12/17
fren
Partager
  • twitter share button

08 Mars 2013

Partir avec la valise
de Samuel Bucciacchio

 PLUME

Samuel Bucciacchio est le fondateur de Goodwill, compagnie d’aviation privée parmi les trois plus importantes au monde et Good Travel, une agence de voyage sur mesure, extension naturelle de la maison mère, destinée à simplifier la vie des clients qui empruntent leurs avions. Avec une explosion de la location des jets privés depuis 2008, une croissance à trois chiffres par an, le jeune patron, s’est pourtant lancé seul dans cette aventure aérienne il y a 13 ans. Il ouvre aujourd’hui une agence à Marrakech, après Bruxelles, Genève et le Luxembourg. Papa attentionné, amoureux de sa femme depuis vingt ans, tout semble réussir à ce globe trotteur entrepreneur, aussi dynamique et réactif que le prouve le leitmotiv de l’entreprise : « quel que soit le point de départ, nous somme capables de faire décoller un avion dans les 2 heures ! » 

Etes vous plutôt balluchon, malle, sac de week end, valise ou sans bagages ?
Lorsque je pars en vacances, j’ai horreur de faire les valises, de faire le choix alors je prends un maximum de choses pour avoir un bon panel de mon placard comme si j’étais à la maison. Je voyage rarement léger. Je prends donc une grosse valise que j’essaie de choisir très légère pour en mettre le maximum à l’intérieur. Il m’arrive aussi de racheter une valise sur place 

Etes vous globe trotteur ou immobile ?
Globe trotteur aussi bien pour le travail que pour les voyages personnels. J’ai même du mal à rester trois-quatre jours sur place dans le même hôtel, j’aime beaucoup bouger, découvrir de nouveaux endroits; c’est une déformation professionnelle ! Le seul point négatif, comme nos valises ne sont pas légères, on a l’impression de les faire et les défaire sans arrêt, mais nous sommes organisés maintenant. Changer d’hôtel, de décor est aussi une manière de prolonger les vacances 

Espadrilles ou mocassins ?
Je suis plutôt farniente alors plutôt nu-pieds ! Avec ma famille, on a toujours envie d’un coin de plage, d’un coin de montagne, mais cela peut être aussi les deux. J’aime aussi profiter des vacances pour faire du sport donc je pourrai aussi répondre « baskets » 

Quels sont vos destination et hôtels favoris ?
Nous allons souvent en Floride, aux Caraïbes, aux Bahamas. J’ai pratiquement testé tous les hôtels à Miami ! J’adore la situation géographique de la ville. A à peine une heure, il y a North Eleuthera, près de Harbour Island. C’est une ville qui possède aussi de très beaux hôtels. C‘est un lieu qui offre l’impression d’être seul au monde. Mais mes meilleurs souvenirs sont à l’hôtel Maia aux Seychelles avec son spa extraordinaire. C’est le dépaysement total. Et c’est l’un des plus beaux hôtels au monde

Votre définition du  voyage idéal ou vos meilleurs souvenir de vacances ?
Avec ma femme, nous avons eu la chance, pour nos 10 ans de mariage, de nous re-marier aux Seychelles, avec nos enfants comme témoins. Un « re-mariage » accompagné d’une cérémonie traditionnelle sur la plage avec un prêtre. C’était extraordinaire. Un souvenir inoubliable avec nos enfants. Mais en règle générale, l’idéal c’est d’aller dans un endroit où l’on puisse se reposer avec ma famille, profiter des enfants, avec des activités, un endroit calme, mais qui nous permette aussi d´avoir des loisirs citadins 

Que rapportez vous de vos voyages ?
Souvent une valise supplémentaire !! Beaucoup de photos, des souvenirs, des choses  qui nous rappellent nos vacances, des odeurs. Cela dépend aussi de la destination. L’appareil photo est l’objet indispensable que l’on ne peut pas se permettre d’oublier. En rentrant, ma femme adore créer des albums, des livres en fait. Je trouvais dommage que l’on regarde moins les photos sur l’ordinateur. Ma femme a donc trouvé cette idée géniale de créer des livres afin que l’on puisse tous regarder les photos ensemble et se rappeler de beaux souvenirs de vacances. Et, dans un registre à part, je suis un grand amateur de cigares et il m’arrive d’en rapporter quelques uns si j’en trouve. J’aime aussi goûter des vins de la région et en prendre une bouteille ou deux dans ma valise 

Votre dernier voyage en date ?
A Bruxelles et à Marrakech pour le travail. A Marrakech nous allons ouvrir un tout nouveau bureau pour accueillir une clientèle internationale. L’offre aérienne et les moyens de transports pour s’y rendre au départ de Paris ne sont  pas en adéquation face à l’hôtellerie de luxe qui se trouve sur place. C’est une destination qui nous intéresse depuis longtemps car elle est prisée pour le soleil et  sa distance est relativement proche. Et les dernières vacances en famille étaient en Floride

www.goodwill.aero




Samuel Bucciacchio fondateur de Goodwill, compagnie d’aviation privée

Les astuces

Dans notre famille, nous avons une astuce assez particulière et unique ! Nous faisons chacun notre valise de notre côté. Puis nous mélangeons nos contenus dans toutes les valises de manière à avoir un peu de nos affaires dans chaque valise au cas où l’une d’entre elles se perdrait.

Nous emportons un minimum de choses en cabine mais nous prévoyons toujours l’essentiel pour les enfants durant les voyages longs. Pour notre dernier né, qui a vingt mois, ma femme emporte toujours tous les petits pots nécessaires au lieu de les chercher sur place! Et les deux plus grandes ont déjà leurs habitudes dans les avions. Elles voyagent depuis qu’elles ont un an.

Et pour moi, impossible de partir sans mes deux téléphones pour répondre à nos clients. Ce n’est pas très drôle pour l’entourage mais c’est indispensable pour pouvoir partir 

 





  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page