08/17
fren
Partager
  • twitter share button

Septembre 2012

C’est maintenant

Béatrice Delamotte

 

Olivia Bee, invitée du Monde d’Hermès

Olivia Bee, invitée du Monde d’Hermès. La très jeune photographe américaine Olivia Bee (18 ans) invente au fil de ses créations un monde entre candeur et effronterie, un univers bucolique où elle réinterprète les contes de fée avec la fraîcheur et l’impertinence de l’adolescence. Pour Hermès, elle s’invente un monde en soie auquel le magazine Le Monde d’Hermès consacre plusieurs pages. Dans une atmosphère champêtre et enchantée, Olivia Bee joue avec le carré Hermès : il se noue sur des chevelures fluos et ébouriffées, habille un cheval ou une jeune femme en promenade nocturne. A découvrir dans l’édition automne-hiver 2012 dans les magasins Hermès.
www.hermes.com

 

« Edward Hopper » au Grand Palais

« Edward Hopper » au Grand Palais. Les peintures de l’Américain Edward Hopper ont la simplicité trompeuse des mythes, l’évidence des images d’Epinal. Chacune d’elles est un condensé des savoirs hypothétiques, des rêves que nous inspire l’Amérique. Expression des sentiments les plus poignants ou pures constructions mentales, ces peintures donnent lieu aux interprétations les plus contradictoires. Romantique, réaliste, symboliste et même formaliste, Edward Hopper a été enrôlé tour à tour sous toutes les bannières. C’est cette complexité, signe de la richesse de l’œuvre, que s’efforce d’éclairer cette exposition.
Du 10 oct. 2012 au 28 janv. 2013
www.grandpalais.fr

 

« The Century of the child : growing by design » au MoMa

« The Century of the child : growing by design » au MoMa. Réformateur du design suédois et théoricien social, Ellen Key concevait le XXe siècle comme « le siècle de l’enfant ». C’est pour répondre à cette théorie que le MoMa propose, avec l’exposition « The Century of the child : growing by design, 1900-2000 », de retracer un siècle de créations dédiée aux enfants. Mobilier, jouets, publicités ont façonné l’expérience des enfants du XXe siècle et leur ont appris à s’inscrire dans un monde en continuel changement. Un large éventail d’objets, affiches et vidéos illustre comment la conception progressive du design a formé le développement physique et affectif des enfants. Et, inversement, comment les modèles de jeu et la pédagogie ont inspiré la conception. Passionnant.
Jusqu’au 5 novembre 2012
www.moma.org

© DR et © Shigeki Hayashi Biennale internationale de Vallauris

Biennale internationale de Vallauris. A l’occasion de sa 22e édition, la Biennale internationale de Vallauris met une nouvelle fois la création contemporaine et la céramique à l’honneur à travers un parcours de sept expositions dans la ville et un invité d’honneur, le Japon. Ainsi, au musée Magnelli, Shigeki Hayashi présente ses œuvres, inspirées par la science fiction, les films d’animation et le Manga. L’installation, intitulée « OO » reprend les figures chères à l’artiste. Visages figés, sans expression, armée de clones des Koz-o ou de la série Q.P., apparaissent débarrassés de leurs costumes de taïkonautes, pour se mettre en mouvement sur des motos. L’hyperréalisme dans le traitement des personnages et des véhicules souligne la parfaite maîtrise technique de la céramique dans le moindre détail.
Jusqu’au 12 novembre
www.vallauris-golfe-juan.fr

Le Bon Marché fête ses 160 ans

Le Bon Marché fête ses 160 ans.
La célébration des 160 ans de création du Bon Marché Rive Gauche démarre. Au programme, une pluie d’idées toutes plus chic les unes que les autres :
dix vitrines pop up sur la rue de Sèvres, le lancement d’un coffret collector de dix dessins « Catherine Deneuve Rive Gauche » par Marjane Satrapi (édition limitée à 160 exemplaires signés et numérotés) et la projection du film de Loïc Prigent « Catherine Deneuve Rive Gauche » dans une salle de cinéma éphémère installée au rez-de-chaussée du magasin. Sans oublier des expositions culturelles au fil des étages… Evidemment, le bâtiment n’est pas en reste puisque ses verrières sont magnifiées par des mobiles spectaculaires et qu’une enseigne lumineuse originale customise le toit. Le samedi 22 septembre, Marjane Satrapi viendra dédicacer ses coffrets, dont une partie des bénéfices sera reversée à l’hôpital Necker-Enfants Malades.
www.lebonmarche.fr

« Brique It » au Lieu du Design

« Brique It » au Lieu du Design. Elle est rouge, simple, bon marché, populaire, réutilisable, modulable, durable… Pour sa deuxième saison au Lieu du Design, l’association Particule 14 réunit les talents de 13 créateurs autour d’un module sobre, efficace et universel : la brique. Dans une actualité dominée par l’objet technologique de plus en plus dématérialisé,le défi a stimulé la créativité des artistes. Le projet, loin de jouer la nostalgie, ouvre de nombreuses possibilités pour jouer sur l’équilibre, la série, les pleins et les vides, la matière et la surface. Pour le groupe d’énergie Particule 14, le design se raconte avec la brique.
Jusqu’au 22 septembre 2012 www.lelieududesign.com

 

« Mimicry Chairs » au Victoria & Albert Museum, Londres

« Mimicry Chairs » au Victoria & Albert Museum, Londres. Entre art contemporain et design, le japonais Nendo signe une installation au Victoria & Albert Museum avec des chaises Mimicry très surprenantes. La philosophie du projet, inscrit dans le London Design Festival, est fondée sur la réinterprétation et la multiplication d’une seule chaise blanche, créée à partir de métal pressé et perforé, peinte en blanc, de dix manières différentes. La série apparaît alors dans dix endroits différents du V&A Museum. Sur chaque site, la chaise Mimicry est modifiée pour imiter l’espace qu’elle habite et les objets autour d’elle.
Jusqu’au 23 septembre
www.vam.ac.uk

« Le dessin du geste » à l’Hôtel de Ville de Paris

« Le dessin du geste » à l’Hôtel de Ville de Paris. Montrer qu’une fabrication réussie est le fait d’un geste maîtrisé, d’un dessein bien formulé et d’une volonté entrepreneuriale pertinente. Tel est le propos de cette exposition qui propose au visiteur de comprendre la portée de la collaboration entre artistes et design à travers 26 entreprises françaises de grand savoir-faire. Pour chacune, deux pièces sont mises en dialogue : un objet issu du patrimoine et un objet créé en collaboration avec un designer français contemporain. Chaque couple ainsi formé exprime une filiation et éclaire un ou plusieurs axes d’ innovation : matière, forme, usage, technologie, marché…
Jusqu’au 10 octobre 2012 www.ledesseindugeste.com

« Moi, Ivan Mestrovic, Slave » au Musée Rodin

« Moi, Ivan Mestrovic, Slave » au Musée Rodin. En 1902, le sculpteur croate Ivan Mestrovic rencontre Auguste Rodin à Vienne, où il étudie à l’Académie des Beaux-Arts, avant de venir s’installer à Paris. C’est là qu’il développera un style puissant, au carrefour de diverses influences. Son œuvre, relativement méconnue en France, synthétise la tradition et les nouveaux mouvements en une expression humaine profonde. Dans le cadre de la saison Croate qui comptera une quarantaine de manifestation à Paris, douze des œuvres d’Ivan Mestrovic – essentiellement en bronze – seront présentées dans la cour d’honneur du musée.
Du 18 septembre 2012 au 6 janvier 2013
www.musee-rodin.fr

Le W Paris-Opéra se met à l’heure de la Paris Design Week

Le W Paris-Opéra se met à l’heure de la Paris Design
Week. Du 10 au 16 septembre, à l’occasion
de la Paris Design Week,
l’hôtel W Paris-Opéra
se transforme en véritable scène d’expression artistique dans un esprit
créatif et convivial. Créant un dialogue dynamique entre la façade historique de l’immeuble, symbole de Paris ville de lumière et l’énergie trépidante de New York grâce au mur étincelant « The Spark ».

 

Pierre Gagnaire à l’œuvre durant la FIAC

Pierre Gagnaire à l’œuvre durant la FIAC. Passionné d’art moderne et contemporain, le chef triplement étoilé Pierre Gagnaire propose dans son restaurant, rue Balzac, un parcours artistique ponctué de gravures d’Eduardo Chillida et de Richard Serra, de sculpture de David Nash, d’aquarelles de Günther Förg… Durant la FIAC, du 18 au 21 octobre au Grand Palais, Pierre Gagnaire proposera un menu déjeuner en hommage aux artistes qu’il aime et qui lui ont inspiré certaines de ses recettes : le Douanier Rousseau, Cy Twombly ou encore Daniel Buren pour les Navet Buren. « Plat clin d’œil à un artiste étonnant, rigoureux, doux et tenace dans son discours; mais le résultat est là, au rendez-vous. C’est beau ! », déclare le chef. www.pierre-gagnaire.com
©Inspiration Buren-Pierre GAGNAIRE


21e Festival du vent à Calvi.

21e Festival du vent à Calvi. Fondé en 1992, un mois après le Sommet de Rio, le Festival du Vent de Calvi est né de la volonté de faire vivre la même aventure aux artistes, scientifiques et sportifs réunis à Calvi. Du 27 au 31 octobre, expositions, débats, spectacles de rue et démonstrations sportives permettront aux festivaliers de partager points de vue et moment conviviaux autour des problématiques environnementales et éco-citoyennes.
www.festivalduvent.com


  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page