11/17
fren
Partager
  • twitter share button

30 septembre 2016

HOTEL LE GENERAL. Une halte dans les nouveaux palaces parisiens septembre 2016 PLUMEVOYAGE @plumevoyagemagazine © GILLES TRILLARD

Nouveaux hôtels parisiens

Par Adine Fichôt-Marion

Paris ne cesse de fêter l’ouverture de nouveaux boutiques hôtels. Elégants, intimes, décorés avec un soin très particulier, affichant 4 ou 5 étoiles à leur fronton, ils séduisent une clientèle de plus en plus importante et confirment que cette nouvelle génération d’hôtels est belle et bien installée dans la capitale, aux côtés des palaces qui tenaient le haut du pavé depuis si longtemps. Petite revue de détails dans les divers arrondissements de la capitale et découverte d’une proposition plus que variée.

  • Le Nolinski

    Certainement l’inauguration de la rentrée ! Magnifiquement situé avenue de l’Opéra entre Palais Royal et Palais Garnier, le Nolinski s’est offert une déco signée de l’architecte d’intérieur Jean-Louis Deniot à la fois classique et un rien déjantée. Dès le lobby on est sous le charme : carrossé de marbre, il est habillé de camaïeu de vert émeraude et de bleu et orné d’une sculpture de bronze. Sur les paliers des six étages, on est accueilli par une sorte de « sas » de couleur ultra flashy différente à chaque niveau : rose fluo, jaune et vert. Les 45 chambres dont 9 suites suivent, sur une base de gris, des thématiques de couleurs différentes : rose, bleu, vert, jaune, fauve, beige. Elles portent les prénoms de personnages célèbres qui ont marqué la vie parisienne. Ainsi sont mis à l’honneur, Sacha (Guitry), Salvador (Dali), Pablo (Picasso)… Et enfin Joséphine (Baker) au 5è, la plus grande. Question table, direction la brasserie Réjane. Elle bénéficie d’une ouverture directe sur l’avenue se positionnant ainsi comme le dernier restaurant en vue de la capitale. Un spa, estampillé de la très exclusive marque suisse la Colline, avec une piscine complète l’offre de ce lieu hors du commun.
    16, avenue de l’Opéra, 75001 Paris Tél : 01 42 86 10 10 www.nolinskiparis.com

  • Le Narcisse Blanc

    A deux pas de la Tour Eiffel et des Invalides, ce cinq étoiles offre 30 chambres de 20 à 32 m2, et 7 suites de 35 à 41 m2, l’une d’entre elles bénéficiant d’une terrasse de 13 m2 : le rêve. Leur déco élégante et raffinée, en harmonie avec l’esprit du VIIè arrondissement de Paris ; L’hôtel affiche des tons clairs : beige et blanc et un style un rien Art Deco. Le restaurant Cléo, en clin d’œil à Cléo de Mérode, une célèbre cocotte des années 1900, est un ravissement avec son toit vitré pour une vue imprenable sur les étoiles et sa cuisine mixant tradition et exotisme ! Quant au spa il bénéficie d’une vaste piscine et des soins estampillés Carita.
    19, boulevard de La Tour-Maubourg 75007 Paris www.lenarcisseblanc.com

  • Le Général

    Le Général inauguré en mai dernier le Général a été entièrement refait par Jean-Philippe Nuel qui avait déjà conçu le Général première version il y a plus de 10 ans ! A deux pas de la République, l’hôtel se veut convivial au travers de 1000 et un détails. Dans les parties communes on apprécie la déco très années 50, gaie et colorée, les chaises hautes autour des longues tables de petit déjeuner, les photos-portraits que l’on prend avec un Polaroid à la disposition des hôtes et que l’on affiche ensuite sur un tableau noir, les itinéraires indiqués toujours sur un tableau pour permettre de visiter le quartier et même plus loin grâce aux vélos que l’on loue à la boutique à côté… Et, le verre de champagne offert de 19h à 20 h toujours dans un esprit de convivialité bien mené ! Dans les chambres changement de style tout est gris et blanc pour plus de sérénité, le calme est à l’honneur. Parmi les 46 chambres, notre préférée est la suite 71 sous les toits.
    En bref, on s’amuse au Général, on parle, on ne reste pas anonyme, on échange autour d’un verre, on fait des rencontres….
    5-7, rue Rampon, 75011 Paris. Tél. : 01 47 00 41 57
    www.legeneralhotel.com

  • Le X bis

    Dormir dans une ancienne maison close ? pourquoi pas ! C’est ainsi que cela se passe au X bis. Situé à deux pas de la Porte maillot et à quelques centaines de mètres de l’Etoile, ce lieu bien connu du Tout Paris des années 50 aux années 90 était tenu par la flamboyante Katia La Rouquine. Aujourd’hui sous le crayon d’Elsa Joseph et Bruno Le Steun, deux disciples de Vincent Bastie, architecte chouchou des hôteliers, le voilà transformé en ravissant boutique hôtel de 23 chambres contemporaines, dont deux suites, de 16 à 30 m2. Si les designers ont voulu en faire un hôtel chic et contemporain ils ont su garder quelques pièces emblématiques du lieu comme les miroirs de sorcière, certaines appliques très seventie’s, le grand chien qui trône dans l’entrée… Partout dans les parties communes et les chambres, on trouve des livres de divers auteurs faisant mention du 10 bis, du temps de sa gloire… édifiant ! Les chambres s’habillent de tons doux : gris et bleu, on aime la 504 avec ses fenêtres allant du sol au plafond et la suite au 6è dont les fenêtres ouvrent sur les toits de Paris.
    10bis, rue du Débarcadère 75017 Paris. Tél : 01 55 37 10 10

  • Le Jobo

    Inauguré en plein Marais le 1er juin dernier, l’Hôtel de JoBo est un hommage à Joséphine Bonaparte, baptisée Jobo par son impérial époux ! Cette femme au destin exceptionnel, créatrice des modes, férue de déco était toute indiquée pour inspirer Bambi Sloan qui a été en charge du design du lieu. Après avoir franchi une porte cochère de ce qui fut un couvent au XVIIème siècle, l’hôte est accueilli dans une tente de campagne napoléonienne ! Au salon-bar au style Directoire  sont rassemblés de nombreux codes chers à l’impératrice : les fauteuils et la moquette s’habillent d’un imprimé panthère : Joséphine fut la première à posséder un tapis panthère, le tout parsemé d’une kyrielle de roses. Ses fleurs favorites sont partout, sur les poutres au plafond, sur la moquette et son portrait veille sur les convives. Dans les 24 chambres, le style Directoire triomphe : meubles cols de cygne, miroirs losange, moquettes en trompe l’œil.
    10, rue d’Ormesson 75004 Paris. Tél. : 01 48 04 70 48 www.hoteldejobo.paris

  • Le Monge

    En plein cœur de Paris, entre le Jardin des Plantes et la Cathédrale Notre Dame, ce 4 étoiles de 30 chambres, a rouvert au printemps dernier. La totale refonte des lieux a su garder les salons en enfilade, les moulures, le parquet en point de Hongrie, la cheminée en marbre de carrare, le tout mis en valeur par des velours Pierre Frey, du mobilier précieux, des papiers peints tropicaux de chez Deyrolle. En hommage au Jardin des Plantes voisin, la faune et la flore ponctuent avec légèreté les six étages de ce bâtiment haussmannien. Certaines chambres ont une vue sur les toits de Paris, d’autres à l’arrière sur les Arènes de Lutèce. On aime dans l’ascenseur, les cadres italiens en trompe-l’œil inspirés des planches pédagogiques de la Maison Deyrolle. Bien vu aussi le honesty bar où les hôtes se servent « comme à la maison » de 18h à minuit d’une sélection d’apéritifs, de vins et de champagne. Sans oublier l’espace Bien-être By Decleor pour des massages, soins du visage… et le hammam aux senteurs d’eucalyptus privatisable est offert.
    55, rue Monge 75005 Paris. 
Tel : 01 43 54 55

  • Les grands hôtels et les palaces parisiens bougent. Loin d’être figé dans leur luxe intemporel, ils nous séduisent de plus en plus en multipliant les nouveautés…

  • Le Ritz : il a enfin rouvert !

    La très importante rénovation n’a en rien altéré l’ADN de ce lieu mythique ! Il en resort magnifié et plein de nouveautés comme le salon Proust à l’atmosphère feutrée, idéal pour un thé à la française avec madeleines, cannelés… la véranda avec sa verrière coulissante, la boutique Ritz où l’on trouve des cadeaux exclusifs comme le Monopoly Ritz, le spa Chanel, le Ritz bar, idéal pour un déjeuner abordable dans un cadre années 30 ou un verre avec des petites assiettes en fin de journée. Rassurez vous le bar Hemingway avec le célèbre Colin Field au shaker est toujours bien là ainsi que les fameux jardins.
    15, Place Vendôme, 75001, tél. : 01 43 16 30 30, www.ritzparis.com

  • Le Plaza Athénée

    Toujours soucieux de la jeune génération le Plaza remet en place sa fameuse patinoire : tout le matériel est prêté aux petits qui goûtent aux joies de la glisse pendant que les parents s’offrent un tea time dans la Galerie ! Ne pas en oublier pour autant de goûter à la bûche de Angelo Musa : une crème légère à la noisette et à la vanille, une ganache parfumée d’une note de yuzu et un biscuit noisettes.
    25, avenue Montaigne, 75008, tél. : 01 53 67 66 65 www.dorchestercollection.com

  • Le Royal Monceau

    On y va pour goûter aux joies du spa Clarins et de la fameuse journée detox. Il comprend pour elle un petit-déjeuner continental ou déjeuner avec une salade My Blend accompagné d’un jus detox, ensuite cours de Pilates ou cours de Yoga avec un coach personnel suivi d’une heure de Modelage Équilibre ou d’un Soin Régénérant Fermeté Clarins et de l’accès libre durant la journée au fitness, à la piscine, sauna… Pour lui : même petit déjeuner ou déjeuner suivi d’un cours de Boxe, de cardio Training ou de Yoga avec un coach puis un Soin Gommage Energie Corps ou Modelage Sportif d’une heure avec l’accès toute la journée au spa (fitness, piscine, sauna, hammam). 37, avenue Hoche 75008. Renseignement et réservation contact@SpaMyBlendbyClarins.com, tél. : 01 42 99 88 99

  • Le Meurice

    En décembre, pour les fêtes de fin d’année, Le Meurice et Valmont, la très compétente marque de cosmétiques suisse, rouvrent leur Pop-Up Store rue de Castiglione tous les jours y compris le dimanche du 1er au 31 décembre 2016, de 11h à 19h30. On y retrouve l’intégralité des gammes de soins Valmont, visage et corps. On y a droit aussi à des soins du visage by Valmont, une manucure Kure Bazaar, un maquillage By Terry… De quoi être la plus belle pour s’offrir un dîner d’exception dans la salle à manger revue par Philippe Starck il y a quelques semaines…
    8, rue de Castiglione ou le Meurice 228, rue de Rivoli, 75001. Tél. : 01 44 58 10 10.

  • Le George V

    Après la très remarquée inauguration de l’Orangerie en juin dernier, un restaurant absolulent remarquable dans un cadre délicieux, le George V s’offre un Ice Lounge ! Traduisez un cube de 6X6m posé dans la Cour de Marbre où la température se situera ux environs de -15°C ! On y prendra du vin chaud, du chocolat, des bouchées, du champagne… une vraie expérience !
    Four Seasons Hotel George V, 75008. Tél. : 01 49 52 70 00 www.fourseasons.com/fr

  • Le Bristol

    Parmi les innovations les plus vibrionnantes on a choisi les soirées du bar. Une fois par mois, on retrouve le Chef barman Maxime Hoerth, Meilleur Ouvrier de France, et ses équipes qui rivalisent de créativité pour remixer les cocktails les plus classiques et en imaginer d’autres plus audacieux, pétillants, épicés…Ainsi le 12 octobre 2016 la soirée sous le nom les Parisiennes met en scène le champagne Dom Pérignon, la vodka Belvedere et des tapas.Pour toutes les filles, une coupe de champagne achetée, une coupe de champagne Dom Pérignon offerte. Ambiance dansante garantie, un tirage au sort vous fera peut-être gagner une bouteille de Dom Pérignon. Cette soirée sera suivie de la soirée St-Barth : 17 novembre 2016 où L’Eden Rock-St Barths s’invite au Bar du Bristol le temps d’une soirée ! Enfin en partenariat avec la FIAC l’artiste colombien Iván Argote installe une série de sculptures inédites dans le jardin et à diffuse ses vidéos dans le Bar du 19 octobre au 20 novembre.
    112, rue du Faubourg Saint-Honoré 75008. Tél. : 01 53 43 43 00 www.lebristolparis.com


  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page