERMEIER

En face, la Salle de Sieste FARNIENTE de Victoria Ayayi et Gabriel Vuillemin, escalade de plans au niveau du sol, des tatamis en dur, un paravent translucide, des cadres posés contre le mur, en transit (Mention Spéciale Eyes On Talents X Frame).

Hugo Drubay propose UN JARDIN INTERIEUR DESIGN PARADE TOULON. une halte. novembre 2019. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage © Françoise SPIEKERMEIER

Hugo Drubay propose UN JARDIN INTERIEUR où les formes sont puisées dans la nature et amènent à s’interroger sur son futur: oursins étoiles de mer et coquillages reproduits en céramique, sont des rêves de la réalité devenus la réalité même (Prix Mobilier National) …

APRICARI, Audrey Guimard et Bérénice Golmann-Pupponi DESIGN PARADE TOULON. une halte. novembre 2019. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage © Françoise SPIEKERMEIER

Avec APRICARI, Audrey Guimard et Bérénice Golmann-Pupponi nous offrent un abri d’après la montée des eaux. La mer s’est retirée laissant sur les parois des concrétions de coquillages blanchies par le soleil. Un mobilier pas confortable, lié à nos modes de vie à venir, extraits de carcasses de voitures et de tôle ondulée… (Mention Spéciale du Jury ).

François Champsaur présente un mode de vie en réconciliation avec la nature, DESIGN PARADE TOULON. une halte. novembre 2019. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage © Françoise SPIEKERMEIER

A l’étage, dans les appartements nobles, le designer François Champsaur, Président du Jury de cette 4ème édition, présente un mode de vie en réconciliation avec la nature. Prototypes fabriqués localement, collaborations locales, matériaux végétaux, un lit d’extérieur et son ciel de lit en palmes et branches coupées… uniquement des objets les moins industrialisés possibles.

Céline Thibault (Prix du public ville de Toulon) et Géraud Pellottiero DESIGN PARADE TOULON. une halte. novembre 2019. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage © Françoise SPIEKERMEIER

Dans une enfilade de pièces, c’est un florilège de créativité…
Première cellule: ZOU MAË! Une salle de bains tout en savon d’Alep que Céline Thibault (Prix du public ville de Toulon) et Géraud Pellottiero ont imaginé après avoir dû jeter une quantité astronomique de déchets. Du coup, ils ont eu envie de travailler avec la Savonnerie Plaisant à La Seyne-sur-Mer: ainsi la scénographie sera redevenue savon à la fin de l’exposition: la salle de bain, du paravent à la baignoire sculptée dans la matière, redeviendra matière. Prodigieux!! (lauréats du Grand Prix Design Parade Toulon Van Cleef & Arpels)

Simon Moisière et Jean Rodet, DESIGN PARADE TOULON. une halte. novembre 2019. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage © Françoise SPIEKERMEIER

Pour VILLEGIATURE, le minimalisme est de mise: Simon Moisière et Jean Rodet proposent 4 murs revêtus de panneaux troués où l’on accroche des objets.

Banquettes TRICLINIUM, Sandro Della et Caroline Wolewinski, DESIGN PARADE TOULON. une halte. novembre 2019. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage © Françoise SPIEKERMEIER

TRICLINIUM, ces banquettes sur lesquelles les Romains mangeaient allongés: elles sont deux, elles sont vertes et on s’y allonge pour plonger dans le bleu Klein des murs, ponctué de vertes plantes en pots Ravel bleu Majorelle. Sandro Della et Caroline Wolewinski ont misé sur l’immersion colorée. Leur projet sera ensuite exposé à Bruxelles (Prix Visual Merchandising décerné par CHANEL).

Installation EPAIR, DESIGN PARADE TOULON. une halte. novembre 2019. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage © Françoise SPIEKERMEIER

Pièce suivante, Maeva Prigent a imaginé EPAIR, une installation mixant sculpture, artisanat et design: une bibliothèque troglodytique blanche en plâtre, intégrant le mobilier au mur, comme une antre.

Plus loin, l’ANTICHAMBRE, PREFIGURATION d’UN TOIT TERRASSE AU BORD DE LA MEDITERRANÉE, tuiles, couscoussiers en colonnes romaines, mobilier maçonné, croisement des codes architecturaux du bassin méditerranéen, brassage culturel invitant au voyage…pour Maximilien Pellet et Zoé Piter…

Hugo Poirier et Pauline Bailay, DESIGN PARADE TOULON. une halte. novembre 2019. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage © Françoise SPIEKERMEIER

Pour finir, sensations physiques, pieds nus sur l’herbe sèche (paille de riz), logique d’expérimentation pour DÉTOUR, un décor qui invite à la contemplation, éloge de la lenteur pour profiter de l’été, par Hugo Poirier et Pauline Bailay.

DESIGN PARADE TOULON. une halte. novembre 2019. Plume Voyage Magazine #plumevoyage @plumevoyagemagazine @plumevoyage © Françoise SPIEKERMEIER

L’ancien Evêché de Toulon donne sur le cours La Fayette, lieu du marché et de brassage ethnique, au coeur des confluences méditerranéennes. En remontant le cours, au numéro 48, l’Epicerie Simple, cantine bio et locale, propose à la dégustation sur quelques tables les produits locaux et des vins naturels. Se faufiler dans les ruelles entre la cathédrale et l’Opéra… Dans le périmètre, les Halles de Toulon en réhabilitation ouvriront en 2020. Au Bar Roger, rue Paul Lendrin, Arlette observe l’évolution de la clientèle du quartier, qui vient déguster les pâtes fraîches et authentiques de la Fabbrica di Marco, restaurant italien qui a ouvert au n°27 de sa rue. En montant rue Corneille, quatre tables sur le trottoir, une salle couleur créole, c’est l’ambiance amicale inimitable du Diamant Créole, mini restaurant associatif animé par Bruno branché sur le pouls de la rue. Un saut par la Maison de la Photographie, place du Globe, puis un thé au Chantilly, brasserie ouverte en 1907, au chic velouté sur la jolie place Puget… Le soir cocktail et musique au Télégraphe, le nouveau lieu culturel branché de la ville avant de plonger dans la piscine du Grand Hôtel Dauphiné, le seul in town à disposer d’un joli bassin sur son toit-terrasse, avec vue sur les grues du port. Et rêver à ciel ouvert de nouveaux décors pour Méditer-rannée.

Design Parade Toulon https://villanoailles-hyeres.com/festivals/design-parade-toulon
Ancien Evêché de Toulon, 69 cours La Fayette
L’Epicerie Simple, 48 cours La Fayette https://lepicerie-simple.com/
Bar Roger, rue Paul Lendrin
la Fabbrica di Marco, 27, rue Paul-Lendrin
le Diamant Créole, restaurant associatif, 6 rue Corneille
Le Télégraphe, 2 rue Hippolyte Duprat, https://letelegraphe.org/
Le Chantilly, 15 place Pierre Puget
Maison de la Photographie, 13 rue Nicolas Laugier https://www.facebook.com/pages/Maison-De-La-Photographie/2050678455163341
Grand Hôtel Dauphiné, http://www.grandhoteldauphine.com/

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • haut de page