10/17
fren
Partager
  • twitter share button

Juin 2012

La valise d’Andrée Deissenberg

Béatrice Delamotte

Douze avions en deux semaines… Le dernier record personnel que vient d’établir Andrée Deissenberg, la directrice du Crazy Horse. De Paris à Las Vegas, où sont les deux cabarets permanents de la maison, au suivi de la tournée mondiale et aux auditions dans le monde entier, la jeune femme essaie toujours de combiner plaisir et travail au cours de ses voyages 

Etes-vous plutôt balluchon, malle, valise, sac de voyage ou sans bagage ?
Je prends toujours une valise en plastique légère, gris anthracite, sans aucun chichi, et dans laquelle on peut mettre beaucoup de choses 

Quels sont les objets indispensables dans la valise ?
Des souliers ! A talons hauts et plats, des chaussures confortables, des flip-flops, j’en prends toujours beaucoup trop… Sinon, j’emporte toujours un journal. Ce modèle allemand est exceptionnel : il me permet de noter chaque jour la ville dans laquelle je suis, ce que j’y fait et d’avoir mes archives sur dix ans. Et puis aussi mon ordinateur qui voyage trop souvent avec moi malheureusement 

Que rapportez-vous de vos voyages ?
Des objets d’artisanat local, inédits, qu’on ne trouve nulle part ailleurs. J’essaie toujours de dénicher un objet unique comme cette vieille boîtes aux lettres de l’époque de Mao Tsé Toung pleine de veilles cartes postales. Mon appartement est plein de curiosités et d’antiquités de ce genre !

Quels sont votre destination et votre hôtel favoris ?
J’adore l’Afrique. J’ai été très séduite par la Tanzanie, touchée par la proximité avec la nature, la paix complète, émue par les odeurs des bêtes qui nous entouraient. Une grande expérience. Quant aux hôtels, je préfère ceux qui sont en pleine nature plutôt que ceux des villes, liés au travail. Dernièrement, j’ai été bluffée par l’Amangiri du Lac Powell, dans l’Utah. Une architecture très contemporaine, d’acier et de béton, percée de grandes baies vitrées donnant sur des vallées de pierres rouges. C’était fantastique !

Avez-vous des souvenirs de voyages mémorables ?
A la fois banal et fantastique : traverser les Etats-Unis en voiture. Dormir dans des motels, manger dans de petits restaurants de bord de route, parler avec des Indiens, repartir… Où que je sois, j’aime aller voir, comprendre, saisir, vivre le pays où je suis en allant à la rencontre des gens, en partageant leur mode de vie. Je suis très curieuse 

 

Valise d'Andrée Deissenberg

Les astuces

Pour perdre le moins de temps possible aux contrôles de sécurité, je ne porte jamais de ceinture et je mets des ballerines. Mes bijoux sont dans mon sac pour ne pas avoir à les enlever au portique. Sinon, je mets un pantalon de jogging pour le confort, je prends un livre, mon ordinateur, de quoi hydrater ma peau et mes lèvres 

 

 


  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page