06/17
fren
Partager
  • twitter share button
Mars 2017

La chambre 105 de l’Hôtel Grand Amour. mars 2017 PLUMEVOYAGE @plumevoyagemagazine © DR

La chambre 105 s’il vous plait !

Par Sandra Serpero

Dormir dans une œuvre d’art ? C’est la nouvelle idée de l’hôtel Grand Amour! Le projet est porté par André Saravia qui a invité dans l’hôtel de la rue de la Fidélité, l’artiste Claude Rutault à marquer de sa patte la chambre 105. Dans la logique de ses dé-finitions/méthodes élaborées à partir d’un vocabulaire qu’il a établi en 1973, l’artiste représenté par la galerie Perrotin, a imaginé une installation permanente et évolutive dans cette chambre toute de rose peinte, soit « une toile tendue sur châssis de la même couleur que le mur sur lequel elle est accrochée » ! Le propos de cette expérience baptisée « A vous de jouer » est de permettre aux hôtes d’arranger sur les murs, façon feuille blanche, des toiles mises à leur disposition. Les tableaux de formes et de dimensions différentes peuvent être ainsi accrochés librement sur les murs selon leurs envies.Quand le visiteur quitte l’hôtel, un document lui est remis indiquant la date où il a actualisé une ou plusieurs dé-finitions/méthodes. Verdict ? Etre un acteur arty le temps d’une nuit ou plus… : galvanisant et participatif ! Une Ré-création en somme!
www.hotelamourparis.fr

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page