06/17
fren
Partager
  • twitter share button

23 Octobre 2015

LA VENISE DE FRANCE

Illustrations du guide « Venise comme je l’aime » © Aurore de la Morinerie

Par Cécile Sepulchre

Les vénitiens auraient pu accueillir ce nouveau guide sur Venise d’une moue blasée. Cet ouvrage a pourtant recueilli tous leurs suffrages et arrive en France auréolé de cette précieuse reconnaissance. Salué par les plus beaux magazines italiens le guide « Venise comme je l’aime », de France Thierard, a bénéficié d’une première publication italienne, avant d’arriver en France ces jours ci.

Il se distingue des autres guides, tant par sa forme que par son fond.

De petite taille, c’est pourtant un beau livre grâce à ses somptueux dessins à l’encre colorée, signés par Aurore de la Morinerie, l’une des illustratrice les plus cotées du monde du luxe. Ces quelques 38 planches de facture élégante et sensible confèrent à cet ouvrage une atmosphère éthérée, en harmonie avec les brumes de la cité lacustre.

France Thierard a retenu un parti pris non moins original, en mettant en scène divers parcours, destinés à quatre profils de voyageuses : La rêveuse, l’aventurière, l’érudite et l’élégante. Elles vous prennent par la main, comme des amies, pour vous inviter à des promenades inédites, à travers une Venise méconnue des touristes.

Toutes, reflètent la personnalité de l’auteur, vagabonde flamboyante, qui parcourt la planète en repérant ses meilleurs spots avec l’instinct le plus sûr.

A Venise, où elle réside régulièrement, le charme irrésistible de cette blonde généreuse lui a ouvert toutes les portes. « Venise, la Belle des eaux, un lieu d’inspiration, une exception, une ville joyeuse et lumineuse où j’ai le bonheur de vivre depuis quatre ans. Au travers de ces quatre voyageuses, c’est un regard vrai et passionné sur la ville que je partage, avec la complicité de mes amies vénitiennes, qui ont accepté de livrer des moments intimes de leur vie quotidienne dans la cité lagunaire » écrit France Thierard.

Grâce à ces amitiés, les adresses les plus secrètes,

les restaurants ignorés des touristes, les recoins perdus de la cité lacustre n’ont plus de secret pour elle. Epicurienne avertie, elle connait les meilleurs bars, restaurants et terrasses mais aussi les artisans discrets et les balades les plus magiques.
Ici et là, des anecdotes historiques, des remarques artistiques, glissée en touches légères, rappellent que l’auteure est aussi diplômée de l’histoire de l’art. Le tout est conté dans belle plume caressante, invitation poétique à toutes les promenades. Un cadeau d’exception à offrir … ou à garder jalousement.

Alors que se prépare l’édition anglaise de ce guide vénitien, la globe trotteuse est déjà partie ailleurs, pour planter le nouveau décor de ses quatre voyageuses. Lisbonne devrait ainsi être le prochain chapitre de sa nouvelle collection des « Guides pour se perdre ». France Thierard, elle s’est trouvée.

 « Venise comme je l’aime » Un guide pour se perdre, de France Thierard, éditions Elzeviro, 328 pages, 23,90 euros.

 


  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page