12/17
fren
Partager
  • twitter share button

Juillet 2016

News Parisiennes

Béatrice Delamotte

L’été se prolonge sur la capitale et on en profite pour faire plein d’activités. On observe les étoiles depuis le sommet de la Tour Montparnasse, on va déguster les spécialités du Sud Chez Mamo, la nouvelle adresse parisienne de Pépino Mammoliti, on découvre tout sur l’univers du train au Ground Control. Ou encore on se met au frais au Palais de Tokyo pour y découvrir le travail de David Ryan et Jérôme Roy. Nous vous proposons aussi de découvrir quelques nouvelles adresses. La boutique salon de thé dédiée aux créateurs africains d’Amah Ayivi dans le Marais, Juvia, nouvelle adresse gourmande dans le 8e arrondissement, deux nouveaux boutiques hôtels : Adèle & Jules dans le 9e et le très connecté La Lanterne dans le Quartier Latin. Mais également, on file canal de l’Ourcq qui s’anime tout l’été avec de nombreuses activités, on raconte ses vacances parisiennes sur un joli carnet signé Christian Lacroix, on fait une orgie de saucissons en toute bonne conscience avec la Maison Cisson. Et pour les vrais gourmands, on va découvrir la carte d’été du 1K Food Chariot dans le Marais. Pas encore en vacances ? Alors voilà quelques idées pour profiter de Paris en attendant. Pour les gourmands, direction le Sentier qui fait aussi office d’épicerie fine et de cave à vins pour des apéritifs improvisés. De passage à Paris ? Découvrez le nouveau quatre étoiles du centre de Paris, le Square Louvois. Et pour ceux qui bouclent leurs valise, faites une pause yoga dans les aéroports parisiens pour un voyage en toute sérénité. Mais également, une partition salée avec un canard laqué dans les règles de l’art pékinois au Shangri-La ou encore un dîner à quatre mains franco-japonais à La Réserve. Pour les becs sucrés, découvrez les fortune cookies à la française d’Amanda Sthers. Et pour celles et ceux qui sont soucieux de leur ligne, foncez au bar éphémère de l’Hôtel de Vendôme qui propose des jus healthy pour la Fashion Week. Happy Paris !

  • Observez la Nuit des Etoiles depuis la Tour Montparnasse

    L’Observatoire panoramique de la Tour Montparnasse invite les passionnés à venir admirer le ciel lors de la 26e Nuit des Etoiles. Les 5, 6 et 7 août prochains, petits et grands se donnent rendez-vous à 210 mètres de hauteur pour observer le ciel et les étoiles soit depuis la terrasse panoramique en plein air soit depuis le 56e étage couvert. Des télescopes et de nombreux animateurs professionnels permettront de mieux comprendre et de contempler une vue entièrement dégagée l’univers qui nous entoure. De nombreuses activités sont également prévues pour mettre le ciel à la portée de tous, une exposition photo inédite, un cycle de conférences sur la vie dans le système solaire et une lecture du ciel ludique à l’aide de tablettes tactiles complètent le programme.
    www.tourmontparnasse56.com

  • Voyage gustatif dans le Sud chez Mamo

    Son restaurant d’Antibes, Le Michelangelo, attire tous les beautiful people de la Côte d’Azur. Bien avant l’heure des selfies, il s’immortalise avec les stars du monde entier qui viennent s’y restaurer. Mais c’est maintenant à Paris que Pépino Mammoliti, plus connu comme Mamo, vient d’ouvrir sa nouvelle adresse, en attendant New York à la rentrée. Installé dans le XVIe arrondissement, le restaurant éponyme de Mamo reprend tous les codes qui ont fait son succès : tables nappées, pierres de taille apparentes, poutres peintes au plafond et photos mythiques sur les murs. Et on y retrouve bien sûr ses recettes fétiches : ravioles de Royan à la truffe, pissaladière, calamars poëlés, linguine aux vongole ou encore le fameux « Mamo Burger ». Pour un avant-goût de longues vacances en bord de mer.
    www.mamo-paris.com

  • Grand Train pour tout savoir sur l’univers ferroviaire

    En attendant de partir en vacances ou justement en profitant de quelques jours de calme, profitez-en pour aller vous plonger dans l’univers ferroviaire à l’occasion de l’ouverture d’un nouvel espace de partage et de convivialité pour tout savoir de la grande et de la petite histoire. Avec Grand Train, installé au Ground Control, profitez d’une expérience entre musée et lieu de vie. Cette exposition unique en son genre présente une partie de la richesse du patrimoine de la compagnie ferroviaire, ses locomotives exceptionnelles, des objets emblématiques, ses uniformes et ses univers graphiques. Une salle de projection permet de voyager à travers le cinéma, un parcours culinaire vous entraîne autour du monde avec huit restaurants, une librairie pour flâner et un espace scénique pour des performances acoustiques. Et si les trains ne vous intéressent guère, il reste encore les terrains de pétanque, les terrasses au soleil, les jardins et la ferme urbaine, l’épicerie et les marchés en cuicuits courts sans oublier le poulailler.
    www.grandtrain.com

  • David Ryan & Jérôme Roy au Palais de Tokyo

    Avec Nothing at All, Modes Idiorythmiques de la Coexistence, les artistes Jérôme Roy et David Ryan interrogent le monde et sa réalité avec l’engagement poétique qui caractérise leur démarche depuis leur première collaboration, à l’orée des années 1980. Construit à partir de faits réels, leur projet se déploie dans les espaces du Palais de Tokyo ainsi qu’au cœur d’un territoire géographique précis. Le récit qu’ils élaborent raconte la naissance du chasseur de trèfles, un personnage incarné par David Ryan, ainsi que le déroulement d’événements liés à son existence, faite de vies et de chutes. À travers le dessin, la vidéo ou la création sonore et musicale, les artistes mêlent éléments autobiographiques et fictions pour interroger la notion de coexistence. Il est ici question de marges et de seuils, de mondes renversés et de réenchantement. Ainsi, le chasseur de trèfles n’est pas un simple personnage imaginaire, il navigue entre fiction et réalité. Parfois, ses rêves entrent en dialogue et en interaction avec les personnes qui acceptent de les accueillir dans leur réalité, laissant émerger des formes fragiles, témoignages des échanges, rapports et relations qui peuvent exister autant dans le visible que dans l’invisible.
    www.palaisdetokyo.fr

  • Le Marché Noir s’installe dans le Marais

    Après avoir investi la mezzanine du Comptoir Général, Amah Ayivi ouvre son Marché Noir, à deux pas du Carreau du Temple. Ce lieu hybride rassemble un boutique, un lieu d’exposition, un salon de thé, un bureau de style et un atelier de retouches. Empruntant les codes du luxe britannique du début du siècle dernier, le décor distille les fastes des influences africaines, en accord avec les pièces et services proposés. Les trésors dénichés sur les marchés africains par Amah et ses équipes, ainsi que la sélection de bijoux et accessoires, témoignent de la richesse créative du continent.
    www.marchenoir.co

  • Adèle & Jules, nouveau boutique hôtel du IXe

    C’est dans le quartier qui monte que vient de s’ouvrir ce nouveau boutique hôtel. En hôte inspiré, Nicolas de Lattre propose de s’installer dans une ambiance de maison de famille. Chacune des 60 chambres semble être un pied-à-terre pour amis privilégiés, avec son tempérament propre et son sentiment de sur-mesure. La décoration, signée Stéphane Poux, fait la part belle aux couleurs douces, aux matières traditionnelles, aux meubles chinés. Un métissage particulièrement réussi.
    www.hoteladelejules.com

  • Juvia, le nouveau spot branché du VIIIe

    Exit le 105, bonjour Juvia. Même si l’adresse reste la même, rue du faubourg Saint-Honoré, changement d’ambiance pour ce lieu repris par le Groupe Pearl qui gère une vingtaine de salles réceptives sur Paris. Tout est fait pour séduire la clientèle du quartier : décoration néocoloniale, carte qui revisite les grands classiques avec une touche asiatique, bar bien achalandé… et une terrasse pour profiter des longues soirées sans oublier une salle plus cosy au sous-sol. Et le résultat est plutôt réussi. Le jeune chef Guillaume Delage propose une carte qui sans être particulièrement inventive a le mérite d’être efficace et de laisser un large choix que l’on soit plutôt viandard ou végétarien.
    www.restaurant-juvia.com

  • La Lanterne, l’hôtel connecté

    Qui ne s’est jamais retrouvé sans possibilité de contacter ses proches à l’autre bout du monde lors d’un séjour ? Pour éviter cet isolement, le boutique hôtel La Lanterne, situé au cœur du Quartier Latin, s’est associé avec la startup Dringme pour proposer à ses clients un outil idéal pour rester connecté partout dans Paris. Dans chacune des chambres de l’hôtel, un smartphone permet aux hôtes de profiter de cet accessoire qui va vite être indispensable. A la fois city guide et conciergerie, il dispose de la 4G et permet de téléphoner en illimité vers l’Europe, les Etats-Unis et le Canada. Un luxe supplémentaire pour profiter de la capitale en toute sérénité.
    www.hotel-la-lanterne.com

  • Le canal de l’Ourcq se met à l’heure d’été

    Envie de fraîcheur, de convivialité et d’animations festives ? Bonne nouvelle, l’Eté du Canal revient tous les week-ends jusqu’à fin août. Sur l’eau, navettes fluviales et croisières électro, néo-gourmandes et street-art jouent les vedettes. Sur les berges, la fête s’installe aussi un port de loisirs éphémère où seront organisés des pique-niques géants, des bals, un coloriage géant, et où l’on pourra aussi profiter d’une buvette et d’activités gourmandes et ludiques avec des ateliers de brassage sur le bateau Henri IV ou encore des dîners croisières avec le collectif Freegan Pony. Militant contre le gaspillage alimentaire, le chef concoctera des menus avec des produits invendus et non calibrés, accompagnés de bières « made in 93 », le tout en musique.
    www.tourisme93.com

  • Carnets de voyage chics signés Christian Lacroix

    Depuis 2010, la ligne Christian Lacroix se compose de carnets de notes de différentes, de cartes de correspondances etc. Pour l’été, la maison propose un carte « 4 saisons » qui invite au voyage. Au fil du carnet, grâce à un astucieux mécanisme de folioscope, on assiste à l’éveil de la nature, du bourgeon en fleur en passant par la métamorphose d’un papillon qui ira butiner les élégants bouquets des cartes éventails « Frivolités ». Un indispensable pour un été so chic à moins que l’on ne préfère le style épuré et intemporel du Neon Black.
    www.christian-lacroix.com

  • La Maison Cisson s’invite chez Merci

    Rosette de Lyon, saucisson aux noix du Périgor, figatellu corse, chorizo du Pays basque… Autant de spécialités de la Maison Cisson… tricotées à la main. Une drôle d’idée partie de la gourmandise Catherine Kerboull et de son envie de ne pas trop céder à la tentation, mais aussi de la demande croissante de ses copains. D’où l’idée de créer la Maison Cisson. Ses spécialités sont à découvrir durant tout le mois de juillet chez Merci et à s’offrir sans modération : elles ne tâchent pas, ne font pas grossir et se conservent à l’infini !

  • Voyage gastronomique avec le 1K Food Chariot

    De passage à Paris ou coincé dans la capitale ? Pas de souci, la chariote sud-américaine du 1K vous emmène dans un voyage gastronomique pour un nouveau concept de déjeuner où saveurs andines et spécialités mexicaines composent une carte originale et fraîche. Au menu, les ceviches du chef Julien Burbaud (chef du 1K Restaurant et disciple de Joël Robuchon) qui sont préparés à la minute. Quant aux platillos de quinoa, ils sont déclinés selon vos envies : poisson, viande ou légumes croquants. Une sélection de trois tacos faits maisons feront voyage au cœur du Mexique. Pour ceux qui préfèrent déjeuner sur les pelouses de la place des Vosges voisine, des « quinoa box » et des tacos sont proposés à emporter. Et ne craignez pas la lassitude : la carte change tous les jours !
    www.1k-paris.com

  • Cours de yoga à l’aéroport

    Fini le stress des départs en vacances, de la course pour prendre l’avion. Paris Aérport propose tout l’été des cours de yoga dans les deux aérogares parisiennes, Roissy Charles-de-Gaulle et Orly. Tous les week-ends (les vendredis et samedis entre le 15 juillet et le 13 août), des professeurs du Tigre Yga Club proposent gratuitement et sans inscription de profiter de leurs conseils et de pratiquer postures de yoga et exercices de respiration. Une pause de détente et de méditation particulièrement étudiés avant d’embarquer. Un clin d’œil quand on sait que « yoga » signifie union entre le corps et l’esprit, mais aussi entre soi et le monde.
    www.parisaeroport.fr

  • G.IV, le repère des gourmands

    Passer de la banque à la gastronomie ? Géric n’a pas hésité. Lassé des chiffres, il s’est lancé dans l’aventure en créant un lieu hybride, à la fois restaurant, cave à vins et épicerie fine, le G.IV. Dans cette adresse située au cœur du Sentier, rien que du bon, des produits soigneusement choisis par le jeune homme pour leur excellence. Qu’il s’agisse des fameux macarons de Saint-Emilion, des conserves de poissons espagnoles ou d’une sélection pointue de vins et de bière, on ne peut que se lécher les babines. Autant de produits à emporter ou à déguster sur place sur les quelques tables du restaurant. Pas de chichi dans la cuisine proposée, mais des assiettes de charcuteries d’exception, plats et tartes du jour ce qui implique que la carte change vraiment quotidiennement. Quant aux vins ? Et bien ici le choix est inverse de ce qui se pratique dans d’autres restaurants : selon vos préférences, Géric se fera un plaisir de vous proposer des mets pour l’accompagner.
    www.g-iv.fr

  • Le Square Louvois, nouvel hôtel dans le IIe

    Leslie Gauthier, l’architecte d’intérieur, a fait de cet immeuble historique un hôtel contemporain en mariant les styles et les époques. Les cinquante chambres du Square Louvois invitent à la sérénité, avec une âme inspirée des arts et des lettres, symbolisant l’identité même du quartier. Pour un interlude zen, un espace bien-être, situé dans les caves voûtées, permet de profiter d’une belle piscine et d’une salle de relaxation qui fait aussi tisanerie. Si ce nouveau quatre étoiles ne possède pas de restaurant, un petit guide inédit, remis à l’arrivée des clients, permet de piocher de bonnes idées parmi les adresses originales et secrètes du quartier.
    www.hotel-louvois-paris.com

  • Le vrai canard laqué est au Shangri-La

    Bien loin de ce que l’on peut trouver à Paris, le vrai canard laqué est cuit au bois de jujube d’après la recette ancestrale qui permet de déguster la bête entière, doucement cuite au four et enrobée de la fumée claire dégagée par le bois. Pour faire découvrir le vrai goût de ce canard, le chef étoilé du Shang Palace, Samuel Lee, a invité le chef Yuan Chao Ying, de l’hôtel Kerry de Pékin. Au restaurant du Shangri-La, le chef a adapté sa technique à la cuisine de l’établissement tout en proposant aux convives un canard délicieusement fondant qui se savoure accompagné de crêpes chinoises et petits pains, de condiments traditionnels et de sauce maison. Mais attention : le nombre de canard proposé est limité et surtout le chef Yuan n’est là que jusqu’au 3 juillet. Alors, vite : foncez au Shang-Palace (en n’oubliant pas de réserver avec le mot magique « Ya Yuan ») !
    www.shangri-la.com

  • Des cocktails vitaminés pour affronter la Fashion Week

    Du 5 au 8 juillet, la Fashion Week de Haute-Couture va rassembler créateurs, beautiful people et fashionistas du monde entier qui suivront le rythme endiablé des présentations. Pour affronter ces longues journées, l’Hôtel de Vendôme a pensé à ouvrir un bar éphémère « healthy ». Situé au cœur du quartier de la mode et à deux pas du Jardin des Tuileries, le lieu permettra de se ressourcer pour un déjeuner ou une pause sur le pouce entre deux défilés en dégustant des assiettes de tapas accompagnées d’un jus frais de fruits et légumes pressés minutes à choisir pour composer son propre cocktail healthy.
    www.hoteldevendome.com

  • Dîner franco-japonais à quatre mains à La Réserve

    Récompensé de deux étoiles au Guide Michelin, le chef Jérôme Banctel reçoit Nakahigashi Hisato, lui aussi doublement étoilé pour ses restaurants Hisato San à Osaka et Kyoto. Jusqu’au 2 juillet, ces deux passionnés de gastronomie et d’excellence se partageront la confection d’un menu exceptionnel. Le chef du restaurant Le Gabriel jouera une partition composée sur mesure pour les amoureux de saveurs délicates, en duo avec le chef japonais, formé à Paris et représentant de la troisième génération de cuisiniers. Le menu reste secret mais sera accompagné de vin et de saké et servi en kimono traditionnel.
    www.lareserve-paris.com

  • Amanda Sthers réinvente les « Fortune Cookies »

    La jeune femme est surtout connue pour ses romans et pièces de théâtre. Mais ce que l’on sait moins c’est qu’Amanda Sthers est aussi une gourmande et qu’elle rêvait depuis longtemps de créer des Fortune Cookies dignes de ce nom en France. Associée à son ami d’enfance Marc Beaucourt, elle a créé Kiss and Fly et réinvente ce biscuit papillon garni d’un petit message. Après avoir testé des centaines de recettes, le duo a réussi à trouver le bon équilibre entre croquant et finesse des saveurs et choisi quatre parfums : nature, sésame, pistache et noix de coco. A l’intérieur, des mots écrits tournés vers l’éveil de l’esprit et un questionnement sur la vie. Chaque phrase est un point de départ suggéré par le hasard dont on fait sa propre richesse. Tout un programme à retrouver dans les boutiques Yoom et aux Galeries Gourmandes, porte Maillot.


  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page