10/17
fren
Partager
  • twitter share button

Août 2015

News Parisiennes

Béatrice Delamotte

Cette semaine, PLUME VOYAGE vous invite à l’exposition « Choses qui font battre le cœur » à la Gallery S. Bensimon, à une révélation de la scène brésilienne à La Vitrine avec « Panor’almas, volet 2 », au musée du Quai Branly pour « Tatoueurs, tatoués » et enfin au DS World Paris pour « Yves Saint Laurent, dans l’intimité du créateur ». Faites également une halte de haute gastronomie au restaurant du Bristol Paris, l’Epicure, élu « meilleure expérience culinaire » 2015, à moins de préférer s’émerveiller devant la vue depuis le dernier étage du Terrass’’ Hôtel. Et pour les jours de pluie, pensez à colorier une tablette de chocolat noir, découvrez le brunch du Buddha-Bar, un goût d’Italie chez Ober Mamma, le bistrot de quartier réinventé avec La Maison bleue et le bar interactif Le 153. La légèreté et des plats raffinés à l’hôtel Les Bulles qui s’inspire du champagne pour offrir un séjour raffiné. Dégustez la cuisine de Yariv Berreby au Lagardère Racing Club, même si vous n’êtes pas membre, celle Christophe Moret de l’Abeille qui s’ouvre au déjeuner ou encore les plats de Guy Martin à Roissy avant le prochain vol. Happy Paris !

  • « Choses qui font battre le cœur » à la Gallery S. Bensimon

    Le titre de l’exposition, emprunté aux Notes de chevet d’un écrivain japonais du Xe siècle, invite à prendre le temps de voir et de ressentir. Hommage non dissimulé au Japon d’une part, terre fertile en traditions, Serge Bensimon a confié à Dan Yeffet le dessin de pièces emblématiques en pierre de la région de Sendai afin d’en révéler la beauté. Un travail exceptionnel mettant en valeur les gestes de chacun et une véritable ode à la beauté de la nature. Il livre aussi une collection de meubles en bois de Sugi et Keyaki, réalisés par les meilleurs artisans locaux ayant travaillé pour les grandes références du design nippon.
    Du 3 septembre au 31 octobre. B.D. www.gallerybensimon.com

  • « Panor’almas, volet 2 », révélation de la scène brésilienne à La Vitrine

    Pour sa 13e expérience, La Vitrine am accueille une exposition exceptionnelle dédiée à la scène contemporaine brésilienne. Entre art conceptuel et esthétique, ce sont plus de trente plasticiens qui imaginent un parcours immersif au cœur de la production actuelle du Brésil. Les solutions collaboratives, les nouveaux agents et l’outil digital participent à la circulation des productions, au rayonnement international des artistes et au développement d’une nouvelle économique du marché de l’art. Pour ce deuxième volet, une conversation et une vente exceptionnelle viennent clôturer la tourner d’exposition.
    Du 3 au 20 septembre. B.D. www.lavitrine-am.com

  • « Tatoueurs, tatoués » au musée du Quai Branly

    Si le tatouage est riche d’une histoire à la fois technique et esthétique, déjà très largement étudiée et représentée, les tatoueurs et tatoués en sont les porte-paroles au quotidien. Pour la première fois, le propos d’une grande exposition est consacré au tatouage en tant que geste artistique et rend hommage aux pionniers contemporains, ces artistes qui font évoluer l’art du tatouage mais dont le rôle n’a jamais été mis en valeur. Tin-Tin, Horiyoshi III, Filip Leu, Jack Rudy, Xed LeHead, Chimé présentent ainsi certaines de leurs créations sur des prototypes reproduisant de manière hyperréaliste des parties du corps humain.
    Jusqu’au 18 octobre. B.D. www.quaibranly.fr

  • « Yves Saint Laurent, dans l’intimité du créateur » au DS World Paris

    Photoreporter, Pierre Boulat a travaillé pour les plus grands magazines : Life, Paris-Match, Elle… Il a suivi la carrière d’Yves Saint Laurent dès ses débuts chez Christian Dior. Quant à sa fille, Alexandra, elle aussi photographe, elle a pu assister aux préparatifs du dernier défilé du couturier, le 22 janvier 2002 au Centre Pompidou. Autant d’images qui racontent l’esprit d’avant-garde et le génie créatif de Saint Laurent dans une parenthèse vintage à deux voix.
    Jusqu’au 10 septembre. B.D. www.dsworld.paris

  • Le restaurant Epicure élu « Meilleure expérience culinaire » 2015

    Après la brasserie 114 Faubourg en 2011, le restaurant Epicure a été élu « meilleure expérience culinaire » aux Virtuoso Best of the Best Awards 2015. Ce prix consacre à la fois l’excellence et la créativité de la cuisine du chef triplement étoilé Eric Frechon et consacre également Le Bristol Paris comme destination culinaire d’exception au niveau mondial. Cette nouvelle distinction fait écho au prix de « Meilleur restaurant d’hôtel du monde », récemment décerné à Epicure par le magazine Saveur. B.D.
    www.lebristolparis.com

  • Le Terrass’’ Hôtel, une découverte sur Paris

    Encore trop méconnu, le Terrass’’ Hôtel, à Montmartre, offre une des plus belles vues sur la capitale. Entièrement rénové tout en respectant les plans d’origine datant de 1911, tout a été repensé pour offrir un nouveau lieu contemporain doté de 92 chambres et suites, mais surtout d’un espace restauration situé au 7e étage avec la terrasse et sa vue panoramique sur tout Paris et ses monuments. On en profite dès le petit-déjeuner pour les hôtes, pour un verre, un déjeuner ou un dîner romantique. Ponctuée d’arbres, de vigne, de fleurs et de transats, il fait bon paresser sur la terrasse en laissant le regard se perdre sur « la plus belle ville du monde ». B.D.
    www.terrass-hotel.com

  • Des tablettes de chocolat à colorier aux couleurs de Brooklyn

    Colorier l’emballage d’une tablette de chocolat tout en dégustant quelques carrés ? C’est la bonne idée qu’a eu la jeune marque Le chocolat des Français. Pour cette première, c’est un hommage à Brooklyn qui est rendu avec deux graphismes différents. Deux solutions : offrir la tablette coloriée… ou la dévorer en maniant les crayons. En tout cas, les coloristes pourront savourer un chocolat artisanal noir 70 %. Disponible en exclusivité au Bon Marché.B.D.

  • Préparez la Paris Design Week

    Du 5 au 12 septembre, la Design Week investit Paris pour y présenter tout l’esprit du salon Maison&Objet. Cette année, les matières sont mises à l’honneur notamment le lin et le cuir qui s’exposent dans des parcours originaux et riches en créations. De son côté, l’architecte et designer Jean Nouvel est un incontournable de cette édition 2015 avec une présentation d’éléments de mobiliers conçus pour Bespoke Edition et Y’s Yohji Yamamoto. Par ailleurs, le développement durable s’invite dans un parcours Upcycling aussi bien sur la terrasse des Galeries Lafayette qu’au centre Beaugrenelle Paris ou à la Rotonde Stalingrad. Saint-Germain des Prés, le Marais, Bastille, Opéra, Concorde, l’Etoile… Paris va devenir pendant une semaine la capitale mondiale du design. Alors préparez votre programme de visites. B.D.
    www.parisdesignweek.fr

  • Le brunch du Buddha-Bar mise sur les quatre éléments

    Etes-vous plutôt eau, terre, air ou feu ? Pour le savoir, rendez-vous au brunch du Buddha-Bar Hotel. Le chef du Vraymonde a concocté des plats qui répondent aux principaux éléments : cabillaud sauce miso (brunch eau), cheesburger pour le brunch terre, risotto d’asperges pour le brunch air ou encore coquelet sauce aigre douce épicée pour les amateurs de feu. Des saveurs franco-asiatiques qui changent chaque dimanche. Pour compléter cette alchimie, un bar à vins met à disposition une sélection estivale de vins frais et fruités. B.D.
    www.bbbparis.com

  • Un goût d’Italie chez Ober Mamma

    Déjà rentré ou pas encore partis ? Rien de tel pour retrouver la dolce vita des vacances qu’un apéritif à l’italienne. Tous les soirs, Ober Mamma propose de goûter à volonté fromages et jambons tranchés à la minute dans une ambiance à la fois décontractée et dynamique grâce à un service « al dente ». Tous les produits viennent en direct de petits producteurs de la botte, triés sur le volet. Et si jamais l’apéritif se prolonge, restez donc déguster le meilleur de la cuisine italienne populaire : de vraies pizze napolitaines croustillantes, un très beau choix de mozzarella et buffala. Avant, pourquoi pas, de prendre un dernier verre au bar, concocté avec talent par l’équipe de Nicola Battafarano. B.D.
    www.bigmammagroup.com/obermamma

  • La Maison bleue, le bistrot de quartier réinventé

    Elle n’est pas accrochée à une colline de San Francisco, mais à la mini colline de la place Franz Liszt dans le Xe arrondissement. A l’origine du projet on trouve David, Lionel et Marjorie. Trois amis au crédo simple et efficace : le goût des bonnes choses, une ambiance chic et décontractée, une décoration signée Michaël Malapert. Côté cuisine, que des produits du marché cuits à la braise dans un four au charbon de bois, et pour accompagner les mets, une sélection de vins de vignerons passionnés, de bières artisanale, de jus de fruits frais. Comme à la maison, mais en mieux ! B.D.
    www.lamaisonbleue.paris

  • Le 153, le bar interactif

    Envie de savourer un cocktail mais aussi de s’amuser en même temps ? Le 153 est fait pour vous. La nouvelle adresse de la rue Saint-Martin met en avant des activités interactives pour ses clients, histoire de privilégier la communication et le partage autour des sens. Ateliers parfums, photos, œnologie, dégustations thématiques, exposition ou encore cours de mixologie, il y en a pour tous les goûts. Et pour les purs amateurs de cocktails, le côté speakeasy moderne du lieu leur plaira ainsi que la carte de cocktails, créations du chef barman ou grands classiques, tout en grignotant quelques tapas originales. B.D.
    www.le153.com

  • L’hôtel Les Bulles, une adresse pétillante

    Ode au champagne, l’hôtel Les Bulles est un écrin où brille l’élégance du vin des rois, à travers les instants de plaisir qu’elle accompagne. Les 37 chambres déclinent une variation de thèmes où le champagne est roi quant aux sept suites, elles sont dédiées aux plus belles maisons de Champagne. De plus, la personnalité pétillante d’Amélie Nothomb a inspiré l’univers de l’une d’entre elle. Bien sûr, un espace dégustation permet de passer à la pratique, avec un bar à champagne ouvert à tous, ainsi qu’une salle voûtée dédiée aux dégustations œnologiques. B.D. www.lesbullesdeparis.com

  • Le restaurant du Lagardère Paris Racing s’ouvre aux non-membres

    Jusqu’à présent adresse réservée aux membres passionnés de sport et aux champions, le restaurant du Lagardère Paris Racing s’ouvre aux non-membres, pour le déjeuner et le dîner, du mardi au vendredi. En cuisine, le chef Yariv Berreby signe une carte évolutive, saisonnière en travaillant des produits d’exception. Sa cuisine est un voyage initiatique à travers sa vision d’une gastronomie fine, inventive et contemporaine. Pour profiter de ce lieu mythique, au cœur du bois de Boulogne, et de la sublime terrasse. B.D. www.lmpr-groupe.fr

  • L’Abeille ouvre au déjeuner

    Restaurant étoilé du Shangri-La Paris, L’Abeille n’accueillait les convives qu’au dîner jusqu’à il y a peu. Désormais, on peut aussi savourer la cuisine du chef Christophe Moret au déjeuner les jeudis et vendredis. Baignée de lumière, la salle change de tonalité et s’ouvre sur le jardin. Dans l’assiette, les grands classiques de la carte du soir se retrouvent au fil des envies du chef qui marie produits d’exception et saisons pour imaginer des plats pleins de finesse et de gourmandise. Selon le temps dont on dispose, on peut se laisser entraîner à les découvrir en trois ou quatre plats, accompagnés d’une très belle – et large – sélection de vins au verre, amoureusement choisis par le sommelier. B.D. www.shangri-la.com

  • I Love Paris, Guy Martin s’installe à Roissy CDG

    Oser la gastronomie dans un aéroport… Tel est le pari qu’a relevé le chef étoilé Guy Martin. Ambassadeur de la gastronomie française à travers le monde, il a choisi d’imaginer un lieu qui offre comme un dernier instantané de ce Paris gourmand qu’il connaît bien, avant le prochain vol. C’est Inia Mahdavi qui a imaginé l’écrin de cette déclaration : des arcades qui se déploient autour d’un bar monumental, surplombée par deux lustres. Le tout ouvert sur une majestueuse baie vitrée donnant sur les pistes. Snacking chic, table gastronomique et sandwicherie haut de gamme, I Love Paris satisfait tous les appétits, quel que soit le temps dont on dispose. B.D. www.aeroportsdeparis.fr


  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page