11/17
fren
Partager
  • twitter share button

5 Octobre 2012

Les jardins d’Eyrignac


Divins Jardins.

Parker Voss

« Jardin remarquable », monument historique, les jardins d’Eyrignac sont un témoignage unique de l’art des « jardins à la française ». Un voyage à travers l’histoire du Périgord qui se vit toute l’année.

 

©ERIC SANDER  Allée des charmes, Muriers blancs et cyprès, Sculptures de buis taillés

Patrick et Capucine Sermadiras ouvrent leur jardin familial à quelque 80 000 visiteurs chaque année. Plus de trois cents topiaires ponctuent les quatre hectares de pelouses impeccables, bordées de quinze kilomètres de haies.

©EYRIGNAC Arabesques du Jardin Français, ©OLIVIER ANGER Parterre à la française face au manoir, ©ERIC SANDER Façade du Manoir

On pense que seule l’adhésion du conseil municipal du village de Salignac Eyvigues, près de Sarlat en plein cœur du Périgord noir, a permis l’essor d’une telle entreprise. Mais les jardins du Manoir ne doivent leur splendeur qu’à la passion sans fin d’une seule famille et ce, depuis un demi siècle.

©OLIVIER ANGER Chapelle romane, ©ERIC SANDER La chambre de verdure, ©ERIC SANDER le miroir et les communs

Il suffit de traverser l’allé des charmes longue de 100 m, véritable « colonne vertébrale » du jardin, pour se sentir transporté dans une époque révolue. Classé parmi les  « jardins remarquables » de France et comme monument historique des XVIIe et XVIIIe siècles, Eyrignac est avant tout un lieu de vie, en constante évolution. Il faut une attention de tous les instants pour préserver les caractéristiques si particulières d’un des plus ravissants jardins français.

©JB LEROUX Le Vivier, ©ERIC SANDER Jardin Blanc, ©ERIC SANDER Jardin Blanc

Une équipe de six jardiniers accorde toute son attention au vaste parc. Témoignage de l’excellence de l’art de ces hommes et femmes, ici tout est fait à la main. Conçu sur le principe classique des lignes, des points de vue et de la répétition, si chers aux jardins dits « à la française », chaque jardin se conçoit comme un espace particulier, une sorte de boudoir duquel la vue sur les autres parties est un enchantement.

©JB LEROUX Le Vivier, ©ERIC SANDER Jardin Blanc, ©ERIC SANDER Jardin Blanc

Pour apprécier toute la richesse de la promenade,  « il convient de parcourir le jardin à différents moments de la journée », comme l’explique Patrick Sermadiras. Longtemps réservés à l’usage de la famille, les jardins d’Eyrignac témoignent de leur amour porté au lieu. Un amour bien récompensé au fil des saisons.

 

 



  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page