09/17
fren
Partager
  • twitter share button

16 Janvier 2015

Le Rosewood. Courtesy Le Rosewood

Londres: les derniers hôtels

Par Adine Fichot-Marion

Depuis quelques mois on assiste à l inauguration de nombreux hôtels dans la capitale britannique. Que ce soit l’élégant boutique hôtel comme, le Chiltern Firehouse… ou d’établissements plus importants signés de grands noms du design comme Le Mondrian et le London Edition, ils ont tous en commun de se placer à la pointe de l’excellence.

  • Le Ham Yard : l'hôtel au pays des merveilles

    Inauguré en juin 2014 en plein centre de Londres, sur une place piétonnière, à deux pas de Picadilly, le Ham Yard se veut un « village urbain ». Habillé de couleurs luxuriantes, foisonnant de trouvailles déco, il respire la gaieté et donne le sentiment d’être passé de l’autre côté du miroir ! Kit Kemp, la designer, met en avant un style british cosy ponctué de détails ethniques, pour le côté graphique. On y trouve 91 chambres et suites, 24 appartements mais aussi des boutiques, un jardin d’hiver idéal pour un afternoon tea, un excellent restaurant où les prix sont restés raisonnables (un scoop à Londres !) un roof top, un spa et plus surprenant, un bowling et une discothèque!
    1 Ham Yard London. Tél. : + 44 (0) 20 3642 2000.

  • Hôtel Café Royal : toute une histoire

    Après 5 ans de travaux le mythique Cafe Royal a reouvert ses portes. Idéalement situé sur Picadilly Circus, il est devenu en quelques semaines « the place to be »… Ce cinq étoiles séduit aussi bien les amateurs de design que les amoureux de monuments chargés d’histoire : depuis 1865, date de son ouverture, il a vu défiler sous ses ors Oscar Wilde, HG Wells, Churchill, Mick Jagger… pour ne citer qu’eux. Les architectes responsables du projet de réhabilitation ont su garder une harmonie parfaite entre le style d’origine et un design contemporain. Ce contraste est bien la signature de cet hôtel de 159 chambres où les tons neutres : taupe beige et blanc sont réveillés par les violet, jaune, rose, qui explosent sur les fauteuils et canapés. Parmi les différents restaurants, le must reste la célèbre Grill room au style Louis XV chargé de miroirs et de dorures pieusement restauré. Royal ? Vous avez dit royal …
    68 Regent Street
London. Tél. : +44 (0)20 7406 3333.

  • Le Mondrian : un balcon sur la Tamise

    Ouvert le 30 septembre dans l’ancien Sea Containers House, à quelques minutes à pied de la Tate Modern, non loin du London Eye, le Mondrian offre de la plupart de ses 359 chambres une vue bluffante. Le designer Tom Dixon, en hommage à l’ancienne fonction du bâtiment a multiplié les clins d’œil au monde de la mer : dès le lobby où trône une gigantesque sculpture faite de maillons d’une chaîne d’ancre bleu cobalt, le visiteur est accueilli sous une immense voûte de cuivre évoquant la coque d’un transatlantique. Cerises on the cake : les 4 ascenseurs habillés de personnages-hologramme grandeur nature notamment celui de Tom Dixon en cosmonaute et le Rumpus room, le bar entièrement vitré, posé au sommet de l’hôtel au 12è étage : le coup d’oeil y est époustouflant et la carte des Champagne magnifique !
    20 Upper Ground SE1. Tél. : +44 (0)20 7420 4963.

  • Le Chiltern Firehouse : flambant neuf  !

    Quand André Balazs, playboy de l’hôtellerie : château Marmont, The Mercer, The Standard… se pique d’ouvrir un hôtel à Londres il met le feu aux poudres ! Inauguré en septembre dernier, en pleine fashion week, dans une ancienne caserne de pompier, à Marylebone, le Chiltern Firehouse, un boutique hôtel de 28 chambres fait le buzz ! Au restaurant de Kate Moss à Hugh Jackson en passant par Adele, Tony Blair et Orlando Bloom… toute la planète people se régale de la cuisine haute en couleur concoctée par le chef étoilé portugais Nuno Mendes.
    1 Chiltern street Londres. Tél. : + 44 (0)20 7073 7676.

  • Le London Edition : une affaire à suivre !

    A deux pas des principaux spots de shopping : Regent street, Oxford street et des théâtres de Soho et Covent Garden… le London Edition vaut un large détour. Ian Schrager, véritable guru des hôtels les plus trendy de la planète, a donné là toute la mesure de son art ! Derrière la façade très aristocratique de ce bâtiment victorien, on rentre sans transition dans le vif du sujet. Le lobby, qui sert aussi de bar, immense avec ses 6 m de hauteur sous plafond, est habillé de marbres d’origine et de miroirs anciens cohabitant avec une suspension en alu ovoïde d’Ingo Maurer : une parfaite combinaison de design et de classicisme XIXè siècle. Le restaurant, la Berner’s tavern’s affiche 185 œuvres d’art : photos et tableaux de style et de taille différents. On rejoint les 173 chambres et suites par des couloirs au dépouillement quasi monacal, assez surprenant après les fastes du rez-de-chaussée !
    London Edition, 10 Berners St. Tél. : + 44 20 77 81 00 00.

  • Le Rosewood : un luxe très british

    En plein Holborn, là où la Cité rencontre le Westend, le Rosewood, un 5 étoiles de 262 chambres et 44 suites est l’œuvre du designer Tony Chi. Il a gardé les pièces maîtresses de cet élégant bâtiment édouardien comme le portail en fer forgé, la cour intérieure, le dôme de verre et l’escalier monumental en marbre… La patte du designer s’impose dès le lobby : l’espace est cloisonné par d’immenses vitrines transparentes courant du sol au plafond, telles des cabinets de curiosité. Elles renferment une foule d’objets aussi bien précieux qu’hétéroclites ! Le Rosewood se veut aussi un haut lieu pour les gourmets. Au Holborn dining room, une vaste salle ouvrant sur la rue, l’ambiance est très « brasserie ». Atmosphère plus sophistiquée au Mirror Room où, avant de se pencher sur son assiette, on reste bluffé par les murs recouverts de miroirs biseautés. Bien vu : l’épicerie fine jouxtant le restaurant, elle offre le meilleur de la gastronomie brit’ des confitures au fromages… Le top ? la suite pharaonesque de 1900 m2, la plus grande d’Europe ! Home sweet home…
    252 High Holborn, Londres. Tél. : +44 20 7781 8888

  • Le Shangri La : la vue la plus impressionnante de Londres !

    The Shard traduisez l’esquille ou éclat de verre est le plus haut bâtiment du Royaume-Uni. Œuvre de l’architecte Renzo Piano, il culmine à 304 m et abrite appartements de luxe, bureaux et un hôtel le Shangri La. Inauguré il y a quelques mois, ce cinq étoiles occupe les étages 34 à 52 ! Autant dire que la vue est à couper le souffle : le London Bridge juste en dessous ressemble à un jeu de mécano ! Chacune des chambres est pourvue de larges baies vitrées histoire de ne pas perdre une miette du spectacle qui se déroule sous les yeux des heureux hôtes du lieu. Détail amusant : une paire de jumelles est disponible dans chaque chambre ! Au 35è étage on trouve le Ting, le restaurant où la cuisine a des accents très européens mâtinés d’influence asiatique comme le prouve l’un des plats signatures : des coquilles Saint-Jacques d‘Ecosse servies avec des carottes, du gingembre et une sauce légère au yuzu… Quant au Gong, perché au 52è étage, c’est le bar cocktail à le plus haut de Londres…
    31 St Thomas Street, London, SE1. Tél. : + 44 20 7234 8000

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page