11/17
fren
Partager
  • twitter share button

17 mai 2013

Table monolithe sculptée sur mesure par le designer new-yorkais Alex Gil et papier peint ‘Tropical Birds’ dessiné par l’artiste argentin Pablo Piatti – et imprimé en collaboration avec Tres Tintas Barcelona

Going Mural

Marie Le Fort

Fresques et papiers-peints artistiques investissent nos intérieurs à la manière d’une galerie d’art.

Tantôt dessinés à main-levée, tantôt éphémères, ces aplats colorés repoussent les murs de manière hautement créative.

  • Juxtaposer des aplats intemporels

    C’est le cas de la fresque imaginée par l’architecte d’intérieur parisienne Charlotte Macaux Perelman (Studio CMP) sur le mur du fond du restaurant Gravy NY. « Confrontée à ce vaste volume linéaire, j’avais envie d’accentuer la perspective, de composer une abstraction spatiale qui résonne du travail des artistes américains comme Sol Lewitt – dont une seule et unique pièce efface le reste de l’espace », explique l’architecte d’intérieur française, avant de poursuivre, « Je ne voulais pas d’un ’jeu de couleurs de décorateur’ ; je voulais revenir à la source des couleurs primaires, dans l’esprit du mouvement De Stilj. Juxtaposer des aplats intemporels, insister sur la tension graphique qui les lie ; composer un jeu de volumes à plat ».
    www.gravyny.com

  • Un décor en perpétuel mouvement

    A Sydney, l’art s’invite de manière contemporaine sur les murs de cette ancienne usine de pneus en briques et acier rouillé transformée en restaurant : bienvenu chez Neild Avenue qui se découvre, d’entrée de jeu, comme un studio de tournage grâce à ses vastes hauteurs sous plafond. Sentiment accentué par des structures en canevas, sorte de cabanes avant-gardistes qui divisent l’espace de manière à le rendre plus intime et s’habillent, sur l’intérieur, de fresques colorées peintes par des artistes tels Anthony Lister ou Stephen Ormandy. Un décor en perpétuel mouvement…
    www.eqpg.com.au/neild-avenue

  • Gribouillages noir et blanc

    Plus atonal, le restaurant Skopik & Lohn, établi par Horst Scheuer et Constance Fehle à Vienne – en référence à deux gastronomes autrichiens dans le quartier alors très émergents de Karmelitermarkt – est animé par une immense fresque graphique d’Otto Zitko : frôlant l’overdose visuelle, les gribouillages noir et blanc réussissent le pari de réconcilier art graphique, nappes blanches et créativité dans l’assiette.
    www.skopikundlohn.at

  • Chez Omar’s, Méthode du ‘Blind Contour’

    Chez Omar’s, restaurant racé aux allures de club privé ouvert début mai à New York, l’illustration réalisée par l’artiste Ian Sklarsky (www.iansklarsky.com) utilise la méthode du ‘Blind Contour’ (contour aveugle) pour composer, à main levée, des paysages urbains – ici des portraits et scènes de rue typiques de Manhattan – dont les aspérités créent une fresque hyperréaliste. Un sacré coup de crayon.
    www.omar-nyc.com

  • Restaurant Miss Ko

    Surfant sur cette même vague réaliste, chère aux artistes expressionnistes allemands, le tout nouveau restaurant Miss Ko imaginé par Philippe Starck avenue Georges V, Paris, invite des visages dans un paysage onirique touffu. Là encore, le designer star utilise un principe récurrent, la fresque, pour donner une âme unique aux volumes, comme il l’avait fait au Meurice par le passé.
    www.miss-ko.com

  • Une jungle imagée

    Tout aussi chère aux milanais Francesco Rugi et Silvia Quintanilla, fondateurs de Carnovsky, idée d’un décor ultra-dense leur aura valu un Wallpaper* Design Award du meilleur papier-peint en 2012. En superposant des calques de trois couleurs primaires (RGB), ils recouvrent les murs de motifs exubérants, comme Jungla qui évoquent une jungle imagée, telle qu’elle était contée par les grands explorateurs…
    www.carnovsky.com

  • Papier peint "Tropical Birds"

    Direction la jungle, enfin, autour de la table sculptée sur mesure par le designer new-yorkais Alex Gil : exposée au showroom Boffo, son caractère affirmé en bois ‘érodé’ répond parfaitement au luxuriant papier peint ‘Tropical Birds’ dessiné par l’artiste argentin basé à Anvers Pablo Piatti – et imprimé en collaboration avec Tres Tintas Barcelona.

    Comme quoi, nos espaces muraux ont aussi vocation à devenir de véritables œuvres d’art. A vos crayons.




  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page