11/17
fren
Partager
  • twitter share button

10 Avril 2015

Paysage Islay et Jura © Béatrice Delamotte

Islay et Jura, les perles des Hébrides

Par Béatrice Delamotte

A peine 620 km2 pour l’une et 368 km2 pour l’autre. Deux petites îles de l’archipel des Hébrides situées à mi-chemin entre l’Ecosse et l’Irlande.

Un paradis pour les amateurs de pleine nature, mais aussi les amoureux de whiskies tourbés. Islay (prononcez « Eye-la ») et Jura offrent un condensé du meilleur de l’Ecosse.

  • PAYSAGES

    A peine descendu de l’avion ou du ferry, on est saisi par la beauté des paysages. Quelle que soit la saison, la lande se pare d’une multitude de couleurs. Dès les premiers jours du printemps, les ajoncs en fleur embaument l’air avec des notes sucrées de noix de coco, de miel. Les ciels balayés par de grands nuages nuancent les tons des herbes et des rochers qui se parent d’ocre, de violet ou de bleu selon les heures. Les marcheurs et les cyclotouristes sont ici les rois : sur les petites routes qui serpentent entre les murs en pierres sèches, les pistes serpentent à perte de vue.

  • La faune des îles

    Comme sur toutes les îles, la mer est omniprésente et se dévoile du haut des collines. Les eaux cristallines hébergent une faune particulièrement riche : loutres, phoques et cétacés se prêtent aux photos, à condition d’être patient. Les amoureux des oiseaux sont ici au paradis : Islay est un lieu d’hivernage pour de nombreuses espèces d’oies, de canards et de limicoles, ces petits échassiers à la marche sautillante que l’on aperçoit à la frange des vagues. Jura de son côté, compte une importante population de cerfs : ils sont vingt fois plus nombreux que les habitants de l’île et peu farouches.

  • La tourbe, l'or noir

    La tourbe est l’or noir des îles. Cette terre fossile, qui sert encore aux habitants à se chauffer, fait la renommée des huit distilleries d’Islay et de l’unique distillerie de Jura. En brûlant doucement, elle dégage des notes très particulières qui viennent parfumer l’orge malté qui sera ensuite distillé et donnera quelques-uns des whiskies les plus réputés du monde. Un savoir-faire ancestral importé d’Irlande par les moines chrétiens au Haut Moyen-Âge et qui perdure aujourd’hui.

  • The Woollen Mill

    Hormis dans les distilleries, ne cherchez pas à faire trop de shopping sur ces deux îles… Heureusement, le Woollen Mill est là ! Dans une jolie maison perchée au-dessus d’un petit torrent, Gordon Covell perpétue la tradition des tisserands artisanaux qui ont fait la réputation de l’Ecosse. Sur une machine plus que centenaire, il tisse quelques-uns des plus beaux tartans d’Ecosse et a habillé les stars de plusieurs films : Mel Gibson dans Braveheart, Tom Hanks dans Forrest Gump ou encore Liam Neeson dans Rob Roy. Véritable conservatoire de l’histoire du tartan, The Woollen Mill est une découverte incontournable de l’île à condition d’avoir du temps : il est intarissable sur ses tissus et leur histoire.
    www.islaywoollenmill.co.uk

  • Jura Lodge

    Dans le petit bourg de Craighouse, la « capitale » de Jura (« Diùra » en gaélique écossais), tout tourne autour de la distillerie dont la haute silhouette domine la baie. Caché dans l’enceinte de la distillerie, les hôtes de marque peuvent séjourner dans un lodge au confort absolu. La décoration, signée par la designer Bambi Sloan, témoigne de l’art du décalage de la décoratrice d’intérieur. Trophées de chasse au mur, objets chinés dans tout le Royaume-Uni composent une ambiance chaleureuse qui incite à la paresse, le regard perdu sur le paysage sans cesse changeant de la mer à travers les grandes baies vitrées. Un véritable cocon pour VIP.

    Informations :
    Islay et Jura sont les deux îles les plus méridionales de l’archipel des Hébrides, à l’ouest de l’Ecosse. Faiblement peuplées (quelque 3000 habitants à Islay et 200 à Jura), elles sont célèbres dans le monde entier pour leurs distilleries, neuf à ce jour.

    Pour y aller : le petit aéroport de Glenegedale est desservi, depuis Glasgow, par deux vols quotidiens. Elle est également reliée par ferry à Scallasaig sur le « main land » et Kennacraig sur la presqu’île de Kintyre. Pour rejoindre Jura, il faut prendre le bac à Port Askaig.

    Pour préparer son voyage : www.islayinfo.com regorge d’informations et de photos des îles à toutes les saisons.


  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page