09/17
fren
Partager
  • twitter share button

Septembre 2011

Lyon se désembourgeoise

Bourgeoise, Lyon ? Que nenni… A moins de ne s’arrêter qu’en surface, de côtoyer les adresses gastronomiques établies depuis des décennies. Au contraire, la capitale des soieries regorge de créativité et d’entrain pour remettre au goût du jour bars speak easy, architectures iconoclastes résolument ancrées dans le XXIe siècle, pièces de mobilier vintage chinées aux quatre coins de l’Europe et marques de créateurs new-yorkais ou scandinaves.
A l’image de sa Biennale qui la fera vibrer, cet automne, par-delà les frontières de l’Hexagone, Lyon se désembourgeoise et s’émancipe. Adresses choisies.

 

Texte Marie Le Fort
Photos DR

Préfecture de la région Rhône-Alpes et du département du Rhône.
Habitants :
environ 480 000
Superficie : 47,87 km2
Langue officielle :
Le beaujolais

Eskis
A 27 ans, Samuel Desjobert élabore une cuisine si attentive et perfectionnée que les Lyonnais
la qualifie de « complexe ».
Au contraire, allurée et inspirée, solidifiée par un parcours chez Pierre Reboul, elle fait le tour du monde dans ce décor minimal – pierre apparente et murs végétaux – signé Patrice Bolénor.

 

Eskis (suite)
L’idée maîtresse est là : décaler le propos et surprendre avec une liste d’ingrédients poétiques – artichaut, granny smith, yuzu, céleri, combawa, langoustine, rhubarbe, shitake, beaufort, orange sanguine – qui se conjuguent au plus que parfait.
www.eskis-restaurant.com

 

 

 

Côté Cuisine
Grande demeure familiale, l’hôtel Royal reçoit désormais dans sa cuisine, comme à la maison.

 

 

 

Côté Cuisine (suite)
Entre poules en céramique, petite alcôve tapissée de frais et garde-manger en ligne de mire, Cyril Bosviel, ancien professeur de l’Institut Paul Bocuse, orchestre une cuisine simple, authentique et généreuse au contact des meilleurs produits fermiers.
www.lyonhotel-leroyal.com

 

 

 

 

Le Dixième
Pointu, ce loft minimaliste regroupe trois amis passionnés de culture mode – Justin, Robin et Vu-Quan. Leur œil a sélectionné le reste : Acne, Surface to Air, April-May, Commune de Paris 1871, Band of Outsiders ou Sjaak Hullekes… Pour un peu, on se croirait à Manhattan ou Stockholm. En exclusivité en Europe, on découvre même la collection new-yorkaise Shipley & Halmos.

 

 

 

 

 

 

 

Le Dixième (suite)
Photographie de mode shootée par le collectif à l’initiative du concept-store Le Dixième.

 

 

 

 

 

 

 

Le Dixième (suite)
Porte d’entrée et inscriptions à la peinture blanche de la boutique avant-gardiste Le Dixième.

 

 

 

 

 

 

 

Le Dixième (suite)
Photographie de mode shootée par le collectif à l’initiative du concept-store Le Dixième.
www.ledixieme.com

 

 

 

 

 

 

 

RBC Mobilier
Pour abriter tous les grands noms figurant à son catalogue, il fallait de la place. Beaucoup de place. C’est donc dans le fameux Cube Orange, dessiné par les iconoclastes architectes parisiens Jakob + MacFarlane, que le maestro de la déco contemporaine RBC, Franck Argentin, a pris ses quartiers. On y découvre, sur 900 m2, des pièces rares signées par les grands noms du design du XXe et les jeunes prodiges du XXIe siècle.

RBC Mobilier (suite)
Dessiné par le duo d’architectes Jakob + MacFarlane, l’espace de 900m2 de RBC mobilier est unique en son genre avec ses parois trouées d’alvéoles en plâtre.
www.rbcmobilier.com

 

Un Château en Espagne
Des serviettes en lin damassé et des torchons en chanvre XIXe, des quilts américains de collections, une table suédoise datée 1800 ou encore des ampoules d’usine années 1950, Marie-Lise Dulac-Féry collectionne, orchestre, mélange styles et provenances avec un talent rare, comme échappé d’un roman séculaire.

 

Un Château en Espagne (suite)
Séries de bobines placées sous des cloches en verre dans un esprit industriel.

 

 

 

 

 

Un Château en Espagne (suite)
Couronne ancienne, cette antiquité semble tout droit sortie d’un conte intemporel.
www.un-chateau-en-espagne.com

 

 

 

 

 

 

 

L’Antiquaire
Après avoir sonné l’Angélus, le bar L’Antiquaire se découvre derrière un lourd rideau de velours dans un esprit speak easy digne des riches heures de la Prohibition. Emmené par Marc Bonneton, veston et cravate à l’appui, ce bar à cocktail insoupçonné a l’art de bien vivre dans la peau : verres et carafes chinées, vieux shakers, mélangeurs du Waldorf Astoria, affiches vintage ciglées Vermouth, Martini et typo Art déco …

L’Antiquaire (suite)
On y commande un cocktail sur mesure dans une ambiance intimiste jazzy. Shaker vintage et cocktails anciens sont la signature de Marc Bonneton, barman co-fondateur
du lieu.
www.theantiquaryroom.com

 


  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page