10/17
fren
Partager
  • twitter share button

Positive News

Plume Voyage Magazine

La nouvelle rubrique « Positive News » de Plume Voyage!
Après les évènements qui ont attristés la France et Paris, les mauvaises nouvelles qui pleuvent tous les jours du monde entier, nous avons décidé de vous offrir régulièrement des « Positive News ». Elles concernent les bonnes actions, les gestes qui font sourire, les différentes formes d’entraides, les actions abouties, les résultats bénéfiques, les sociétés florissantes qui créent des emplois, des personnalités généreuses… des situations drôles bref des news « positive attitude » qui font sourire, qui font réfléchir, qui font du bien.

  • Guerlain : maquillage et bonne action

    La divine Natalia Vodianova égérie de Guerlain que l’on ne présente plus a mis au point avec Olivier Echaudemaison, directeur artistique de la maison, une ligne de maquillage sous le signe de l’Inde : Shalimar oblige ! Elle comprend notamment Les Météorites qui arborent des billes de trois couleurs, une poudre parfumée corps et cheveux aux effluves de Shalimar, un boîtier d’ombre à paupières aux teintes or et saphir…. Un bon moyen de (se)faire plaisir en faisant une B.A. : une partie des ventes sera reversée à la fondation Naked Heart créée par Natalia.
    68, av. des Champs-Élysées, 75008 Paris www.guerlain.com/fr/

  • Design for Peace présente sa collection Transhumance

    Faire travailler ensemble des artisans réfugiés Touareg et de jeunes designers issus des grandes écoles parisiennes d’art appliqué, telle est l’ambition de cette première collection de Design for Peace. Initié par l’association Afrika Tiss, en collaboration avec le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, Design for Peace a pour vocation d’améliorer l’autonomie et l’insertion socio-économique d’artisans réfugiés par la valorisation de leur savoir-faire tout en offrant la possibilité de ne plus percevoir les réfugiés comme une menace sécuritaire, mais comme un vivier de talents et de compétences. Composée d’accessoires de mode et d’objets de décoration, la collection Transhumance présente une quinzaine de pièces en cuir, bois ,métal, fibres végétales qui sont exposées à Paris, à la Galerie Made in Town du 20 mai au 23 juillet, puis à l’Institut français de Ouagadougou du 3 juin au 10 juillet.
    www.designforpeace.org

  • Le Jardin d’Acclimatation soutient le Japon.

    Alors que le Japon vient de subir plusieurs violents tremblements de terre, le Jardin d’Acclimatation tient à exprimer ses condoléances et ses pensées aux familles victimes, notamment sur l’île de Kyushu.

    Le grand Hanami, manifestation japonaise organisée avec Japan Expo et prévue au Jardin le samedi 23 et le dimanche 24, débutera par un moment symbolique et d’amitié. Hanami signifie « regarder les fleurs ». Moment de détente immuable depuis des générations, coutume attendue du printemps japonais, la tradition veut que lorsque fleurissent les cerisiers, les Japonais partent dans les jardins et parcs pour pique-niquer, discuter, chanter sous les « sakura ». Ce week-end sera l’occasion de s’associer à la peine du Japon après ces séismes en partageant entre amis ou en famille un moment de convivialité sous les cerisiers roses sur des nappes bleues. Un événement inédit dans la capitale.
    www.jardindacclimatation.fr

  • De grands pâtissiers se mobilisent contre l’autisme

    Pour sa troisième édition, le Happy Blue Day réunit de talentueux pâtissiers au grand cœur qui se mobilisent au profit de l’association Ninoo à l’occasion de la journée mondiale de l’autisme, le 2 avril. Ce jour-là, Maison Plisson, Les Souris Dansent, Colorova, Boulangerie Bô et Une souris et des Hommes proposeront des pâtisseries originales imaginées pour l’occasion. Pour le Happy Blue Day, l’association Ninoo compte rassembler 1500 personnes à l’Atelier Basfroi où l’on pourra déguster ces gâteaux gourmands. L’intégralité des recettes sera reversée à l’association. Alors non seulement on se fait plaisir pour 5 euros, mais en plus on aide la lutte conte l’autisme ! Et si jamais vous n’êtes pas disponibles le 2 avril, il sera quand même possible de s’associer à l’opération en se rendant dans les différentes maisons partenaires, jusqu’au 30 avril. B.D.
    www.happyblueday.com

  • Plus de 60 artistes se mobilisent pour les enfants malades.

    Le 2 avril prochain se déroulera la troisième vente caritative d’art contemporain au profit de l’AMFE (Association maladies foie enfants).

    Un comité artistique composé de Numa Roda-Gil, Sandra Martinez et Bertrand Aussiez « Monkeyfinger » a mobilisé 63 artistes qui ont décidé de s’engager aux côtés de l’association. Le résultat des ventes permettra à l’association de poursuivre son œuvre : soutenir les enfants atteints de maladies rares du foie. Ces pathologies représentent une greffe sur deux en pédiatrie. Les précédentes éditions de cette vente ont permis de financer des projets de recherche publiées dans de prestigieuses revues. D’autres projets doivent pouvoir aboutir pour espérer, un jour, trouver un médicament efficace qui épargnerait à ces enfants une transplantation hépatique.
    Catalogue sur www.rossini.fr

  • Les femmes chantent contre le cancer

    Pour son quatrième gala d’exception en hommage aux femmes qui se battent contre la maladie qu’elles soient touchées elles-mêmes, mères d’enfants malades, compagne de malades ou présidentes d’associations, médecins, chercheurs… De nombreuses artistes de tous bords se sont retrouvés à l’Olympia. Un orchestre symphonique exclusivement féminin accompagnait Marielle et Katia Labeque, Vianney, Imany, Camille et Julie Berthollet, Vincent Nido entre autres. Ce gala est le premier événement national pour lutter contre le cancer. Les fonds récoltés ce soir là permettront à l’association « Tout le monde contre le cancer » de poursuivre son objectif : réaliser mille actions chaque année, dans 130 hôpitaux en France pour améliorer le quotidien des enfants et des adultes malades dont l’opération « Beauty Bus » pour les hôpitaux , un bus installé comme un spa qui prodiguera des soins et des conseils beauté à toutes les femmes concernées.
    www.toutlemondecontrelecancer.com

  • Douze chefs s’engagent contre le cancer du sein

    Le chef Olivier Chaput, membre de l’Académie culinaire de France, disciple d’Escoffier et délégué Ile-de-France de l’Ordre culinaire international, renouvelle son engagement dans la lutte contre le cancer en 2016 et lance la sixième édition de son livre des chefs. Dès 2012, il a créé un fonds de dotation Pour Elles, destiné à redistribuer les bénéfices de son Livre des chefs et ainsi aider les femmes à lutter contre le cancer et soutenir leur entourage. Au menu de ce livre, des recettes de douze grands chefs belges, mais aussi des conseils diététiques et nutritionnels d’une professionnelle. B.D.
    www.agendadeschefs.com

  • Maranatha Partage s’engage pour aider les hommes à se reconstruire.

    Le dixième groupe hôtelier français, Maranatha, a créé un fonds à but non lucratif doté de 35.000 euros.

    Objectif : collecter des fonds pour investir dans des actions solidaires contribuant à « Aider l’homme à se reconstruire ». Depuis novembre 2015, Maranatha expérimente, dans six de ses établissements, l’originalité du financement. Pour chaque euro versé par un client par nuitée, la somme est abondée de 25 % par Maranatha. Plusieurs milliers d’euros ont déjà été collectés. Depuis début 2016, le fonds soutien un premier projet au profit de la Fondation des Apprentis d’Auteuil. Il s’agit d’aider des enfants de 6 à 11 ans à se réinsérer scolairement grâce à l’apprentissage d’un instrument de musique.
    www.maranathagroupe.com

  • La Sahraouiya, un raid 100 % féminin et solidaire

    Du 19 au 26 avril, la deuxième édition de la Sahraouiya va rassembler une centaine de femmes de différentes nationalités, représentant plus de 50 associations oeuvrant pour les droits de la femme, son bien-être et son épanouissement. Cet événement sportif permettra à une cinquantaine d’équipes d’aller au bout d’elles-mêmes pour soutenir une association de leur choix à l’occasion d’un raid solidaire au féminin entre désert marocain et mer. Six jours de compétition à travers diverses épreuves – trail, bike and run, canoë, course d’orientation, trek de nuit, parcours aventure… – qui se dérouleront dans la région de Dakhla Oued-Eddahab. La précédente édition a permis à six associations de concrétiser leurs actions sociales en leur accordant des dotations financières.

  • Astier de Villatte s’engage pour les Tibétains.

    Depuis toujours, Ivan Pericoli et Benoît Astier de Villatte sont très sensibles à la cause tibétaine.

    Mais c’est un peu par hasard que les fondateurs et directeurs artistiques de la maison Astier de Villatte ont pu s’engager concrètement pour cette cause. Un jour, une de leurs amies, leur a conseillé d’engager un Tibétain. Celui-ci s’est montré particulièrement doué pour le travail de la céramique et a, à son tour, recommandé d’autres compatriotes. C’est ainsi que s’est créée une petite communauté tibétaine au sein de l’atelier de la maison. Parmi eux, quelques moines et surtout beaucoup de réfugiés politiques, qui ont fui leur pays et les persécutions du régime chinois. Seul point commun, ils occupent tous des postes d’estampeur, créent des pièces de céramique du début à la fin et les signent de leurs initiales. Leur grands points forts : patience et dextérité, deux qualités qu’apprécient particulièrement Ivan Pericoli et Benoît Astier de Villatte.

    Béatrice Delamotte

    www.astierdevillatte.com

  • Une bouteille qui change le monde ?

    Et si c'était par de petits gestes faciles et anodins, accessibles à tous, que nous mettions un peu de « positive attitude » dans notre vie et celle des autres ?

    Car les grands discours et les belles résolutions, nous savons tous qu’elles passent difficilement le cap de la « vraie vie » et ses contraintes, financières et temporelles. Alors pour nous tous qui voyageons, pourquoi ne pas adopter une bouteille Alter Ego. Plutôt que de consommer de l’eau en bouteille, principale alternative lorsque l’on voyage dans des pays où l’eau du robinet n’est pas forcément potable, et donc contribuer un peu plus à la pollution (le plastique n’est souvent pas recyclé) et à l’exploitation des ressources premières (consommer de l’eau de source venue d’Europe en plein milieu de l’Afrique, par exemple, est une aberration…) la bouteille Alter Ego est une solution « bis ». Ce produit de la société québécoise Aquaovo filtre jusqu’à 99,9999% des contaminants éventuels présents dans l’eau du robinet de pays en voie développement. On peut donc consommer cette eau bon marché et respectant l’environnement local en toute quiétude. De plus cette gourde de baroudeurs est réalisée en plastique léger et sans Bisphénol-A, elle est opaque pour filtrer les UV, source de développement des bactéries dans l’eau.

    Utiliser cette bouteille nomade à la place de bouteilles en pastique à consommation unique est déjà un bon geste, pour l’environnement. Mais si, lorsque l’on s’apprête à quitter un pays où les conditions de vie ne sont pas aussi bonnes que les nôtres, on offrait cette bouteille à un enfant ? Il pourrait alors lui aussi consommer tout type d’eau sans soucis. Du moins tant que le filtre est actif (soit pour 285 litres d’eau filtré). Ok, ce n’est pas un geste miraculeux. Mais c’est déjà un petit geste qui peut rendre son quotidien un peu plus facile. Et un petit geste après un petit geste…

    www.aquaovo-europe.com/produits-alter-ego.html

  • Une nouvelle vie sous les étoiles.

    « Pour ce qui est de l'avenir, il ne suffit pas de le prévoir mais de le rendre possible ».

    Le chef étoilé Guy Martin s’est approprié les mots d’Antoine de Saint Exupéry en devenant le premier parrain gastronomique auprès de la CABAT (Cellule d’Aide aux blessés de l’Armée de Terre) avec l’arrivée dans les cuisines du Grand Véfour il y a quelques semaines d’Alex, blessé psychique. Le chef lui ouvrant ainsi les portes d’un nouvel univers – celui de la gastronomie, du savoir-faire et de l’excellence – lui fait la promesse d’une réinsertion réussie, d’un nouvel espoir et d’un avenir ancré dans le monde civil.
    Laurence Gounel


  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page