02/17
fren
Partager
  • twitter share button

février 2017

News Parisiennes

Béatrice Delamotte

Cette semaine découvrez : Golden Promise, le paradis des amateurs de whiskies, Happy hours iodées au Bar à huîtres, Le Café Altitude, saison 2017, La Station Suzependue s’installe à Paris. Artisan de la Truffe et l’Eclair de Génie cosignent un délice, L’Atelier Maison de la Truffe, le corner spécial truffe des Galeries Lafayette, Truffes Folies, le palais de la truffe, L’Office, dix ans déjà . Chiharu Shiota tisse sa toile au Bon Marché, Le Cordon Bleu ouvre son café, Jean-Luc Rocha s’installe au Saint-James, Cent créateurs s’exposent pour la saison 2 d’Empreintes. La Tarte tropézienne s’invite au BHV Marais, Toujours connecté au Nolinski, Tout schuss au Café de l’Homme, Nouveau Studio yoga au Molitor. Happy Paris !

  • Golden Promise, le paradis des amateurs de whiskies

    Le Golden Promise n’est pas un nouveau bar à cocktails, mais du tout premier bar parisien à offrir un moment unique de dégustation de whisky, autant pour les experts les plus pointus que pour les novices avides de découvertes. Un voyage gustatif aux quatre coins du monde, dans des pays connus pour leur savoir-faire, leurs traditions et leurs distilleries d’exception comme l’Ecosse, les Etats-Unis, l’Irlande ou, plus original, l’Inde et Taïwan. Le Golden Promise réunit une collection unique de whiskies construite au fil du temps grâce à l’expertise de La Maison du Whisky qui a élu domicile au sein de la superbe cave de la Maison du Saké. Et c’est l’agence japonaise jmbn architectes qui en signe la décoration épurée et élégante.
    www.goldenpromise.fr

  • Happy hours iodées au Bar à huîtres

    Loin des classiques prix sur les pintes de bière et les cocktails conventionnels, le Bar à huitres invente un nouvel after work avec une série de cocktails moléculaires qui font la part belle aux produits de la mer. Tous les jours, de 17h à 20h, les amateurs d’expériences pourront retrouver quelques cocktails originaux tels le Spider-man Clamato ou encore le Oyster Ginger Shot, une huitre creuse au gingembre et au citron, flambée à la vodka. Et comme il ne faut jamais boire l’estomac vide, même avec modération, une assiette apéritive accompagne ces créations. Au menu, crevettes grises, rillettes de poissons sauvages et feuilleté au basilic.
    www.lebarahuitres.com

  • Le Café Altitude, saison 2017

    Le Café A revêt ses habits d’hiver pour se transformer en Café Altitude pour la deuxième année consécutive. Perdez-vous dans la forêt de sapins enneigés entre télécabines et télésièges avant de déguster une raclette. Participez aux ateliers DIY orchestrés par les moniteurs Zubrowka qui vous contreront les bonnes combinaisons pour réaliser de délicieux cocktails à base de vodka Biala. Réalisez vos cocktails avec chaussures de skis au pied afin de prouver que vous savez garder le style en toutes circonstances puis rendez-vous à l’igloo privatisable afin de déguster votre création. Tout est prévu pour vous permettre de récupérer avant de profiter de trois temps forts, des DJ sets dans la chapelle. Le tout jusqu’au 8 avril.
    www.cafea.fr

  • La Station Suzependue s’installe à Paris

    La terrasse du Nuba se transforme cet hiver en Station Suzependue, dans un décor de station de ski, urbaine et ultra graphique. Inspirée des paysages montagnards où pousse notamment la gentiane, ingrédient essentiel de la Suze, la Station vous accueille dans un univers unique et chaleureux. Des chalets de montagne, des sapins minimalistes et autres surprises décoratives ont été imaginées dans l’esprit d’une station de sport d’hiver en collaboration avec l’artiste Elsa Muse. L’occasion de déguster quelques cocktails à base de l’apéritif créé en 1885 par Fernand Moureaux, comme le Suze Spritz ou encore le Suze des montagnes.
    www.lenuba.com

  • Artisan de la Truffe et l’Eclair de Génie cosignent un délice

    A l’occasion de l’événement « Métro, boulot, gâteaux » au BHV Marais, jusqu’au 22 février, Artisan de la Truffe met à la carte un dessert éphémère réalisé par le chef pâtissier Christophe Adam, de l’Eclair de Génie. Séduit par la subtilité de la truffe d’été, il a choisi de créer un éclair chocolat à la truffe. Et pour en exhaler tous les arômes, il la marie à un chocolat noir 72 % Araguani. La pâte à choux de cet éclair renferme ainsi une purée de truffe d’été mêlée à une crème au chocolat. Le glaçage, étape maîtresse des créations de l’Eclair de Génie est réalisé avec un grué de cacao caramélisé et de la poudre de cacao.

  • L’Atelier Maison de la Truffe, le corner spécial truffe des Galeries Lafayette

    Envie soudaine de truffe et pas le temps de vous installer autour d’une table ? Pas de souci. Filez aux Galeries Lafayette Gourmet et prenez place autour du zinc de l’Atelier Maison de la truffe. Rien de sur préparé ici, mais des plats de street food revisités et enrichis des arômes de la tuber melanosporum dont la Maison s’est fait une spécialité. Burger, hot dog, brie, risotto, brouillade, madeleine, ici tout se décline à la truffe. L’idéal pour un déjeuner sur le pouce, l’Atelier propose aussi une carte à emporter et une large sélection de produits dans son coin boutique. Un concept novateur qui désacralise la truffe et la rend plus accessible.
    www.maison-de-la-truffe.com

  • Truffes Folies, le palais de la truffe

    Envie de truffe, quelle que soit la saison ? Alors notez cette adresse : 37 rue Malar dans le 7e arrondissement. Ici, vous pouvez toujours satisfaire votre envie de diamant noir ou blanc d’ailleurs. Imaginée par Cyril Bocciarelli, Truffes Folies propose une sélection de plats généreusement accompagnés de truffe. A côté des incontournables, le chef Nicolas Orlando propose œuf cocotte, carpaccio de saint-jacques et velouté de cèpes, on trouve aussi un risotto mousseux, des pâtes al dente… toujours accompagnées de truffe. Le fromage, le pain perdu, les grissins, tout est à la truffe ici. Le tout à des prix abordables… Et si jamais vous avez envie d’en rapporter, pas de souci : le coin épicerie fine en regorge.
    www.truffesfolies.fr

  • L’Office, dix ans déjà

    Dans la paisible rue Rodier, L’Office attire les clients depuis déjà dix ans. Lancée par Nicolas Scheidt, l’adresse est aujourd’hui dirigée par Charles Compagnon, jeune restaurateur trentenaire et Benjamin Schmitt en cuisine. Un duo de choc pour un restaurant bistronomique d’excellente tenue, d’autant que les prix sont sages, ce qui n’est pas toujours le cas dans ce genre d’adresse. Certes la salle est un peu exiguë, mais la bonne humeur du service et surtout la qualité des assiettes fait oublier ce petit inconvénient. Il faut dire que le chef Benjamin Schmitt a déjà un beau parcours derrière lui, malgré son jeune âge : trois ans au Meurice avec Yannick Alléno, puis direction Berlin au Soliste de Pierre Gagnaire et chez Pierre Hatmann, avant de rentrer en France à La Truffière et aujourd’hui à L’Office. Autant d’étapes qui ont forgé sa conception d’une cuisine exigeante, moderne mais sans excès, et qui bien sûr fait la part belle aux beaux produits de saison. 
    www.office-resto.com

  • Chiharu Shiota tisse sa toile au Bon Marché

    Le Bon Marché Rive Gauche donne carte blanche à Chiharu Shiota, artiste invitée du Japon à la 56e Biennale de Venise. Jusqu’au 18 février, cent cinquante bateaux du monde entier, de toutes les cultures et de toutes les taillent naviguent dans les airs du grand magasin. Les coques de métal évidées – comme dessinées au crayon à papier – sont suspendues sous les verrières centrales du Bon Marché. Intitulée « Where are we going ? », l’exposition invite à une expérience inédite, vers un nouveau départ et offre l’occasion de vivre un moment d’émotion inspiré de son parcours, de la mer, des interactions multiples, réelles et métaphoriques, qui définissent chaque individu. Formée au Japon puis en Allemagne, Chiharu Shiota d’abord initiée à la peinture et au dessin, utilise le fil comme un crayon pour dessiner en trois dimensions. Le tissage, les allers et retours de la pelote dans les airs, jusqu’à la densité voulue par l’artiste, sont aussi une danse, une méditation, une performance.
    www.lebonmarche.fr

  • Cent créateurs s’exposent pour la saison 2 d’Empreintes

    Le concept store des métiers d’art ouvre un nouvel opus avec l’exposition « Crazy » qui présente les objets singuliers d’une centaine de nouveaux créateurs et une programmation inédite dans la salle de projection. Un grain de folie qui est aussi l’occasion de mettre en avant les créations de la céramiste Kaori Kurihara et du doreur ornemaniste Xavier Noël. Deux profils, deux univers, qui se rencontrent et se répondent. La première s’inspire des fruits, de la nature, qu’elle transcende avec poésie et fantaisie. Le second laisse vagabonder son imaginaire entre primitif et culture pop pour donner vie à des fétiches.
    www.ateliersdart.com

  • Jean-Luc Rocha s’installe au Saint-James

    Chef emblématique de Cordeillan-Bages où il a reçu deux étoiles, Jean-Luc Rocha, Meilleur ouvrier de France vient de reprendre les cuisines du Saint-James où il proposera sa cuisine gastronomique et rassurante. « Le Saint-James est une maison magnifique, un havre de verdure et de tranquillité en pleine ville », souligne Jean-Luc Rocha. A la carte, on retrouvera quelques-uns de ses plats signatures comme l’huitre Papin et caviar d’Aquitaine qui s’encanaillent dans une soupe de pomme de terre façon vichyssoise. Mais aussi le foie gras en croûte de sésame et pavot ou encore le pigeon mariné six heures dans un thé Earl Grey puis rôti. Il sera épaulé par deux jeunes talents : le chef pâtissier Mathias Alet et la chef sommelière Elise Esnouf.
    www.saint-james-paris.com

  • Le Cordon Bleu ouvre son café

    Les célèbres instituts d’art culinaire ouvrent un premier café sur les quais de Seine, dans le XVe arrondissement. On y retrouve une gamme variée de pains artisanaux, de pâtisseries, viennoiseries, sandwichs gourmets et salades variées, agrémentées de spécialités du jour. Avec une carte adaptée à tous les moments de la journée, Le Café Le Cordon Bleu est l’endroit idéal pour des pauses gourmandes à tout moment de la journée. Célébrant les créations et le savoir-faire des chefs Le Cordon Bleu, la carte du café propose un choix varié inspiré par les saisons. En utilisant seulement les meilleurs ingrédients, certains provenant du toit potager de l’institut, le Café Le Cordon Bleu offre une gamme de mets de qualité, préparés sur place au quotidien.
    www.cordonbleu.edu/paris

  • La Tarte tropézienne s’invite au BHV Marais

    Créée par Alexandre Micka et mis en vedette par Brigitte Bardot lors du tournage du film Et Dieu créa la femme, la tarte tropézienne n’a pas pris une ride depuis la fin des années 1950, même si elle se décline aujourd’hui en bouchées. Pour ceux qui adore son crémeux et sa suavité, sachez qu’elle sera disponible au BHV Marais jusqu’au 26 février. Dans le cadre d’un pop-up store éphémère, les amateurs pourront y retrouver le grand classique sous toutes ses formes sans oublier le baby tropézienne et des gâteaux spécial Saint-Valentin.
    www.latartetropézienne.fr

  • Toujours connecté au Nolinski

    Pour découvrir Paris et rester joignable à tout moment, l’hôtel Nolisnki met à la disposition de ses hôtes un smartphone entièrement gratuit avec Dringme. Disponible en six langues, ce service inclus une connexion 4G illimitée, les appels en France et à l’international (Europe, USA et Canada), une sélection des meilleures adresses parisiennes de bars et restaurants, la réservation d’activités, un GPS et une carte interactive de Paris et ses alentours ainsi qu’un service de VTC pour se déplacement facilement dans Paris. Un concept novateur pour faciliter la découverte de la capitale, rester connecté et partager une expérience unique. Ce service est inclus pour les hôtes des 45 chambres du Nolinski.
    www.nolisnkiparis.com

  • Tout schuss au Café de l’Homme

    Que vous ayez envie de vous mettre dans l’ambiance des vacances de février ou que vous ayez a nostalgie des chalets d’altitude, rendez-vous au Café de l’Homme. Jusqu’à fin mars, sa terrasse se transforme en restaurant de piste. L’occasion de prendre un vin chaud le regard sur la tour Eiffel, de déguster une raclette au bord de la Seine ou un plateau de fruits de mer. Neige et sapins givrés complètent l’illusion de l’igloo éphémère. Et pour les plus frileux, on peut même trouver un bonnet sur place !
    www.cafedelhomme.com

  • Nouveau Studio yoga au Molitor

    A défaut de pouvoir profiter de la piscine extérieure pendant encore quelques temps, l’hôtel Molitor propose de se (re)mettre au yoga au sein de nouveau Studio. Cet espace bien-être, dédié au retour sur soi, permet de profiter des cours quotidiens (collectifs ou privés) pensés spécialement pour les hôtes de l’hôtel Molitor par des experts des différentes techniques de yoga, pour une approche unique de la discipline : le Warriors yoga, dynamique et déstructuré orienté vers les bénéfices physiques, le Hatha yoga, exercices les plus répandus en Europe, le Vinyasa yoga qui enchaine mouvements dynamiques et exercices respiratoires ou encore le Yod’ha Yoga, une version cardio. L’accès au hammam permet de parfaire la détente.
    www.mltr.fr

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • PLUME VOYAGE magazine, le luxe d’un voyage léger et immobile – C’est Maintenant

    PLUME VOYAGE magazine, le luxe d’un voyage léger et immobile - C'est Maintenant

    PLUME VOYAGE magazine, le luxe d’un voyage léger et immobile - C'est Maintenant

  • PLUME VOYAGE magazine, le luxe d’un voyage léger et immobile – Brèves de Voyages

    PLUME VOYAGE magazine, le luxe d’un voyage léger et immobile - Brèves de Voyages

    PLUME VOYAGE magazine, le luxe d’un voyage léger et immobile - Brèves de Voyages

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • PUBLINEWS PARTENAIRES

    Plume Voyage magazine PUBLINEWS PARTENAIRES

    PUBLINEWS PARTENAIRES

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page