01/18
fren
Partager
  • twitter share button
10 Juin 2014

Spa, Park Hyatt Vienna. Photo ©Marie Le Fort

Park Hyatt Vienna

Par Marie Le Fort

Nouveau joyau de la couronne viennoise, le Park Hyatt Vienna investit les murs d’une ancienne banque pour en moderniser les codes. Visite an avant-première.

  • La présence d’une noble dame

    Sur la place Am Hof, sa façade en impose : il faut dire que le Park Hyatt Vienna a la stature d’une ancienne banque. La présence d’une noble dame. Ancré au cœur du ‘Golden Quarter’ viennois, il en est devenu son nouvel étendard : un luxueux symbole qui fait le lien entre le riche passé viennois et ses élans contemporains, à deux pas des commerces de luxe.

  • Le luxe est dans l’espace

    Le bâtiment centenaire – érigé par les architectes Ernst von Gottlhilf et Alexander Neumann entre 1913 et 1915 – porte fièrement ses habits impériaux: de vastes hauteurs sous plafond, de murs en marbre blanc nervuré de noir, des motifs géométriques Art déco et allégories sculptés en métal qui encadrent une ancienne horloge. Dès l’entrée, l’imposante bâtisse pèse de tous ses ors, avec bon goût, comme pour intimider les visiteurs. Le luxe est dans l’espace.

  • Masculine aussi

    A l’étage, au sommet d’un escalier d’apparat, les bureaux et antichambres des anciens directeurs de la banque projettent une image feutrée. Masculine aussi, avec ses odeurs de whisky et cigares.

  • Boiseries piquées de toiles

    Ses riches boiseries piquées de toiles et portraits de l’empereur Franz-Josef, ses cheminées en marbre, papier-peints recouverts d’armoiries ou motifs dorés. Les fauteuils club, idéalement patinés, invitent à échapper au temps.

  • Le bar Pearl

    A le remonter aussi, au contact des vastes hauteurs sous plafond des chambres, et de ces gigantesques broches emblématiques de la Wiener Werkstatte qui habillent les murs ou partitionnent l’espace dans le bar Pearl : fidèles reproductions de bijoux dessinés par Joseph Hoffmann, leur feuillage se découpe avec légèreté au milieu des volumes imposants.

  • La modernité se lit partout entre les lignes :

    d’un spa épuré doublé d’une piscine bleu céruléen installée dans l’ancienne salle des coffres, des produits de beauté aux accents citronnés composés sur mesure par le parfumeur Blaise Mautin, de la nacre incrustées dans tous les sols des chambres, comme un ex-libris de bienvenu.

  • Cuisine ouverte

    Lumineuse sous son plafond diffusant, la vaste cuisine ouverte qui jouxte le restaurant fait à son tour la part belle aux produits locaux avec poissons du Danube et spécialités viennoises.

  • Vous reprendrez bien un café crémeux admirablement posé sur un petit plateau en argent ?

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page